Skip to main content

Séance d'évaluation, jour 4 : Dobson est occupé après la Coupe Memorial

Le défenseur d'Acadie-Bathurst a profité du défilé des champions et il assistera à la Finale de la Coupe Stanley prochainement

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

La séance d'évaluation 2018 de la LNH a lieu cette semaine au KeyBank Center et au HarborCenter de Buffalo. La séance d'évaluation permettra aux équipes de la LNH de tenir des entrevues et d'effectuer des évaluations physiques et médicales des 104 espoirs admissibles au Repêchage 2018 de la LNH. LNH.com vous apporte tous les détails.

BUFFALO - Le parcours effréné de Noah Dobson l'a conduit à la séance d'évaluation 2018 de la LNH.

Le défenseur d'Acadie-Bathurst dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a célébré la conquête de la Coupe Memorial à Regina en Saskatchewan, dimanche, en vertu d'un gain de 3-0 contre Regina de la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL).

À LIRE : Séance d'évaluation, jour 3 : L'Europe en vedette au Repêchage 2018? | Carnet d'espoir : Joe Veleno | Repêchage 2018 : Barrett Hayton, l'érudit

Dobson a terminé à égalité avec Josh Mahura de Regina (WHL) pour le plus de points chez les défenseurs avec sept (deux buts, cinq assistances) en quatre matchs et il a été choisi sur l'équipe d'étoiles du tournoi.

Lui et ses coéquipiers sont revenus à Bathurst au Nouveau-Brunswick, là où ils ont participé à un défilé mardi.

« C'était une atmosphère plutôt folle, il y avait 5000 personnes, a dit Dobson. La population est de 11 000 personnes, donc presque la moitié de la ville était là. C'était une expérience géniale. »

Il est arrivé à Buffalo mercredi et a passé des entrevues avec les équipes jeudi. Il a rencontré neuf formations et doit en rencontrer trois autres vendredi.

Dobson, qui a amassé 69 points (17 buts, 52 aides) en 67 parties dans la LHJMQ cette saison, est classé cinquième sur la liste finale des patineurs nord-américains du Bureau central de dépistage de la LNH en vue du Repêchage 2018.

Après les tests physiques de samedi, Dobson se rendra à Washington pour le match no 4 de la Finale de la Coupe Stanley entre les Capitals de Washington et les Golden Knights de Vegas, lundi.

« Mon père est un peu jaloux, c'est un partisan des Capitals, a mentionné Dobson. Évidemment, ce sera une expérience incroyable. Tu rêves de jouer en Finale de la Coupe Stanley un jour, donc d'avoir la chance de l'expérimenter sur place, ce sera génial. »

Et son père dans tout ça?

« Je lui achèterai un chandail du championnat d'association des Capitals ou quelque chose du genre », a-t-il répondu.

Voici quatre éléments à retenir de la quatrième journée de la séance d'évaluation :

1. Un peu plus de détails sur les espoirs de première ronde

Adam Boqvist, de Brynas dans la Ligue junior de Suède, a été comparé à Erik Karlsson des Sénateurs d'Ottawa, car ils sont deux défenseurs suédois au gabarit similaire (Boqvist : 5 pieds 11 pouces, 168 livres; Karlsson : 5-11, 165 à son année de repêchage) et qu'ils pratiquent un style de jeu très offensif.

Boqvist, deuxième sur la liste finale des patineurs internationaux du Bureau central, a avoué qu'il regarde une vidéo des meilleurs jeux de Karlsson avant chaque partie.

« J'aime beaucoup regarder Erik Karlsson, a-t-il dit. Je regarde des vidéos de lui avant chacun de mes matchs. C'est un rituel que j'ai, celui de regarder des vidéos hommage à Erik Karlsson sur YouTube. »

2. L'avis des dépisteurs

L'attaquant de London Liam Foudy est celui qui a fait le plus gros bond sur la liste finale des patineurs nord-américains du Bureau central, passant à la 19e place après avoir été 91e sur la liste de mi-saison.

Ce bond est en partie explicable par le fait qu'il a joué plus souvent en deuxième moitié de saison dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL). Il a amassé sept points (quatre buts, trois passes) à ses 35 premières rencontres, et 33 points (20 buts, 13 mentions d'aide) à ses 30 dernières parties.

« Tôt dans l'année, on a vu ce qu'on croyait être un joueur de haut niveau et son temps de jeu était vraiment limité », a déclaré David Gregory du Bureau central. « Il a légèrement baissé seulement parce que nous n'étions pas en mesure de l'évaluer. Mais plus son temps de jeu a augmenté, plus nous l'avons vu jouer et il nous a montré ce que nous avions vu au départ, et même plus. Il a mérité d'être classé en première ronde selon nous. »

3. Espoir mésestimé

La dernière entrevue de l'attaquant de Tri-City Tyler Madden, jeudi, était avec une équipe que sa famille connait bien, les Devils du New Jersey.

Son père, John Madden, a gagné la Coupe Stanley en tant qu'attaquant avec les Devils en 2000 et en 2003.

« C'était vraiment le fun, a-t-il dit. J'ai grandi autour de l'aréna et c'est là où j'ai commencé à vraiment aimer ce sport. Je me souviens qu'on m'avait fait un tout petit chandail des Devils quand j'avais 1 an ou 2 ans. C'était génial. »

Madden, qui a amassé 34 points (15 buts, 19 assistances) en 50 matchs dans la Ligue de hockey des États-Unis, est classé 39e sur la liste des patineurs nord-américains du Bureau central. Il disputera la prochaine saison à l'université Northeastern.

4. La question du jour

Le défenseur Filip Johansson, de Leksand dans la Ligue junior de Suède, a admis avoir été confus quand une équipe lui a montré la photo d'un autobus et lui a demandé dans quelle direction s'en allait l'autobus.

Johansson, 10e sur la liste des patineurs internationaux du Bureau central, a mentionné avoir pris un risque, car le devant et l'arrière de l'autobus se ressemblaient. Il a plus tard réalisé qu'il avait donné la mauvaise réponse.

« Je me suis trompé, car je n'ai pas vu la porte, a-t-il expliqué. Je voyais juste des fenêtres. J'ai pensé que l'autobus devait se diriger vers la gauche, car je n'ai vu aucune porte sur le côté. Si j'avais vu la porte, j'aurais répondu que l'autobus allait vers la droite. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.