Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 8 novembre

Gostisbehere tranche le débat en prolongation et permet aux Flyers de combler un déficit de deux buts pour vaincre les Coyotes

par LNH.com @LNH_FR

Shayne Gostisbehere a tranché en prolongation pour procurer une victoire de 5-4 aux Flyers de Philadelphie contre les Coyotes de l'Arizona au Wells Fargo Center.

Gostisbehere et Dale Weise ont chacun inscrit un but et une aide, alors que Scott Laughton a réussi un doublé pour Philadelphie (8-7-1), qui présente un dossier de 4-0-1 à ses cinq derniers matchs. Travis Konecny a également marqué et Claude Giroux a récolté deux assistances. 

Le gardien Calvin Pickard a cédé quatre fois sur 18 lancers avant de laisser sa place à Brian Elliott à 6:38 du deuxième tiers. Elliott a fait 16 arrêts en relève. 

À LIRE AUSSI : À couper le souffle : 8 novembre

Michael Grabner et Oliver Ekman-Larsson ont obtenu un but et une aide chacun, alors que Brad Richardson et Derek Stepan ont également touché la cible pour l'Arizona (7-6-1). Le gardien Darcy Kuemper a repoussé 26 lancers.

Les Flyers ont rapidement pris les devants 2-0 au début de la première période grâce aux filets de Konecny à 1:18 et de Laughton à 5:47.
Cependant, les Coyotes ont répondu avec quatre buts sans réplique pour renverser la situation et se forger une priorité de 4-2.

Ekman-Larsson a ouvert le bal pour l'Arizona en marquant en supériorité numérique à 8:30 du premier engagement. Puis, au deuxième vingt, Richardson a marqué à 1:51, suivi de Stepan à 6:14 et de Grabner à 6:38. Les buts de Stepan et de Grabner sont survenus en infériorité numérique. Les Coyotes mènent la LNH avec neuf filets à court d'un homme.

Video: Gostisbehere donne la victoire aux Flyers

Laughton a réduit l'écart à 4-3 pour Philadelphie avec son deuxième but de la soirée à 2:21 de la troisième période, puis Weise a créé l'égalité 4-4 à 17:47. Il s'agissait du premier but de Weise depuis le 20 décembre 2017.

Gostisbehere a concrétisé la remontée des Flyers en déjouant Kuemper à 1:01 de la période supplémentaire.

Grâce à ses deux points, Ekman-Larsson a atteint le cap des 300 points en carrière dans la LNH. Il a également inscrit cinq points (deux buts, trois aides) à ses quatre dernières parties.

Islanders 2, Lightning 4

Tyler Johnson a rompu une égalité de 2-2 à 18:34 de la troisième période et le Lightning de Tampa Bay a pu filer vers un gain de 4-2 contre les Islanders de New York à l'occasion d'un match disputé au Amalie Arena entre les deux meneurs de sections dans l'Association de l'Est.

Johnson a enfilé son sixième but, avec l'aide de Nikita Kucherov et de Yanni Gourde, puis Steven Stamkos a confirmé l'issue du match dans un filet désert à 19:50. Le Lightning (12-3-1), qui occupe le sommet de la section Atlantique avec 25 points, a ainsi signé une quatrième victoire de suite et une huitième à ses 10 dernières sorties (8-2-0).

Mathieu Joseph, avec son deuxième de la saison, et J.T. Miller, son cinquième, ont également marqué au profit des vainqueurs. Stamkos et Miller ont chacun ajouté une mention d'aide. Andrei Vasilevskiy a repoussé 35 des 37 tirs dirigés vers lui.

Stamkos a amassé 10 points (cinq buts, cinq passes) à ses six plus récentes rencontres. Le Lightning a quant à lui inscrit au moins quatre buts dans cinq de ses six derniers affrontements.

Video: Johnson et Vasilevskiy s'imposent dans la victoire

Josh Bailey a marqué les deux buts des Islanders (8-5-2), détenteurs du premier rang dans la section Métropolitaine avec 18 points. Ceux-ci ont subi un premier revers en temps réglementaire à leurs sept plus récentes sorties (5-0-2).

Bailey a récolté 11 points (quatre buts, neuf passes) à ses 10 derniers matchs.

Robin Lehner a réalisé 23 arrêts.

Canucks 8, Bruins 5

Bo Horvat a sonné la charge avec une performance de quatre points et les Canucks de Vancouver ont défait les Bruins de Boston 8-5 au TD Garden.

Horvat a inscrit deux buts et deux aides, alors que Loui Eriksson a amassé deux buts et une aide pour Vancouver (10-6-1), qui montre un dossier de 4-0-1 à ses cinq derniers matchs

Les défenseurs Ben Hutton et Erik Gudbranson ont chacun obtenu un but et une passe, alors que Jake Virtanen et Antoine Roussel ont également marqué. Markus Granlund et Nikolay Goldobin ont quant à eux récolté deux assistances chacun, tandis que le gardien Jacob Markstrom a effectué 23 arrêts.

Jake DeBrusk a inscrit deux buts et une aide, alors que Matt Grzelcyk a ajouté un but et une aide à sa fiche pour Boston (8-5-2). Patrice Bergeron et Danton Heinen ont aussi marqué, tandis que David Krejci et Torey Krug ont respectivement récolté trois et deux mentions d'aide. 

Le gardien Jaroslav Halak a accordé cinq buts sur 19 lancers avant de céder sa place à Tuukka Rask à 14:53 de la deuxième période. Rask a stoppé 11 des 14 lancers dirigés vers lui.

Le pointage était de 1-1 après la première période à la suite des buts de Horvat pour les Canucks à 2:26 et de Grzelcyk pour les Bruins à 13:41. Puis, les deux équipes ont ouvert la machine au deuxième vingt.

Bergeron a donné les devants 2-1 à Boston 36 secondes après la reprise, mais Eriksson et Hutton, en supériorité numérique, ont permis à Vancouver de prendre les devants 3-2. DeBrusk a égalé le pointage 3-3 à 9:00 du deuxième tiers, mais les Canucks ont de nouveau compté deux buts consécutifs, le deuxième du match d'Eriksson en avantage numérique et celui de Roussel, pour revenir en avant 5-3.

Video: Les Canucks explosent en 2e période dans la victoire

DeBrusk a ramené les Bruins à un but avec son deuxième de la soirée à 17:18, mais Gudbranson a terminé cette période endiablée en accentuant l'avance de Vancouver à 6-4 à 19:26.

Horvat a marqué son deuxième filet de la rencontre à 9:40 de la troisième période pour porter le pointage à 7-4 et Virtanen a touché la cible à 11:12 pour accroître la priorité des Canucks à 8-4.   

Heinen a profité d'une supériorité numérique pour réduire l'écart à 8-5 pour Boston à 13:38 du troisième engagement.

La recrue Elias Pettersson a échoué dans sa tentative de devenir le quatrième joueur de l'histoire de la Ligue à marquer au moins 11 buts à ses 11 premières parties. Avec l'aide qu'il a récoltée sur le but de Virtanen, il compte maintenant dix buts et sept passes en 11 rencontres.

Sabres 6, Canadiens 5 (P)

Rasmus Ristolainen a mis fin à un match de fou avec un boulet de canon en prolongation, et il a permis aux Sabres de Buffalo de prendre la mesure des Canadiens de Montréal 6-5 au Centre Bell.

Résumé complet du match

Golden Knights 5, Sénateurs 3

Pierre-Édouard Bellemare a inscrit un but et une aide pour permettre aux Golden Knights de Vegas de l'emporter 5-3 contre les Sénateurs d'Ottawa au Centre Canadian Tire.

Jonathan Marchessault, Shea Theodore, Nick Holden et William Carrier ont marqué les autres buts de Vegas (7-8-1). Alex Tuch et Colin Miller ont chacun obtenu deux mentions d'aide, alors que le gardien Marc-André Fleury a repoussé 27 lancers.

Thomas Chabot a inscrit un but et une aide, tandis que Matt Duchene et Ryan Dzingel ont aussi compté pour Ottawa (6-7-3). Le gardien Craig Anderson a effectué 37 arrêts.

Marchessault a ouvert le pointage pour les Golden Knights lors d'une supériorité numérique à 15:26 de la première période. Puis, 20 secondes avant la fin de l'engagement, Theodore a profité d'un jeu de puissance pour donner les devants 2-0 à Vegas.

Holden a accentué la priorité des visiteurs à 3-0 à 17:21 du deuxième tiers, mais Duchene a amorcé la remontée des Sénateurs 29 secondes plus tard.

Dzingel a réduit l'écart à 3-2 pour Ottawa à 6:57 de la troisième période, puis Chabot a créé l'égalité 3-3 avec un but sans aide à 8:01.

Video: Résumé OTT: Les Sénateurs tenaces, mais pas assez

Toutefois, les Golden Knights se sont sauvés avec la victoire en marquant deux buts d'affilée, soit celui de Carrier à 9:16 et celui de Bellemare à 12:00. 

Chabot a amassé 14 points (trois buts, 11 aides) à ses 10 derniers matchs et il domine tous les défenseurs du circuit avec 22 points (cinq buts, 17 aides) en 16 parties.

L'attaquant Chris Tierney des Sénateurs a récolté une assistance à son 300e match dans la LNH.

Sharks 3, Stars 4

Devin Shore a marqué deux buts et ainsi fait la différence dans une victoire de 4-3 des Stars de Dallas contre les Sharks de San Jose au American Airlines Center.

Shore a complété son doublé à 14:13 de la troisième période pour rompre une égalité de 3-3 et permettre aux Stars (9-6-1) de l'emporter, eux qui montrent un dossier de 4-1-1 à leurs six derniers matchs. Shore avait auparavant inscrit son quatrième filet de la campagne, qui donnait les devants 1-0 à Dallas à 8:57 du premier engagement.

Tyler Seguin a connu une soirée d'un but et une passe, stoppant ainsi à 12 sa série de matchs sans trouver le fond du filet, tandis que Gemel Smith a marqué l'autre but des Stars. 

Anton Khudobin, qui obtenait un troisième départ à l'occasion des cinq plus récents matchs de son équipe, a réalisé 33 arrêts.

Video: Shore et les Stars ont raison des Sharks

Timo Meier, avec son 12e de la saison, Joe Pavelski, son septième, et Evander Kane, son cinquième, ont marqué du côté des Sharks (8-5-3). Ceux-ci ont subi un premier revers en temps réglementaire à leurs quatre derniers affrontements à l'étranger (2-1-1). Brent Burns a récolté deux passes.

Joe Thornton a quant à lui enregistré une aide à son 1500e match dans la LNH, faisant de lui le 19e joueur dans l'histoire de la Ligue à atteindre ce plateau. Il cumule 1032 passes en carrière, une de moins que Mario Lemieux et le 11e rang de l'histoire de la LNH à ce chapitre.

Martin Jones (18 arrêts) a subi un premier revers en temps réglementaire à ses huit derniers départs (6-1-1).

Oilers 1, Panthers 4

Les Panthers de la Floride ont évité de subir une dixième défaite consécutive contre les Oilers d'Edmonton au BB&T Center en l'emportant 4-1.

La dernière victoire des Panthers contre les Oilers en Floride remontait au 8 mars 2002, un gain de 5-4.

Evgenii Dadonov, Nick Bjugstad, Jonathan Huberdeau et Colton Sceviour ont trouvé le fond du filet pour la Floride (4-5-3), qui disputait un premier match à domicile depuis le 20 octobre à la suite d'un périple de trois parties à l'étranger et des deux rencontres de la Série globale 2018 de la LNH contre les Jets de Winnipeg à Helsinki, en Finlande. 

Vincent Trocheck et Mike Hoffman ont récolté deux aides chacun et le gardien Roberto Luongo a réalisé 26 arrêts. Luongo obtenait un deuxième départ consécutif après avoir raté 10 parties en raison d'une blessure au genou.

Leon Draisaitl a été l'unique buteur d'Edmonton (8-7-1), qui conclut son voyage de quatre parties à l'étranger avec une fiche de 1-3-0. Le gardien Cam Talbot a bloqué 29 rondelles.

Après une première période sans but, les Panthers se sont forgé une avance de 2-0 au deuxième vingt par l'entremise des buts de Dadonov à 6:45 et de Bjugstad à 8:12.

Video: Une attaque équilibrée permet aux Panthers de gagner

Draisaitl a réduit l'écart à 2-1 pour les Oilers en marquant son dixième but de l'année 23 secondes après le début du troisième engagement.

Huberdeau a compté à 3:43 pour creuser l'écart à 3-1 pour la Floride et Sceviour a complété la marque à 4-1 à 49 secondes de la fin de la rencontre dans un filet désert.

Hoffman a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à dix parties (six buts, cinq aides). Il s'agit de sa plus longue série du genre en carrière et de la plus longue séquence active dans la LNH. Il a rejoint Pavel Bure, Olli Jokinen et Jussi Jokinen comme seuls joueurs de l'histoire des Panthers à avoir réussi une séquence de points pendant 10 matchs.

Hurricanes 4, Blackhawks 3

Les Hurricanes de la Caroline ont marqué quatre buts sans riposte au cours des 22 premières minutes de jeu, puis Scott Darling les a aidés à se cramponner pour finalement l'emporter 4-3 contre les Blackhawks de Chicago au United Center.

Jeremy Colliton a donc subi la défaite à son premier match dans la LNH comme entraîneur-chef, à la barre des Blackhawks (6-7-3). Âgé de 33 ans, Colliton remplace Joel Quenneville, qui a remporté la Coupe Stanley trois fois (2010, 2013 et 2015) en 11 saisons avec Chicago. Colliton dirigeait le club-école de Rockford dans la Ligue américaine de hockey (LAH).

Andrei Svechnikov, Jaccob Slavin et Phillip Di Giuseppe, qui a été rappelé de la Ligue américaine mercredi, ont tous marqué au profit des Hurricanes (7-7-2) en première période, puis Calvin de Haan a accru l'avance des siens à 4-0 à 1:20 du deuxième engagement.

Ç'a suffi pour que la Caroline stoppe à cinq sa série de défaites (0-4-1), mais il a fallu que Darling s'illustre en stoppant 35 des 38 tirs dirigés vers lui.

Lucas Wallmark a récolté deux passes pour les vainqueurs.

Video: Les Hurricanes mettent fin à leur série de revers

Patrick Kane a lancé la riposte de Chicago en marquant son 12e but de la saison à 4:34 de la deuxième. David Kampf a trouvé le fond du filet à son tour à 10:53, puis Nick Schmaltz a réduit le déficit des siens à 4-3 à 3:33 de la troisième. Mais les Blackhawks n'ont pu en faire plus, si bien qu'ils ont subi un sixième revers de suite (0-5-1).

Kane a aussi amassé une aide, si bien qu'il totalise 13 points (sept buts, six passes) à ses neuf derniers matchs.

Corey Crawford a réalisé 30 arrêts.

Wild 3, Kings 1

Zach Parise a préparé le filet de Nino Niederreiter pour ensuite inscrit son sixième but de la saison, et le Wild du Minnesota a fini par l'emporter 3-1 contre les Kings de Los Angeles au Staples Center.

Les Kings (5-9-1) menaient 1-0 grâce au but de Jake Muzzin quand Parisé a aidé Niederreiter à trouver le fond du filet à 14:23 de la première période. Il a ensuite fait mouche à son tour à 14:42 de la deuxième.

Parisé a du même coup atteint le cap des 700 points en carrière dans la LNH.

Mikael Granlund a ensuite complété dans un filet désert alors qu'il restait trois secondes à faire, tandis que Mikko Koivu a récolté trois mentions d'aide.

Video: Parise aide le Wild à vaincre les Kings

Devan Dubnyk a quant à lui bloqué 27 tirs devant la cage du Wild (9-4-2), qui a une fiche de 8-2-0 à ses 10 dernières sorties.

Jack Campbell a réalisé 21 arrêts pour les Kings.

Los Angeles, qui cherchait à signer un troisième gain de suite pour la première fois cette saison, a donc une fiche de 1-1 sous les ordres du nouvel entraîneur Willie Desjardins.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.