Skip to main content

Tkachuk sous contrat d'ici le camp d'entraînement, selon le DG

Le joueur autonome avec compensation vient d'établir des sommets personnels pour les buts et les mentions d'aide

par Aaron Vickers / Correspondant NHL.com

CALGARY - Matthew Tkachuk va signer un contrat avec les Flames de Calgary d'ici le début du camp d'entraînement en septembre, a déclaré le directeur général de l'équipe Brad Treliving, vendredi, en faisant allusion au cas de l'attaquant qui est joueur autonome avec compensation.

« C'est à ça que je m'attends, c'est ce que j'espère et c'est ce que je vise, a dit Treliving. C'est là-dessus que nous travaillons. Je sais que c'est ce que Matthew veut lui aussi. Nous devons continuer d'y travailler et en arriver à un point où nous pourrons nous entendre sur quelque chose qui fonctionne pour tout le monde. C'est assurément notre but. Rien n'a changé à cet égard. Nous allons continuer de nous atteler à la tâche. »

À LIRE AUSSI: Jakob Pelletier ne chôme pasLes Flames rachètent le contrat de Michael Stone

L'athlète de 21 ans a établi des sommets personnels dans la LNH pour les buts (34), les mentions d'aide (43) et les points (77). Il a pris part à 80 matchs. Il s'agit d'une augmentation de 28 points par rapport à 2017-18.

« Je sais que Matthew et ses représentants sont très engagés dans le processus, a affirmé Treliving. Ils cherchent activement à en arriver à quelque chose, et nous aussi. Quand c'est comme ça au départ, tu sais que tu vas finir par en arriver à un accord. C'est aussi simple que ça, il n'y a pas de recette secrète.

« Tu essaies de bien traiter le joueur et de comprendre de quelle façon il pense, et pour ta part tu essaies d'expliquer et de montrer dans quelle position l'équipe se trouve. »

Treliving a cherché à se donner plus d'espace sous le plafond salarial de la LNH (qui s'élèvera à 81,5 millions $ en 2019-20) afin de pouvoir s'entendre avec Tkachuk et l'autre joueur autonome avec compensation du club, l'attaquant Andrew Mangiapane. Les Flames se sont entendus avec l'attaquant Sam Bennett, le 24 juillet, et le gardien David Rittich, le 27 juillet, pour ainsi éviter l'arbitrage salarial dans ces deux cas.

« Dans un monde où il y a un plafond salarial, le nombre de dollars que tu as à ta disposition est limité, a souligné Treliving. Nous avons de bons jeunes joueurs qui sont à leur sommet ou sont sur le point de vivre les meilleures années de leurs carrières. Matthew a montré qu'il est un joueur de premier plan, un jeune joueur de premier plan qui n'a disputé que trois saisons jusqu'ici. Nous essayons donc de prendre soin de ces joueurs-là et de nous assurer qu'ils auront leur juste place au sein de la structure d'ensemble de notre équipe.

« Évidemment, faire tout ça tout en s'assurant que l'équipe continue d'être la plus compétitive possible, ç'a été l'objectif du travail qui a été fait cet été. Le travail n'est assurément pas terminé.

« Comme je le dis depuis la fin de la saison, s'entendre avec Matthew et nos autres joueurs autonomes avec compensation et bien gérer nos affaires à l'interne, c'était notre principale mission. Nous y travaillons chaque jour, et nous sommes persuadés que nous allons y arriver. »

Video: NYR@CGY: Tkachuk obtient son cinquième point du match

Tkachuk, un adjoint au capitaine, a pris le quatrième rang chez les pointeurs des Flames la saison dernière, derrière Johnny Gaudreau (99), Sean Monahan (82) et Elias Lindholm (78). Il a pris le troisième rang de l'équipe au chapitre des minutes de pénalité (62) et des mises en échec (104). Depuis qu'il a fait ses débuts dans la LNH en 2016-17, Tkachuk est deuxième dans la Ligue pour les pénalités provoquées (118), derrière Connor McDavid des Oilers d'Edmonton (120).

« Gagner lui tient tellement à coeur et il est prêt à tout faire pour gagner, a noté le capitaine des Flames Mark Giordano. C'est sa plus belle qualité, et c'est pourquoi il n'hésite pas à foncer dans les mêlées, à s'impliquer dans le match et à livrer toutes ces batailles à un contre un. Il veut absolument gagner.

« Ça va finir par s'arranger, et il va évidemment être un élément crucial au sein de notre équipe pendant plusieurs années. C'est important d'avoir quelqu'un comme lui dans le vestiaire et dans l'entourage de l'équipe, parce qu'en fin de compte, ça se résume à gagner des matchs. C'est ça que tu aimes voir au sein de ton équipe. »

Tkachuk, qui a été réclamé au sixième rang au total du Repêchage 2016 de la LNH, a récolté 174 points (71 buts, 103 passes) en 224 matchs dans la LNH au fil de ses trois saisons avec les Flames.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.