Skip to main content

Les Golden Knights rendent hommage à l'équipe américaine de 1980

La formation composée de joueurs universitaires avait battu l'URSS aux Jeux olympiques de Lake Placid il y a 40 ans

par LNH.com @LNH_FR

40 ans, ça se fête!

Les célébrations étaient de mise, samedi, alors qu'un des plus grands moments de l'histoire du hockey fêtait ses 40 ans. Le 22 février 1980, l'équipe masculine des États-Unis, formée de joueurs de calibre universitaire, renversait la planète entière en signant une victoire de 4-3 sur la puissante formation de l'URSS lors des Jeux olympiques de Lake Placid, dans l'État de New York. Un gain surnommé le « Miracle on ice » qui allait permettre aux États-Unis de remporter la médaille d'or.
 

Video: FLA@VGK: Mise au jeu protocolaire d'Équipe USA 1980

Les Golden Knights de Vegas ont rendu hommage à l'équipe de 1980, samedi avant leur match face aux Panthers de la Floride au T-Mobile Arena, en invitant les joueurs de l'équipe à participer à la mise au jeu protocolaire. Pour les présenter lors de leur entrée sur la glace, les Golden Knights ont fait appel à nul autre que le légendaire commentateur Al Michaels, qui avait décrit le match en compagnie du gardien Ken Dryden à la télévision américaine. On lui doit la phrase « Do you believe in miracles » (croyez-vous aux miracles), prononcée alors que les dernières secondes du match s'écoulaient. 

« Je pense que ç'a été un tremplin pour le hockey aux États-Unis. Je pense que beaucoup plus de gens étaient intéressés après ça. On a vu plusieurs joueurs être repêchés par la suite. Ça fait du bien de savoir qu'on a aidé le hockey aux États-Unis », a mentionné le défenseur Mike Ramsey.

Mike Eruzione, qui était le capitaine de l'équipe américaine et qui a inscrit le but gagnant contre l'URSS, a effectué la mise au jeu protocolaire entre Max Pacioretty et Aleksander Barkov.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.