Skip to main content

Les Leafs font l'acquisition de Frederik Andersen

Anaheim reçoit le 30e choix au repêchage 2016 de la LNH en plus d'un choix de deuxième ronde en 2017 en retour du gardien

par David Satriano @davidsatriano / Journaliste NHL.com

Les Maple Leafs de Toronto ont obtenu Frederik Andersen des Ducks d'Anaheim, lundi, en espérant avoir enfin mis la main sur un gardien no 1.

 

Les Maple Leafs ont échangé le choix de premier tour qu'ils détenaient au 30e rang en vue du repêchage 2016 de la LNH ainsi qu'un choix de deuxième tour en vue de la séance de 2017 afin d'obtenir Andersen. Ils lui ont aussitôt accordé un contrat de cinq ans. Les détails financiers de l'entente n'ont pas été dévoilés mais selon TSN, il s'agit d'un contrat d'une valeur totale de 25 millions $, soit 5 millions $ par saison. La formation torontoise a ainsi fait en sorte d'éviter qu'il devienne joueur autonome avec compensation le 1er juillet.

« Il restait un an à faire à son contrat et il aurait été joueur autonome avec compensation », a indiqué le directeur général des Maple Leafs Lou Lamoriello. « Une chose ou l'autre aurait pu arriver ; il aurait pu aller en arbitrage ou nous aurions pu avancer une offre qualificative, mais compte tenu de son âge (26 ans), nous étions très à l'aise avec l'idée de prolonger son contrat de cinq ans.

 

« Il fallait lui montrer que nous croyions en lui en tant que gardien no 1 et lui témoigner notre soutien, notre confiance et notre engagement. »

 

Andersen a affiché un dossier de 22-9-7 avec une moyenne de buts alloués par match de 2,30 et un pourcentage d'arrêts de ,919 en 43 matchs (37 départs) aves les Ducks cette saison. Avec John Gibson, 22 ans, il a remporté le trophée William Jennings, qu'on remet aux gardiens de l'équipe qui a accordé le plus petit nombre de buts dans la Ligue.

 

Les Maple Leafs a accordé le septième total le plus élevé de buts cette saison ; Jonathan Bernier a présenté une fiche de 12-21-3 avec une moyenne de 2,88 et un pourcentage d'arrêts de ,908 en 38 rencontres avec la formation torontoise. Garrett Sparks a montré un dossier de 6-9-1 en 17 sorties. Les Maple Leafs ont échangé James Reimer (11-12-7 en 32 matchs) aux Sharks de San Jose avant la date limite des transactions dans la LNH.

 

« Je n'y ai pas trop pensé pour le moment », a dit Andersen de la possibilité qu'il devienne un gardien no 1. « Je suis tout simplement fier d'être un membre des Maple Leafs. Je dois continuer de travailler fort pour mériter ma place devant le filet. C'est l'approche que je prends. On ne va pas te donner les choses sur un plateau d'argent. »

 

Les Maple Leafs ont enregistré le pire dossier dans la Ligue cette saison et ils détiennent le premier choix du prochain repêchage, qui aura lieu au First Niagara Center à Buffalo vendredi (19h HE ; TVA Sports, SN, NBCSN) et samedi (10h HE ; TVA Sports 2, SN, NHLN).

 

« Tout le monde sait que nous avons une jeune équipe en ce moment et que d'autres espoirs vont s'amener puisqu'ils progressent bien, a noté Andersen. Je sais à quel point ils travaillent fort en raison des matchs que nous avons disputés contre eux cette saison. Je pense que les Maple Leafs sont une meilleure équipe que l'indique leur place au classement. »

 

Andersen a une fiche en carrière de 77-26-12 avec une moyenne de 2,33 et un pourcentage d'arrêts de ,918 en 125 matchs à vie avec les Ducks. Il a présenté un dossier de 17-9 avec une moyenne de 2,34 et un pourcentage d'arrêts de ,916 en 28 rencontres des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

 

« J'adore son esprit de compétition, a souligné Lamoriello. Si on regarde ses antécédents en séries, on constate qu'il a toujours bien joué en matchs éliminatoires. Il nous permet aussi d'aligner un grand gardien, et la taille est un élément crucial de nos jours en raison de la façon dont le hockey est joué. Il a aussi des qualités athlétiques exceptionnelles.

 

« Quand tu mets la main sur un gardien de ce calibre, qui a autant d'expérience et qui a eu autant de succès… J'ai eu la chance d'avoir des gardiens de cette trempe par le passé. Faire son acquisition était la chose la plus importante à nos yeux ; le prix à payer avait une importance secondaire. »

 

Andersen n'a pas été surpris d'apprendre la nouvelle de son départ d'Anaheim, compte tenu qu'il allait devenir joueur autonome avec compensation et que le contrat de Gibson est valide pour trois autres saisons. Anaheim parlera maintenant aux 24e et 30e rangs du premier tour, ce vendredi.

 

« Nous discutions avec Anaheim et nous tentions d'en venir à un accord, mais ça n'a tout simplement pas fonctionné, a fait savoir Andersen. Je savais qu'il était possible que je sois échangé et que j'obtienne une prolongation de contrat, et je suis très content de la façon dont les choses se sont déroulées. Ce sera très plaisant d'évoluer dans cette jeune équipe qui a faim de succès. »

 

Andersen, qui est originaire du Danemark, a été nommé au sein de la formation d'Équipe Europe en vue de la Coupe du monde de hockey 2016. Ce tournoi se déroulera du 15 septembre au 1er octobre au Air Canada Centre à Toronto, son nouveau domicile.

 

« Je suis certain que ça ajoutera encore plus de valeur à l'expérience que je vais vivre, a-t-il reconnu. Évidemment, je vais vouloir bien faire devant les gens de la ville de Toronto. »

En voir plus