Skip to main content

Retour au jeu : Portrait des Canucks

Le jeune noyau offensif pourrait avantager Vancouver lors de la ronde de qualification de la Coupe Stanley

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

La Phase 3 du plan de reprise des activités de la LNH s'amorcera le 10 juillet, alors que les joueurs des 24 équipes qui prendront part à la ronde de qualification des séries éliminatoires de la Coupe Stanley vont participer à un camp d'entraînement. Pour plusieurs équipes, certaines choses ont changé depuis l'interruption de la saison régulière le 12 mars en raison des inquiétudes entourant le coronavirus, et les formations savent désormais qui sera leur adversaire en ronde préliminaire.

LNH.com offre un survol de la situation actuelle de chacune des équipes qui va prendre part à la ronde de qualification. Aujourd'hui, les Canucks de Vancouver.

RETOUR AU JEU : Blackhawks | Canadiens | Coyotes | Rangers | Wild | Panthers | Jets | Blue Jackets | Flames | Maple Leafs

Après avoir raté les séries éliminatoires lors des quatre dernières saisons, les Canucks (36-27-6) commençaient à voir la lumière au bout du tunnel. La progression de leurs jeunes joueurs et la tenue du gardien Jacob Markstrom leur permettaient d'occuper la septième place de l'Association de l'Ouest au pourcentage de points au moment où la saison de la LNH a été mise en pause en raison de la COVID-19.

Pour mettre fin à leur disette et participer aux séries éliminatoires, les Canucks devront battre le Wild du Minnesota lors de la ronde de qualification de la Coupe Stanley. Avec leurs deux redoutables premiers trios, Vancouver pourrait faire un bon bout de chemin en séries éliminatoires.

Ce qui a changé depuis le 12 mars

Les Canucks n'ont pas eu la vie facile cette saison en matière de blessures, avec l'absence de piliers comme Alexander Edler, Brock Boeser et Antoine Roussel pendant au moins 10 matchs. Mais la blessure qui aurait vraiment pu faire dérailler leur saison est celle du gardien Markstrom, qui a raté les huit derniers matchs de la saison en raison d'une blessure au bas du corps.

Or, le 22 mars, le directeur général Jim Benning a annoncé que Markstrom était prêt à recommencer à jouer. Cette absence de 10 jours supplémentaires aurait pu faire la différence entre une place en séries ou le début des vacances pour le club de la Colombie-Britannique. Markstrom a connu une excellente saison avec une fiche de 23-16-4, une moyenne de buts accordés de 2,75 et un pourcentage d'arrêts de ,918, même s'il est le portier qui a fait face au plus de lancers par tranche de 60 minutes de jeu parmi les gardiens ayant amorcé au moins 35 matchs cette saison.

Video: BOS@VAN: Markstrom vole Krug et Pastrnak
 

Si Markstrom a fait sa marque cette année, Micheal Ferland n'a pas eu la même chance. Celui que les Canucks ont mis sous contrat à titre de joueur autonome sans compensation l'été dernier a été victime d'une commotion cérébrale et a été incapable de se débarrasser des symptômes liés à celle-ci, si bien que les Canucks ont mis un terme à sa saison le 17 février. L'attaquant, qui a amassé un but et quatre passes en 14 parties cette année - après avoir connu deux saisons consécutives de 40 points - a obtenu le feu vert pour s'entraîner et il pourrait être en uniforme lors de la reprise du jeu, ce qui donnerait aux Canucks trois trios complets et beaucoup de profondeur.

Les Canucks vont remporter la Coupe Stanley si…

Si les vieilles jambes des adversaires ne peuvent s'activer assez rapidement. Après une si longue pause de jeu, il sera difficile pour plusieurs vétérans de redémarrer la machine. Or, le noyau des Canucks est formé de jeunes joueurs de 25 ans ou moins comme Bo Horvat, Boeser, Elias Pettersson, Quinn Hughes et Jake Virtanen. À vrai dire, aucun joueur du top-6 offensif de Vancouver n'a plus de 28 ans. Voilà qui représente un avantage important.

La carte cachée

Tyler Toffoli a eu un impact immédiat dès son arrivée avec les Canucks, qui ont fait son acquisition à la date limite des transactions en retour de Tim Schaller, Tyler Madden, un choix de deuxième ronde en 2020 et une sélection conditionnelle de quatrième tour en 2022. Toffoli a amassé six buts et 10 points lors de ses 10 premiers matchs avec Vancouver, et le trio qu'il formait avec Pettersson et J.T. Miller fonctionnait à plein régime.

L'ajout de Toffoli a vraiment donné une autre dimension à l'attaque des Canucks et équilibré leurs deux premiers trios. La défensive adverse n'aura pas beaucoup de temps morts.

Video: VAN@MTL: Toffoli marque le but décisif en surtemps
 

Au sujet de leurs adversaires

Le Wild (35-27-7) a connu une saison parsemée de nombreux hauts et bas, si bien que l'équipe occupait le 25e rang de la LNH au 3 février avec une fiche de 23-22-6. Ç'aura finalement coûté l'emploi à l'entraîneur-chef Bruce Boudreau le 17 février. Pourtant, l'équipe avait amorcé une remontée à partir du 4 février, avant son congédiement (4-2-1), et elle s'est poursuivie après l'arrivée de Dean Evason comme entraîneur-chef, si bien que le Wild avait un dossier de 12-5-1 à ses 18 dernières rencontres avant la mise en pause de la saison.

Avec autant d'instabilité, et un entraîneur qui n'a eu que 11 matchs pour mettre son équipe à sa main, on peut se demander comment le Wild réagira lors de la ronde de qualification. Pendant ce temps, l'entraîneur-chef des Canucks Travis Green est en poste depuis trois ans et connaît mieux les forces de son équipe, ce qui pourrait les favoriser.

Ce qu'ils ont dit

« C'est presque comme entamer une nouvelle saison. Nous avons analysé chaque aspect de notre jeu. Je pense que nous connaissions très bien les aspects que nous devions améliorer avant la pause. Nous le savions même durant la saison. Mais maintenant, pouvons-nous améliorer ces aspects sans risquer d'être moins bons dans d'autres facettes du jeu? » - l'entraîneur Green à Sportsnet

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.