Skip to main content

Trotz dédramatise son retour à Washington avec les Islanders

L'entraîneur maîtrise ses émotions avant sa première visite chez les Capitals depuis leur triomphe de la Coupe Stanley

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

EAST MEADOW, N.Y. -- Barry Trotz entrera dans le Capital One Arena, vendredi, pour la première fois depuis qu'il a ramassé ses effets personnels il y a sept mois pour boucler une période mémorable de quatre ans qui s'est terminée par sa participation à la première conquête de la Coupe Stanley des Capitals de Washington dans leur histoire de 44 ans.

Mais Trotz, qui a démissionné du poste d'entraîneur des Capitals le 18 juin, 11 jours après avoir remporté la Coupe, avant d'accepter le même emploi avec les Islanders de New York trois jours plus tard, a dit qu'il n'aura que de sentiments positifs lorsque les deux équipes s'affronteront à Washington (19 h 30 (HE); ESPN+, SN1, SNE, NBCSWA, MSG+, NHL.TV).

Il s'agit d'un deuxième duel cette saison entre la troupe de Trotz et les Capitals. Washington (27-14-5), maintenant sous les ordres de Todd Reirden, ancien adjoint de Trotz, a vaincu les Islanders 4-1 au Barclays Center le 26 novembre.

« Je crois que je ressentirai beaucoup de belles émotions. Les quatre années que j'ai passées là ont été formidables », a affirmé Trotz, qui a compilé une fiche de 205-89-34 avec les Capitals. « On a gagné beaucoup de matchs. J'ai beaucoup d'amis dans ce vestiaire-là, et j'ai beaucoup d'amis en dehors du vestiaire.

« Ça va être bien. La première fois que je les ai affrontés… le match a eu lieu ici, et j'ai pu tourner la page. Je suis un Islander. J'apprécie le propriétaire et les partisans et les joueurs, les soigneurs, les entraîneurs et tout le monde qui s'est impliqué dans les succès que nous avons connus ensemble.

« Nous allons là-bas afin d'obtenir deux points. Je vais l'aborder comme tous les autres matchs. »

À LIRE AUSSI : Les Stars encore loin de leur plein potentiel, dit Montgomery | Peters prend une longueur d'avance pour le Jack-Adams

La chose peut-être la plus impressionnante du fait que Trotz est parvenu à guider les Capitals vers la Coupe Stanley la saison dernière est le fait qu'il l'a accompli à la dernière saison de son contrat, pas conscient de ce que l'avenir allait lui réserver. Cependant, malgré le fait qu'il n'avait jamais dépassé la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans ses trois premières saisons à Washington, il est demeuré concentré sur la tâche de guider les Capitals au sommet.

« Plus que tout, je voulais finir le travail, a dit Trotz. Nous voulions remporter la Coupe là-bas. Je poursuivait cet objectif depuis longtemps. J'étais calme pendant toute la saison, je ne me préoccupais pas de mon sort. Je me concentrais davantage sur la responsabilité d'aider mes joueurs à oublier les déceptions des séries précédentes. »

Malgré le fait qu'ils ont perdu leur capitaine John Tavares, qui s'est joint aux Maple Leafs de Toronto en tant que joueur autonome sans compensation le 1er juillet, les Islanders (26-15-4), qui accueilleront les Devils du New Jersey au Nassau Coliseum jeudi (19 h (HE); MSG+, MSG+ 2, NHL.TV), occupent le troisième rang dans la section Métropolitaine, trois points derrière les Blue Jackets de Columbus et les Capitals. Après avoir cédé le plus de buts dans la LNH la saison dernière (293), les Islanders ont alloué le moins de buts dans la ligue (115) cette saison.

« À l'aube de la saison, tu ne sais pas vraiment, a souligné Trotz. Je me préoccupais davantage de la question, "Pouvons-nous corriger la défensive?" Oui. J'ignorais ce que nos gardiens allaient faire. J'ignorais beaucoup de choses.

« Je croyais fermement que nous pourrions être dans la course. Je ne sais pas où notre parcours se terminera, parce que tu ne le sais jamais. Il reste beaucoup d'inconnues, mais je savais une chose: si ton équipe joue ensemble et compte sur la force du groupe, tu auras une chance de réaliser de bonnes choses. »

Trotz et le directeur général Lou Lamoriello ont inculqué une attitude « tout le monde sur le pont » sans Tavares. Jordan Eberle et Valtteri Filppula ont chacun inscrit leur 10e but de la saison dans la victoire de 2-1 de New York en prolongation contre les Blues de St. Louis au Barclays Center mardi, donnant ainsi à l'équipe huit attaquants qui ont atteint la dizaine au chapitre des buts.

Video: STL@NYI: Filppula tranche le débat pour les Islanders

« Je pense que nous avons surpris beaucoup de personnes avec notre profondeur offensive, a indiqué le joueur de centre Mathew Barzal. Je crois que ça s'explique par le fait que le personnel d'entraîneurs a donné une chance à tout le monde. Tout le monde dispute entre 15 et 18 minutes par match. Certains soirs, j'en dispute 15, d'autres soirs, c'est Casey (Cizikas) qui en dispute 15 ou peut-être 20.

« Dans les dernières années, nous avons placé le fardeau sur les épaules d'un trio en particulier. Mais cette saison-ci, l'attaque est très équilibrée. Le jeu de puissance fonctionne à plein régime ces derniers jours, alors nous combinons de bonnes unités spéciales avec quatre trios qui jouent bien. Voilà la recette. »

Filppula, qui a remporté la Coupe avec les Red Wings de Detroit en 2008 avant d'accéder à la Finale avec le Lightning de Tampa Bay en 2015, a souligné la capacité de Trotz de bien préparer les Islanders à ce à quoi il faut s'attendre lors d'une soirée donnée.

« Nous nous préparons très bien à affronter des équipes. Nous savons ce qu'ils font, nous savons ce que nous voulons faire contre eux, et je crois que tout commence par là, a commenté Filppula. Motiver les gars à jouer chaque soir… c'est une longue saison. Il est difficile de se motiver pour certains matchs, mais je crois qu'il fait un bon travail en nous préparant.

« Voici un autre match important. Nous poursuivons quelques équipes devant nous. Nous avons connu un bon parcours et j'espère que nous pourrons le poursuivre. Mais je suis certain qu'une victoire serait très importante pour lui. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.