Skip to main content

Rocket : Sylvain Lefebvre congédié

L'entraîneur du club-école des Canadiens a été relevé de ses fonctions, mardi

par LNH.com @LNH_FR

Le directeur général des Canadiens Marc Bergevin avait promis du changement et il a posé un premier geste en ce sens, mardi, en congédiant l'entraîneur-chef du Rocket de Laval, Sylvain Lefebvre.

Le Québécois de 50 ans était à la barre du club-école des Canadiens depuis 2012. En six saisons, il a mené sa troupe à une seule participation aux séries éliminatoires.

« Les défis sont énormes comme entraîneur-chef dans la Ligue américaine, et Sylvain et son groupe ont dû composer avec plusieurs situations au cours des dernières années », a déclaré Bergevin dans un communiqué.

« La décision de relever Sylvain de ses fonctions a été très difficile, car j'ai beaucoup de respect pour lui, et je le considère comme un très bon entraîneur. J'ai pris soin de discuter de la situation avec Larry Carrière également, et je considère que le temps est venu pour notre club-école d'avoir une nouvelle direction au poste d'entraîneur-chef. »

Le Rocket, qui disputait sa première saison sur la couronne nord de Montréal, a terminé au dernier rang dans la Ligue américaine avec une fiche de 24-42-10 et un taux de victoires de ,382.

Le statut des entraîneurs-adjoints Donald Dufresne, Nick Carrière et Marco Marciano sera déterminé une fois le processus de sélection du nouvel entraîneur-chef complété. 

Lefebvre a dirigé un total de 456 matchs en saison régulière dans la AHL, maintenant une fiche de 186-210-58.
Lors du bilan de l'équipe, dimanche, il avait exprimé sa volonté de demeurer à la barre de l'équipe la saison prochaine, la dernière année de son contrat de deux saisons.

« Ça fait six ans que je suis ici et je suis confiant non seulement en mon avenir, mais aussi en ce que je suis capable de faire, a-t-il plaidé devant une poignée de journalistes. En tant qu'entraîneur, tu dois croire en tes moyens.

« Je peux avoir une bonne relation avec les joueurs pour différentes raisons. Je suis passé par où ils passent présentement. Comme joueur, je n'ai pas été repêché, je suis arrivé par la porte d'en arrière et j'ai dû travailler plus fort que les autres pour réussir à faire carrière. Mon cheminement d'entraîneur n'est pas si différent. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.