Skip to main content

Le CH fait le plein de défenseurs au jour 2 du Repêchage

Montréal s'est notamment tourné vers Jayden Struble en deuxième ronde, lui qui était dans la mire de l'équipe

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

VANCOUVER - Après avoir misé sur un tireur élite en Cole Caufield au premier tour vendredi, les Canadiens de Montréal ont voulu combler une autre lacune de l'équipe en repêchant quatre défenseurs gauchers au début de la seconde journée du Repêchage 2019 de la LNH, samedi au Rogers Arena.

Le Tricolore a jeté son dévolu sur l'Américain Jayden Struble, au 46e rang total, le Suédois Mattias Norlinder, en 64e position, Gianni Fairbrother, au 77e rang, et Jacob LeGuerrier, au 126e échelon.

« Il n'y a pas de coïncidence », a réagi le manitou du recrutement chez les Canadiens, Trevor Timmins, au terme de la journée au cours de laquelle l'organisation a fait le plein de neuf espoirs. 

« Struble est un athlète naturel, mais c'est un joueur de hockey », a dit Timmins. Pour vous donner une idée de son potentiel, si vous avez suivi les séries éliminatoires, il fait penser à Charlie McAvoy des Bruins de Boston. Il s'implique beaucoup dans l'action, c'est un agile patineur et il ne craint pas le jeu rude. »

À LIRE : Caufield ne souffre d'aucun complexe d'infériorité | Le résumé de la deuxième journée du Repêchage

Struble, natif de Cumberland au Rhode Island, a amassé 40 points en 28 matchs au sein de l'équipe de l'école secondaire St. Sebastian de Needham, au Massachusetts (USHS). Il devrait faire ses débuts dans l'équipe de l'Université Northeastern, dans la région de Boston, la saison prochaine.

Partisan des Bruins et admirateur du joueur de centre Patrice Bergeron, Struble a promis qu'il changera d'allégeance.

« Les Canadiens sont maintenant ma nouvelle équipe préférée », a lancé le volubile jeune homme en mentionnant qu'il avait eu de plus sérieuses discussions avec d'autres équipes, avant la séance de repêchage. 

« Je ne peux pas être plus heureux, a-t-il renchéri. Montréal est une prestigieuse organisation. » 

Timmins a affirmé que le Tricolore l'avait dans sa mire, à preuve le chandail à son nom qui était prêt.

Struble, qui mesure 6 pieds et qui pèse 194 livres, s'est fait remarquer au cours de la séance d'évaluation de la LNH, dernièrement à Buffalo, en dominant cinq épreuves de force sur les 18 tests physiques au total.

Video: Jayden Struble sur sa sélection au 46e rang

Il a dit qu'il aurait pu faire sa marque au baseball comme frappeur de puissance et joueur de premier but. 

« J'estime que la pratique de plusieurs disciplines sportives m'a aidé à devenir un athlète complet », a ajouté celui qui a également tâté du basketball.

Le CH s'est par la suite départi du 50e choix au total qu'il détenait, en le cédant aux Kings de Los Angeles en retour des 64e et 126e choix.

Avec le 64e choix, il a opté pour Norlinder, qui a passé la majeure partie de la dernière saison avec l'équipe junior de Modo, inscrivant 21 points (5-16) en 30 rencontres. Il a aidé son équipe à remporter le championnat des séries, étant choisi le joueur le plus utile grâce à une récolte de six points (2-4) en cinq matchs.

« Il a connu une belle progression qui lui a valu une invitation à joindre l'équipe de la Suède des moins de 20 ans pour un tournoi cet été à Plymouth, aux États-Unis, a souligné Timmins. Malheureusement pour lui, il s'est fracturé une main en s'entraînant, la semaine dernière. Il sera absent à notre camp de développement la semaine prochaine. Il possède le profil qui correspond à celui des nouveaux défenseurs dans la LNH. On voit grand pour lui. »

En Fairbrother au 126e rang, le CH a ajouté un espoir en défense qui n'a pas froid aux yeux.

« Il est très intense et il possède un puissant lancer, l'a décrit Timmins. Je l'ai déjà vu laisser tomber les gants contre un gaillard plus âgé que lui et il s'était très bien tiré d'affaire. »

Fairbrother, membre des Silvertips d'Everett dans la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL), n'est pas le plus costaud à 6 pieds et 194 livres. Originaire de Vancouver, en Colombie-Britannique, il a établi des sommets personnels au cours de la campagne 2018-2019, avec 10 buts et 26 mentions d'aide pour 36 points.

L'équipe a par la suite troqué son choix de quatrième tour (108e) pour celui des Sharks de San Jose en 2020.

Au début du cinquième tour, au 126e rang, elle a choisi LeGuerrier, des Greyhounds de Sault Ste. Marie, de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL). 

On devait enchaîner avec trois autres choix rapprochés, mais après avoir choisi l'attaquant Rhett Pitlick (131e), on a échangé la 136e sélection aux Panthers de la Floride pour un choix de cinquième tour en 2020 et on a opté pour un gardien danois, Frederik Nissen Dichow (138e). 

Pitlick est le fils de l'ancien défenseur Lance Pitlick, qui a porté les couleurs des Sénateurs d'Ottawa et des Panthers entre les années 1995 et 2001.

Au sixième tour (170e choix), le Tricolore a choisi le joueur de centre Arsen Khisamutdinov de Nizhnekamsk dans la MHL - la Ligue junior de la KHL.

Il a transigé pour la troisième année d'affilée avec les Flyers de Philadelphie afin d'obtenir un choix de septième tour.

Au 201e échelon, on a appelé le nom d'un premier Québécois, Rafaël Harvey-Pinard, qui a été un grand contributeur de la conquête de la Coupe Memorial des Huskies de Rouyn-Noranda, en mai. 

Pour son dernier choix, le 206e, il a clôturé la séance 2019 en réclamant un autre défenseur, le Canadien Kieran Ruscheinski, qui a évolué dans le calibre midget AAA la saison dernière.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.