Skip to main content

Subban se dit heureux pour 'Chucky'

Le défenseur des Predators estime qu'Alex Galchenyuk n'a pas encore atteint 70 pour cent de son potentiel

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LAS VEGAS - P.K. Subban a une opinion sur tout et il ne s'est pas fait prier pour faire part de celle qu'il a en regard de la transaction d'Alex Galchenyuk aux Coyotes de l'Arizona.

Le défenseur des Predators de Nashville n'a pas envoyé de fleurs à son ancienne équipe, les Canadiens de Montréal.

« Je suis heureux pour 'Chucky'. J'espère qu'il est heureux de joindre les rangs des Coyotes. Je n'ai pas eu l'occasion de lui parler », a réagi Subban avant de faire l'éloge de son ancien coéquipier.

À LIRE : Domi : Une infusion de caractère, croit Bergevin | Galchenyuk désire jouer au centre avec les Coyotes | Bouchard : Galchenyuk et Domi, un bon pari pour les deux équipes

« Il n'y a aucun doute pour moi qu'il possède de formidables aptitudes. Je l'ai vu faire des choses en possession de la rondelle à un très jeune âge. Je ne pense pas qu'il ait atteint 70 pour cent de son potentiel.

« Il peut encore grandement s'améliorer, a-t-il renchéri. Je suis très enthousiaste pour le reste de sa carrière. C'est un super joueur et un bon jeune. Il travaille fort, il ne ménage pas les efforts pendant l'été. Il possède un talent rare. Il fait assurément partie des joueurs les plus talentueux de la LNH. »

Finaliste pour l'obtention du trophée Norris, attribué au défenseur par excellence de la LNH, Subban a par la suite eu de bons mots à l'endroit de l'attaquant Max Domi, que le Tricolore a obtenu en retour des services de Galchenyuk vendredi.

« Max est également un super joueur. Je le connais depuis très longtemps, depuis qu'il a joué avec mon plus jeune frère. Je connais son père Tie (Domi). J'estime que, comme pour Alex, un changement de décor lui sera bénéfique. Les partisans des Canadiens seront heureux de l'effort qu'il fournira à tous les matchs.

Video: WPG@MTL : Galchenyuk force la prolongation

« Mais j'ai un préjugé favorable pour 'Chucky' parce que j'ai assisté à son arrivée dans la LNH à l'âge de 18 ans et que j'ai vu ce qu'il pouvait faire. Je crois que son potentiel n'a pas de limites. »

Subban n'a pas voulu se prononcer pour ce qui est de savoir justement si on s'y était pris de la bonne façon afin de maximiser son potentiel chez le CH.

« Je ne sais pas, je ne répondrai pas à ça, a-t-il répondu. Dans le moment, l'important pour lui c'est d'aller de l'avant. Comme pour moi, quand j'ai été échangé, il n'y a rien qu'il puisse faire. Il doit envisager l'avenir avec sa nouvelle équipe. C'est le conseil que je lui donnerais. 'Chucky' est un professionnel. Rendu à son âge, il comprend qu'il doit vite tourner la page et centrer ses efforts sur sa nouvelle équipe et poursuivre sa progression. S'il fait ça, il deviendra une supervedette dans la LNH. »

Keller attristé

Chez les Coyotes, l'attaquant recrue Clayton Keller a dit ne pas douter que Max Domi connaisse du succès avec le Tricolore.

Keller est un des finalistes pour le titre de joueur de première année par excellence en compagnie de Brock Boeser des Canucks de Vancouver et de Mathew Barzal des Islanders de New York. Il a raconté avoir été très attristé de voir partir son meilleur ami chez les Coyotes.

« C'est un des meilleurs coéquipiers que je n'ai jamais eus, a claironné l'Américain âgé de 19 ans. Il m'a pris sous son aile dès mon arrivée. Il m'a hébergé chez lui pendant les premières semaines du camp d'entraînement. Comme il est diabétique, il a un chef qui prépare ses repas et j'ai fini par aller manger chez lui toutes les journées de match. Nous étions comme des inséparables. Il m'a réellement aidé. »

Keller a minimisé le manque de production de Domi au cours de la saison dernière.

Video: WSH@ARI: Keller complète Domi en prolongation

« C'est un joueur talentueux. Ça arrive que ça fonctionne moins bien. Ça m'arrive même à moi. Je ne suis pas inquiet pour lui. Il va connaître du succès. »

Keller se console à l'idée de voir arriver un joueur de la trempe de Galchenyuk.

« Je le regarde à l'œuvre depuis que je suis âgé de 15 ans. C'est un joueur rapide et talentueux qui possède un bon flair pour l'attaque en plus d'un excellent lancer. J'espère créer une bonne cohésion avec lui. C'est le type de joueur avec lequel j'aimerais évoluer », a-t-il résumé.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.