Skip to main content

Les meilleurs gardiens autonomes: Bobrovsky, la cible

D'anciens partants tels que Lehner, Varlamov et Mrazek seront aussi disponibles

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

Avec la période des joueurs autonomes qui approche à grands pas, plusieurs équipes seront à la recherche d'un gardien partant, ou encore d'un adjoint qui pourra livrer la marchandise lorsque nécessaire.

LNH.com dresse un portrait des gardiens qui pourraient devenir joueurs autonomes sans compensation et être disponibles lorsque le marché s'ouvrira le 1er juillet :

À LIRE AUSSI : Les meilleurs attaquants autonomes | Les meilleurs défenseurs autonomes

Sergei Bobrovsky, Blue Jackets de Columbus

Bobrovsky a aidé les Blue Jackets à balayer les champions du trophée des Présidents, le Lightning de Tampa Bay, en première ronde des séries éliminatoires, en se dressant face à la meilleure offensive de la LNH en saison (3,89 buts par match), grâce à une moyenne de buts alloués de 2,01 et à un pourcentage d'arrêts de ,932 lors de la série. Il s'agissait de la première fois que les Blue Jackets atteignaient la deuxième ronde depuis leur arrivée dans la LNH en 2000-2001.

Les Blue Jackets ont tenté de s'entendre avec le gardien, que ce soit avant ou durant la saison, mais les discussions n'ont pas donné de résultats jusqu'à présent, ce qui laisse croire qu'il ne sera pas de retour dans la ville de l'Ohio.

Video: BOS@CBJ, #6: Bobrovsky s'étire et vole Kuraly

Le portier de 30 ans a remporté le trophée Vézina à deux occasions (2013, 2017) et il est le meneur chez les Blue Jackets pour les victoires (213) et les blanchissages (33). Il a maintenu un dossier de 37-24-1 avec une moyenne de 2,58 et un pourcentage de ,913 en 62 parties cette saison. Il a toutefois été retranché de la formation à quelques occasions durant la campagne.
Il est le meilleur gardien disponible sur le marché des joueurs autonomes. 

Destinations possibles : Panthers, Islanders, Hurricanes

Robin Lehner, Islanders de New York

Lehner a relancé sa carrière cette saison avec les Islanders avec des sommets personnels de 25 victoires et six blanchissages en 46 rencontres (25-13-5), lui qui avait signé un contrat d'un an avec l'équipe le 4 juillet. Le portier de 27 ans était finaliste pour l'obtention du trophée Vézina, remis au meilleur gardien de la LNH en saison régulière, et il a remporté le trophée Bill-Masterton, remis au joueur qui personnifie le mieux les qualités de persévérance, d'esprit sportif et de dévouement envers le hockey.

Durant le camp d'entraînement, Lehner a révélé qu'il avait éprouvé des problèmes de dépendance aux drogues et à l'alcool, et qu'il souffrait d'un trouble bipolaire qui n'avait pas été diagnostiqué. Il a terminé au deuxième rang de la LNH pour le pourcentage d'arrêts (,930) et troisième pour la moyenne de buts accordés (2,13) parmi les gardiens qui ont disputé au moins 10 rencontres. Lehner et son adjoint, Thomas Greiss, ont remporté le trophée William M. Jennings, remis aux gardiens qui ont défendu la cage de l'équipe qui a accordé le moins de buts durant la saison (191, 11 blanchissages). Les deux ont offert des statistiques similaires en saison, ce qui en dit long sur la qualité du système défensif des Islanders cette année.

Lehner a amorcé tous les matchs des séries des Islanders, terminant avec une fiche de 4-4, une moyenne de 2,00 et un pourcentage d'arrêts de ,936. Il a une fiche de 97-110-40 avec une moyenne de 2,70 et un pourcentage d'arrêts de ,918 en 265 parties de saison régulière avec les Islanders, les Sabres de Buffalo et les Sénateurs d'Ottawa.

Destinations possibles : Hurricanes de la Caroline, Islanders, Blue Jackets de Columbus, Panthers de la Floride, Flames de Calgary, Oilers d'Edmonton

Semyon Varlamov, Avalanche du Colorado

Varlamov a perdu son poste de partant chez l'Avalanche au profit de Philipp Grubauer en fin de saison et il n'a pas joué un seul match en séries éliminatoires, où le Colorado s'est incliné en sept rencontres en deuxième ronde contre les Sharks de San Jose. Sa fiche a été de 20-19-9 avec une moyenne de 2,87 et un pourcentage d'arrêts de ,909 en 49 départs.

Le gardien de 31 ans a déjà été l'un des meilleurs de la LNH, lui qui a terminé au deuxième rang du scrutin pour le trophée Vézina et quatrième pour le trophée Hart à titre de joueur le plus utile à son équipe en 2013-2014, alors qu'il avait remporté 41 matchs pour l'Avalanche. 

L'acquisition de Grubauer par l'Avalanche avant la dernière saison a placé Varlamov dans une situation de compétition, et l'ancien choix de première ronde des Capitals de Washington en 2006 est sur la voie de sortie à Denver, surtout que l'équipe s'est entendue sur un nouveau contrat avec le troisième gardien de l'équipe, Pavel Francouz, le 24 mai dernier.

Destinations possibles : Panthers, Islanders, Hurricanes, Blue Jackets, Oilers, Flames, Blackhawks

Petr Mrazek, Hurricanes de la Caroline

Après un début de carrière prometteur, Petr Mrazek a connu un ralentissement notable de ses performances lors des saisons 2016-2017 et 2017-2018. Ennuyé par les blessures, il a été échangé aux Flyers de Philadelphie en février 2018, mais avec une moyenne de 3,22 et un pourcentage d'arrêts de ,891 en 17 parties, il n'a pas reçu d'offre des Flyers.

C'est pourquoi il a paraphé un contrat d'une saison avec les Hurricanes, et il en a profité pour retrouver ses repères. Il n'a été employé que pendant 40 matchs, mais sa fiche a été de 23-14-3 avec une moyenne de 2,39 et un pourcentage d'arrêts de ,914. 

Video: CAR@BOS, #2: Mrazek vole Krug avec un superbe arrêt

Lui et Curtis McElhinney se sont séparé la tâche, et ils ont permis aux Hurricanes d'atteindre les séries éliminatoires. Mrazek est celui qui a obtenu le gros du travail en fin de saison ainsi qu'en séries éliminatoires, mais il n'a pu tenir le coup face aux Bruins de Boston en Finale de l'Association de L'Est, affichant une moyenne de 2,73 et un pourcentage d'arrêts de ,894 en séries. McElhinney a pris la relève.

Mrazek n'a pas été en mesure d'éviter les blessures encore cette année et, malgré ses excellentes statistiques et le fait qu'il n'a que 27 ans, il semble incertain qu'il puisse être à nouveau un gardien partant dans la LNH. Une équipe pourrait tout de même tenter sa chance, quitte à diviser la tâche avec son deuxième gardien, à l'image des Hurricanes cette saison.

Destinations possibles : Hurricanes, Oilers, Panthers, Flames, Canadiens, Blue Jackets

Curtis McElhinney, Hurricanes de la Caroline

La bonne saison connue par McElhinney à Toronto en 2017-2018 n'a pas été suffisante pour convaincre les Maple Leafs de le garder. Les Hurricanes l'ont réclamé au ballotage le 2 octobre 2018, une décision des plus payantes. Le gardien de 36 ans a terminé la saison avec une fiche de 20-11-2, une moyenne de 2,58 et un pourcentage d'arrêts de ,912 avec deux blanchissages en 33 matchs.

Il se retrouve dans la même position que Mrazek, mais à son âge, il semble peu probable qu'une équipe lui offre un poste de partant. Il pourrait toutefois devenir un adjoint de qualité, lui qui a maintenu une fiche de 3-2 avec une moyenne de 2,01 et un pourcentage d'arrêts de ,930 en cinq matchs en séries éliminatoires.

Destinations possibles : Hurricanes, Canadiens, Oilers, Flames

Mike Smith, Flames de Calgary

Smith est un autre gardien qui a divisé la besogne avec son coéquipier cette saison, dans ce cas-ci David Rittich, et qui a visité l'infirmerie à quelques reprises.

Les Flames (50-27-7) ont terminé au premier rang de l'Association de l'Ouest, et Smith a montré une fiche de 23-16-2, mais ses statistiques individuelles - moyenne de 2,73 et pourcentage d'arrêts de ,898 - ont laissé à désirer en comparaison à celles de Rittich (m.b.a de 2,61; pourcentage d'arrêts de ,911).

C'est tout de même Smith qui a obtenu les départs en séries chez les Flames, et malgré l'élimination en première ronde en cinq rencontres face à l'Avalanche du Colorado, il n'est pas à blâmer.

Video: CGY@COL #4: Smith sort la jambière contre Landeskog

À 37 ans, un rôle de partant serait surprenant, mais Smith a indiqué qu'il aimerait revenir à Calgary. S'il le fait, ce sera pour un bien moindre salaire que celui qu'il touchait la saison dernière. Il pourrait aussi être un élément intéressant pour aider un jeune gardien.

Destinations possibles : Flames, Flyers, Oilers, Blue Jackets, Hurricanes, Islanders

Keith Kinkaid, Blue Jackets de Columbus

Avec les difficultés connues par Cory Schneider devant le but des Devils dans les dernières années, Keith Kinkaid a obtenu plus de temps de jeu et il a affiché de bonnes statistiques avec une fiche de 49-37-11, une moyenne de 2,72 et un pourcentage d'arrêts de ,912 en 109 rencontres.

Schneider a à nouveau été inconstant cette saison, mais cette fois, Kinkaid n'a pu prendre la relève convenablement (15-18-6; m.b.a. de 3,36; pourcentage de ,891), si bien que les Devils, qui ont terminé au 29e rang du classement, l'ont échangé aux Blue Jackets à la date limite des transactions.

Video: NYR@NJD: Kinkaid vole Kreider sur le retour

Kinkaid n'a finalement pas joué à Columbus. Tout de même, s'il est en mesure d'imiter ses succès des années précédentes, il peut représenter une option très abordable pour une équipe à la recherche d'un adjoint.

Destinations possibles : Canadiens, Hurricanes, Islanders, Oilers

Cam Talbot, Flyers de Philadelphie

Les Flyers ont fait l'acquisition du gardien des Oilers d'Edmonton l'an dernier en retour d'Anthony Stolarz. Talbot connaissait alors une de ses pires saisons en carrière et ça ne s'est pas amélioré en quatre parties avec les Flyers, si bien qu'il a terminé la campagne avec une fiche de 11-17-3, une moyenne de 3,40 et un pourcentage d'arrêts de ,892.

Avec des statistiques qui sont en chute libre depuis trois saisons, il y a peu de chances qu'une équipe offre un rôle de partant au gardien de 31 ans. 

Destinations possibles : Islanders, Flames, Hurricanes, Blackhawks

Cam Ward, Blackhawks de Chicago

Le vétéran de 701 matchs dans la LNH vient de connaître une saison en deçà des attentes, tout comme les Blackhawks. Il a terminé l'année avec une fiche de 16-12-4, une moyenne de 3,67 et un pourcentage d'arrêts de ,897 en 33 matchs, lui qui avait signé un contrat d'un an avec l'équipe le 1er juillet dernier.

À 35 ans, son nombre de matchs disputés par année est en baisse constante. Le gagnant du trophée Conn-Smythe en 2006 a avoué qu'il réfléchissait à son avenir et que la retraite n'était pas à exclure, mais s'il est de retour, ce sera à titre d'adjoint afin de disputer une vingtaine de matchs.   

Destinations possibles : Flyers, Flames

*Avec la collaboration de Jon Lane, journaliste NHL.com

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.