Skip to main content

Premier revers du CH en temps réglementaire

Anthony Mantha réussit le but gagnant dans la victoire de 4-2 des Red Wings au Centre Bell

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens de Montréal se battent depuis le début de la saison régulière, mais ils se battent également eux-mêmes. À la course du lièvre et de la tortue, ils ont de nouveau fini deuxièmes, jeudi, les Red Wings de Detroit leur infligeant un premier revers en temps réglementaire cette saison, au compte de 4-2 au Centre Bell.

Le niveau d'émotivité n'était pas au maximum pour le 110e match inaugural à domicile de l'histoire du CH. Les 21 302 spectateurs n'ont pas été soulevés.

« C'était un deuxième match en autant de soirs pour nous, mais le calendrier est ainsi fait pour toutes les équipes, a relevé l'attaquant Jonathan Drouin. Nous aurons plusieurs autres séries semblables pendant la saison, c'est uniquement 'plate' que ça soit arrivé pour notre match d'ouverture. 

« Il y a eu des moments dans le match où nous avons joué avec nonchalance. Nous n'avions pas de bonnes jambes. »

À LIRE AUSSI : CH: Ça manque de tranchant selon Julien | Bernier et les Red Wings ont dompté la bêteTour d'horizon des matchs du 10 octobre

Les Red Wings ont créé les meilleures occasions de marquer et n'eût été du brio de Carey Price, la défaite aurait été plus cinglante. 

« Ils étaient prêts, a continué Drouin. Ils avaient de la vitesse et ils ont été efficaces en zone neutre. Ils nous bloquaient dès que nous tentions d'attaquer le centre et la rondelle se retrouvait vite dans notre territoire.

« C'est une bien meilleure équipe que la saison dernière », a tranché l'attaquant québécois, qui a remercié les amateurs pour le chaleureux accueil qu'ils lui ont réservé avant la rencontre.

Darren Helm, Tyler Bertuzzi, Anthony Mantha, déjà son sixième but cette saison, et Luke Glendening, dans un filet abandonné, ont été les marqueurs des Red Wings (3-1-0), qui poursuivent sur leur lancée prometteuse.

Joel Armia et Max Domi ont fourni les réussites du Tricolore (1-1-2).

Price a terminé la soirée avec 30 arrêts. Son opposant Jonathan Bernier a repoussé 33 lancers, signant un premier gain en carrière à Montréal - un deuxième en 18 sorties contre les Canadiens.

« Ce n'est pas comme je jouais mal ici, a estimé Bernier. C'est juste que parfois l'équipe n'arrive pas à marquer, comme c'était arrivé la dernière fois. Il y a des amphithéâtres comme ça où on dirait qu'on n'est pas capable de faire le dernier arrêt. »

Dans un quatrième match d'affilée, le CH a encore dû jouer du hockey de rattrapage. Les visiteurs ont marqué à 13:33 du premier tiers, Helm enfilant l'aiguille après avoir vu le tir bloqué d'un coéquipier se retrouver à ses pieds à la droite de Price.

Video: Armia et Domi marquent dans la défaite du CH

Armia a fait 1-1 avec 53 secondes à jouer dans l'engagement, mais Bertuzzi a redonné l'avance aux siens avant la fin, à 19:37.

Le Tricolore a recréé l'égalité au deuxième vingt, à 4:34, en supériorité numérique.

Les Red Wings ont utilisé la même arme afin de se redonner les devants, à 15:38.

La retentissante frappe de Mantha allait s'avérer le filet victorieux, les Red Wings fermant la porte à double tour en troisième période.

Les Canadiens poursuivent leur séjour à domicile de quatre matchs en recevant de la grande visite, les champions de la Coupe Stanley, les Blues de St. Louis, samedi (19 h HE; TVAS, FS-MW, CITY, NHLN).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.