Skip to main content

Les Capitals sont optimistes de pouvoir venir de l'arrière

Washington a contrôlé une bonne partie des matchs contre les Blue Jackets même si l'équipe tire de l'arrière 2-0 dans la série

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

WASHINGTON - Levez la main si vous croyez que les Capitals de Washington viendront de l'arrière pour vaincre les Blue Jackets de Columbus dans la série de première ronde de l'Association de l'Est.

Si vous êtes hésitant, c'est compréhensible. Les Capitals tirent de l'arrière 2-0 dans la série au meilleur de sept matchs après deux revers en prolongation à domicile, alors que le match no 3 aura lieu à Columbus mardi (19 h 30 HE, NBCSN, SN360, TVAS, FS-O, NBCSWA). Des 89 équipes qui ont perdu leurs deux premiers matchs à la maison dans une série quatre de sept, seules 19 (21,3 pour cent) sont parvenues à venir de l'arrière et gagner, selon le Elias Sports Bureau.

Voilà des probabilités peu encourageantes, mais les Capitals affirment croire qu'ils peuvent y arriver. Si vous n'y croyez pas, c'est correct, car ils ont fait mentir leurs détracteurs toute la saison.

« Nous avons connu beaucoup de difficultés pendant toute la saison », a déclaré l'entraîneur des Capitals Barry Trotz lundi. « J'ai beaucoup confiance en ce groupe. »

À l'extérieur du vestiaire des Capitals, peu d'observateurs s'attendaient à ce qu'ils terminent premiers dans la section Métropolitaine pour une troisième saison consécutive après la perte des attaquants Justin Williams, Marcus Johansson et Daniel Winnik ainsi que des défenseurs Karl Alzner, Kevin Shattenkirk et Nate Schmidt l'été dernier. Alors que Trotz écoule la dernière année de son contrat, son futur avec Washington semblait bien fragile quand l'équipe a montré un dossier de 11-10-1 à ses 22 premiers matchs, mais elle a renversé la vapeur et conclu la saison avec une fiche de 49-26-7 et 105 points, surpassant le plateau des 100 points pour une quatrième saison de suite.

Bien entendu, c'est différent pendant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les Capitals ne sont pas allés plus loin que la deuxième ronde depuis 1998, même après avoir remporté le trophée des Présidents lors des deux dernières saisons.

Mais si cette équipe est différente de celle des années dernières - ce que les Capitals ont martelé toute la saison - c'est l'occasion de le prouver.

« Nous sommes déçus et fâchés », a avoué Backstrom après le revers de 5-4 en prolongation lors du match no 2, dimanche. « Oui, nous tirons de l'arrière 2-0 et nous affrontons une bonne équipe de hockey. Ils ont deux matchs à domicile maintenant. Mais nous ferons tout en notre pouvoir pour renverser la vapeur. Il reste encore beaucoup de hockey à jouer. »

Les Capitals ont des raisons d'être optimistes, même si Andre Burakovsky ratera au moins les deux prochains matchs en raison d'une blessure au haut du corps. Ils ont été meilleurs que les Blue Jackets pendant de longs moments et ont eu des avances de plus d'un but dans chacune des deux premières parties. Ils ont mené 2-0 et 3-2 dans le match no 1 avant de s'incliner 4-3 en surtemps. Ils menaient 2-0 et 3-1 dans le match no 2.

Même alors qu'ils perdaient 4-3, dimanche, les Capitals ont continué de se battre, dominant les Blue Jackets 21-5 au chapitre des tirs au but en troisième période et forçant la prolongation grâce au filet de T.J. Oshie en avantage numérique avec 3 :35 à faire en temps réglementaire.

Video: CBJ@WSH, #2: Oshie marque sur réception

Les Capitals ont lancé 58 fois contre 30 et ils menaient 103-55 au chapitre des tirs tentés, mais ils ont été incapables de déjouer Sergei Bobrovsky avant que Matt Calvert saute sur un retour d'une seule main pour donner la victoire aux Blue Jackets à 12 :22 de la prolongation.

« J'ai trouvé qu'hier soir, nous avons été ceux qui ont créé le plus de chances. Nous avons été meilleurs dans le jeu en général, a estimé Trotz. J'ai aimé notre match. Tu regardes notre total de tirs et tout ça, mais en même temps, nous avons fait quelques erreurs qui leur ont permis de revenir dans le match. »

Video: CBJ@WSH, #2: Calvert donne la victoire à Columbus

Les Capitals se sont continuellement tirés dans le pied avec de l'indiscipline qui a mené à des buts en supériorité numérique et des erreurs qui ont conduit à des filets en surnombre. S'ils peuvent s'améliorer ces éléments, même en jouant dans un environnement hostile, ils ont de bonnes chances de remporter le match no 3.

Ils auront également besoin de meilleures performances de leurs gardiens. Trotz n'a pas voulu dire qui obtiendrait le départ dans le match no 3, mais les chances sont bonnes qu'il se tourne vers Braden Holtby après que Philipp Grubauer ait entamé les deux premières rencontres et été retiré du match no 2.

Après que Holtby eut connu des difficultés de février à mars, il a conclu la saison régulière en gagnant cinq de ses six derniers départs. Le gagnant du trophée Vézina en 2016 a connu du succès contre les Blue Jackets en saison régulière. Il montre un dossier de 14-4-2 contre eux en carrière, dont une fiche de 3-1-0 cette saison.

Si Holtby entame le match no 3, il devra être en mesure de réaliser les arrêts clés que Grubauer n'a pas été capable d'effectuer si les Capitals veulent rebondir.

« C'est ce sur quoi nous avons travaillé toute l'année : oublier la dernière partie et se concentrer sur la prochaine, a dit Holtby. Nous devons utiliser le temps que nous avons pour faire des ajustements, voir ce que nous pouvons améliorer, ce que nous faisons de bien, et revenir avec un bon plan de match dans la troisième rencontre. »

« C'est à nous, les joueurs, de nous assurer d'être prêts à l'exécuter. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.