Skip to main content

Les Capitals devront être beaucoup plus efficaces

L'échec-avant des Hurricanes a forcé les joueurs de Washington à commettre des erreurs lors du match no 3

par Kurt Dusterberg / Correspondant NHL.com

RALEIGH - Les Capitals devront apporter des correctifs à leur jeu avant le début du match no 4 de la série de première ronde face aux Hurricanes de la Caroline, qui aura lieu au PNC Arena, jeudi (19h H.E.: SN360, TVAS, FS-CR, NBCSWA).

« Nous ne sommes pas encore à point, a souligné l'entraîneur-chef Todd Reirden, mardi. On tente de s'améliorer tous les jours, et on a pris du recul dans certains aspects lors du match no 3. Je m'attends à ce qu'on fasse des améliorations et qu'on offre un bien meilleur effort pour un meilleur résultat jeudi. »

À LIRE : Les Hurricanes rebondissent à la maison | Svechnikov devrait rater le match no 4

Les Capitals ont pris une journée de congé au lendemain de la défaite de 5-0 lors du match no 3, qui a ainsi réduit leur avance à 2-1 dans la série. Les points qui n'ont pas répondu aux attentes ont été discutés après le match et Washington sera de retour à l'entraînement mercredi.

« Nous avons commis des erreurs qui n'étaient pas forcées, et c'est notre manque d'exécution qui a permis aux Hurricanes de créer de l'offensive, a expliqué le pilote. Il y a quelques autres aspects dont nous allons discuter et que nous pouvons continuer d'améliorer. »

Washington a effectué des changements à sa défensive depuis qu'elle a perdu les services de Michal Kempny le 20 mars dernier, lui qui souffre d'une déchirure du muscle ischiojambier gauche. John Carlson, un droitier, a été placé à gauche en compagnie du droitier Nick Jensen.

Mais Reirden ne croit pas qu'il s'agisse d'une problématique particulière.

« Ce sont des choses qui arrivent autant en offensive qu'en défensive, des lectures de jeu qui n'étaient pas très bonnes, a-t-il expliqué. Peu importe où tu évolues sur la glace, si tu envoies la rondelle directement à l'adversaire, ce n'est probablement pas une bonne idée. »

Video: WSH@CAR, #3: McGinn trouve la lucarne et fait 5-0

 

Le joueur de centre Nicklas Backstrom, qui a marqué trois fois en trois parties, était d'accord qu'il s'agit d'un problème d'équipe.

« On peut être meilleur partout, a-t-il lancé après le match no 3. Notre exécution à fait défaut. On était lents. On n'utilisait pas notre vitesse. [La Caroline] a de toute évidence joué de la façon dont elle espérait le faire. »

La majorité de la deuxième et troisième période s'est déroulée dans la zone des Capitals, qui tentaient de se défendre. L'échec-avant agressif des Hurricanes a été la source de plusieurs revirements et a rendu la vie compliquée à Washington en sortie de zone. Les Capitals ont permis 18 tirs en deuxième et n'en ont décoché qu'un seul, et il a fallu attendre la 13e minute du troisième engagement pour les voir obtenir un lancer. Les Hurricanes ont remporté la bataille des tirs 45-18.

« Ils mettent énormément de pression sur toi, ce qui te force à faire des erreurs. Quand tu es capable de résister à cette pression et d'exécuter les jeux, tu vas obtenir des chances de l'autre côté de la patinoire et pouvoir installer ton propre échec-avant. C'est ce qu'il faut pour leur mettre plus de pression que nous l'avons fait jusqu'à présent », a souligné Reirden.

Ce dernier s'attend à ce que ses vétérans se lèvent pour le match no 4.

« Tu as besoin de ton groupe de leaders, et le nôtre, je crois, est le meilleur de la Ligue. Je m'attends à ce qu'ils fassent partie de la solution, jeudi. Nous avons bien joué depuis la pause du Match des étoiles lors des parties qui suivaient une défaite et je ne m'attends à rien d'autre. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.