Skip to main content

Super 16 : Les Canadiens sont là!

Le Tricolore apparaît pour la première fois au classement établi par LNH.com, l'Avalanche s'approche de la tête

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

On retrouve un petit nouveau au sein du Super 16 de LNH.com, un club qu'on n'avait pas vu au classement des 16 équipes du moment dans la LNH depuis le début de la présente campagne, et pas du tout la saison dernière. Il s'agit cependant d'une formation qui vous est peut-être familière : les Canadiens de Montréal.
 

L'équipe de Claude Julien a connu un bon début de saison, mais il a fallu attendre ce quatrième Super 16 de l'automne - et le troisième depuis que les matchs sont commencés - pour qu'elle vienne à bout des doutes du personnel de la LNH.com, qui lui donne le 11e rang du palmarès. Ce jugement peut sembler sévère étant donné que le Tricolore est seulement un des trois clubs de la Ligue à n'avoir subi qu'un revers en temps réglementaire, mais il est peut-être aussi empreint d'une bonne dose de réalisme puisque les 10 clubs qui précédent Montréal au sein de notre Super 16, cette semaine, ont des joueurs et des atouts qui ne sont pas piqués des vers non plus!

À LIRE AUSSI: La chimie s'installe entre Drouin et Domi | Sidney Crosby, encore l'homme des grandes occasions

Comme l'Avalanche, par exemple, qui compte sur le trio offensif de l'heure dans la LNH et qui a connu une séquence de trois victoires avant de s'incliner contre le Lightning de Tampa Bay, mercredi. La formation du Colorado a gagné six rangs au sein de notre palmarès, la progression la plus notable de la semaine.

Les Sharks de San Jose et les Penguins de Pittsburgh ont eux aussi gagné du galon au sein de notre Super 16 en alignant les victoires ces derniers temps.

Le Lightning a quant à lui repris le premier rang de notre classement, une position qui lui est familière. Les Maple Leafs de Toronto, les premiers de classe la semaine dernière, ont glissé au quatrième rang, eux qui ont perdu deux de matchs de suite dans la dernière semaine avant de s'imposer contre les Jets de Winnipeg, mercredi soir.

Il suffit parfois de peu de choses pour que ça devienne un jeu de serpents et d'échelles au classement du Super 16. À preuve, les Devils du New Jersey, les seuls dans la Ligue à avoir une fiche parfaite il n'y a pas plus tard que la semaine dernière, ont perdu six rangs pour se retrouver en 14e place après deux défaites de suite… qui les laissent quand même avec une fiche fort respectable de 4-2-0.

Pour établir le classement du Super 16, chacun des sept membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation positive et négative sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 

1. Lightning de Tampa Bay (6-1-1)
Total de points : 111
La semaine dernière : 2e

Positif : Louis Domingue apporte sa contribution en tant que gardien no 2 puisqu'il a deux victoires en deux départs jusqu'ici. Il a cédé cinq buts en tout, pour une moyenne de 2,50. Il affiche un taux d'arrêts de ,934.

Négatif : Steven Stamkos ne connaît pas un début de saison à la mesure des attentes, lui qui a récolté quatre points (un but, trois passes) en huit matchs jusqu'ici.

2. Predators de Nashville (7-2-0)
Total de points : 106
La semaine dernière : 3e

Positif : Le trio « JOFA » composé de Ryan Johansen, Filip Forsberg et Viktor Arvidsson a collectivement récolté 28 points (14 buts, 14 passes). Forsberg totalise 10 points (six buts, quatre passes), un de plus qu'Arvidsson (six buts, trois aides) et Johansen (deux buts, sept aides).

Video: SJS@NSH: Arvidsson y va d'une belle feinte

Négatif : L'attaquant de 25 ans Frédérick Gaudreau est le seul joueur des Predators qui a enfilé l'uniforme au moins une fois à ne pas avoir encore récolté de point jusqu'ici. Il est l'un des deux seuls joueurs de la formation à afficher un différentiel négatif, moins-1, avec l'attaquant Kevin Fiala (moins-4).

3. Jets de Winnipeg (6-3-1)
Total de points : 92
La semaine dernière : 5e

Positif : Mathieu Perreault est relégué au quatrième trio, aux côtés de Brendan Lemieux et Jack Roslovic, depuis deux semaines, mais ça lui a quand même valu de récolter ses deux premiers points de la saison, un but et une passe, et d'afficher un différentiel de plus-2 durant cette séquence. Il avait auparavant été blanchi à ses cinq premières sorties avec un différentiel de moins-1. 

Négatif : Les Jets ont accordé le premier but dans six des neuf matchs qu'ils ont disputés jusqu'ici.

4. Maple Leafs de Toronto (7-3-0)
Total de points : 88
La semaine dernière : 1er

Positif : Les Maple Leafs étaient la quatrième pire équipe dans la LNH au chapitre des tirs accordés par match, la saison dernière (33,9). Ça s'est quelque peu amélioré cet automne, alors que leur moyenne de 31,8 les place en milieu de tableau.

Négatif : Morgan Rielly, qui a profité d'une séquence de six matchs avec au moins un point (trois buts, 10 passes) pour se hisser au premier rang des pointeurs chez les défenseurs dans la LNH, n'a qu'une mention d'aide à ses quatre derniers matchs.

5. Bruins de Boston (5-2-2)
Total de points : 69
La semaine dernière : 4e

Positif : Patrice Bergeron est non seulement le meilleur marqueur des Bruins avec 16 points (sept buts, neuf passes), un point devant David Pastrnak (10 buts, cinq aides), il est aussi celui qui produit le plus en avantage numérique avec six points (deux buts, quatre passes). Il a par ailleurs marqué le seul but en désavantage numérique des siens cette saison, lui qui est l'attaquant le plus utilisé des siens à court d'un homme. Il est le meilleur joueur de centre régulier des Bruins au chapitre des mises en jeu, avec un taux de succès de 59,33 pour cent. Bref, c'est la routine pour le vétéran de 33 ans!

Video: BOS@OTT: Bergeron fait dévier le tir de Pastrnak

Négatif : La brigade défensive est mal en point. Les Bruins ont affronté les Sénateurs d'Ottawa, mardi, en l'absence de trois de leurs six premiers défenseurs, soit Torey Krug (cheville), Kevan Miller (haut du corps) et Charlie McAvoy (non divulgué). Et Urho Vaakanainen a dû quitter la rencontre en raison d'une commotion cérébrale.

6. Sharks de San Jose (5-3-1)
Total de points : 68
La semaine dernière : 9e

Positif : Le défenseur Brent Burns a amassé 10 points (deux buts, huit aides) durant une séquence de six matchs avec au moins un point. Il n'avait pas enregistré un seul point lors des trois premières rencontres des siens cette saison.

Négatif : Le défenseur Marc-Édouard Vlasic a affiché un différentiel négatif dans cinq de ses neuf matchs jusqu'ici cette saison, lui qui est jumelé à Erik Karlsson à armes égales. Pour l'ensemble de la saison, son différentiel s'élève à plus-1. 

7. Penguins de Pittsburgh (4-1-2)
Total de points : 63
La semaine dernière : 12e

Positif : Evgeni Malkin a récolté 13 points (trois buts, 10 passes) jusqu'ici, inscrivant au moins un point dans six des sept matchs des siens. Il a connu quatre sorties de deux points ou plus.

Négatif : Derick Brassard a marqué un but à son premier match de la saison, mais il a ensuite connu une séquence de cinq rencontres sans point avant de récolter une mention d'aide, mardi, à Edmonton.

8. Avalanche du Colorado (6-2-2)
Total de points : 61
La semaine dernière : 14e

Positif : Le premier trio composé de Nathan MacKinnon, Mikko Rantanen et Gabriel Landeskog a été blanchi pour la première fois en 10 matchs cette saison, mercredi, dans une défaite de 1-0 contre le Lightning. Et encore là, il a fallu qu'une contestation de l'entraîneur Jon Cooper mène à l'annulation d'un but marqué par Landeskog en première période, parce que Tyson Jost était hors-jeu. Reste qu'une chose est certaine : la complicité est au rendez-vous au sein de cette unité. « Nous n'avons pas besoin de penser à ce que nous allons faire avec la rondelle, ce qui est plaisant, a indiqué MacKinnon cette semaine. C'est rare d'avoir une aussi bonne chimie. »

Video: COL@PHI: MacKinnon aide Rantanen à faire 1-0

Négatif : L'attaquant J.T. Compher n'a pas joué depuis le 13 octobre en raison d'une commotion cérébrale. On n'a pas encore établi d'échéancier pour son retour au jeu.

9. Capitals de Washington (4-2-2)
Total de points : 57
La semaine dernière : 7e

Positif : Alex Ovechkin a déjà connu trois matchs de plus d'un but cette saison. Il a réalisé des doublés dans des victoires contre les Golden Knights de Vancouver (5-2), les Rangers de New York (4-3 en prolongation) et les Canucks de Vancouver (5-2).

Négatif : Lars Eller a redressé la barre un peu au chapitre du différentiel en affichant un cumulatif de plus-2 à ses deux derniers matchs, mais il est à noter qu'il a amassé quatre mentions d'aide durant ces deux rencontres, ce qui signifie qu'il s'agit en fait d'un bilan mitigé sur le plan défensif. Son différentiel pour l'ensemble de la saison est de moins-4.

10. Blackhawks de Chicago (5-2-2)
Total de points : 50
La semaine dernière : 11e

Positif : Enfin remis de ses symptômes reliés à une commotion cérébrale qui lui a fait rater la majorité de la saison dernière et le début de la présente campagne, Corey Crawford a limité l'adversaire à un but et a signé la victoire à chacun de ses deux derniers départs, pour un taux d'arrêts de ,968 durant ces deux rencontres. Il avait donné trois buts et subi la défaite contre les Coyotes de l'Arizona à son retour au jeu, jeudi de la semaine dernière. « [Crawford est] probablement sous le radar quand on parle des meilleurs gardiens dans la Ligue, a dit l'entraîneur Joel Quenneville au sujet de son gardien no 1. Mais nous apprécions beaucoup sa contribution à nos succès, ainsi que le fait qu'il nous garde dans les matchs et nous fait gagner des matchs. Il est aussi bon que les meilleurs de sa profession. »

Video: CHI@CBJ: Crawford dit non à Dubois

Négatif : Les longs changements au banc en deuxième période se sont avérés problématiques jusqu'ici. Les Blackhawks ont été dominés 10-4 au chapitre des buts et 125-83 dans les tirs au filet au deuxième engagement. Ils ont eu le dessus pour les buts (29-23) et les tirs (237-197) dans les autres périodes, y compris la prolongation.

11. Canadiens de Montréal (5-1-2)
Total de points : 35*
La semaine dernière : s.o.

Positif : Deux nouveaux venus, Max Domi et Tomas Tatar, ont tous deux récolté huit points jusqu'ici, le total le plus élevé dans l'équipe à égalité avec Jeff Petry. Domi a deux buts et six passes tandis que Tatar a trois buts et cinq aides, et leur apport est en partie à la source de la nouvelle vigueur qu'a l'équipe montréalaise jusqu'ici. Mais l'éveil du Tricolore est également attribuable - parmi de nombreux facteurs, évidemment - au Jonathan Drouin nouveau et amélioré, qui a récolté sept points (trois buts, quatre passes), tous dans les cinq derniers matchs des siens, après avoir été blanchi à ses trois premières sorties.

Négatif : Tomas Plekanec pourrait être absent pendant plusieurs semaines en raison d'une blessure au dos. Il a raté les deux derniers matchs et il n'y a pas d'échéancier pour son retour au jeu pour le moment. Cette blessure du vétéran attaquant vient s'ajouter à celles des défenseurs Shea Weber (genou) et David Schlemko (genou) ; pour l'instant, elle ne semble pas mettre en péril la capacité de Claude Julien à jongler avec son effectif afin de bien exploiter la relative profondeur de son équipe, mais ça pourrait se compliquer si la liste des éclopés devait s'allonger encore.

12. Ducks d'Anaheim (5-4-1)
Total de points : 35*
La semaine dernière : 6e

Positif : John Gibson est celui qui a affronté le plus de tirs dans la LNH (294) et il affiche un taux d'arrêts de ,949, ce qui lui donne le deuxième rang chez les gardiens qui ont obtenu au moins quatre départs.

Négatif : Les Ducks sont ceux qui tirent le moins souvent au but dans la Ligue (23,9 tirs par match) et qui accordent le plus de tirs (37,9).

13. Hurricanes de la Caroline (5-3-1)
Total de points : 32
La semaine dernière : 10e

Positif : Sebastian Aho a inscrit au moins un point à ses neuf premiers matchs de la saison (quatre buts, 10 passes). Il n'est qu'à deux rencontres du record d'équipe pour amorcer la campagne, qui appartient à Ron Francis. Celui-ci avait inscrit son nom sur la feuille de pointage à ses 11 premières sorties au début de la saison 1984-85, avec les Whalers de Hartford.

Négatif : Même si leur jeu de puissance a inscrit deux buts en trois occasions, lundi, dans la victoire de 3-1 contre les Red Wings de Detroit, les Hurricanes n'ont qu'un taux de succès global de 12,1 pour cent (4-en-33) en avantage numérique, le 28e dans la Ligue.

14. Devils du New Jersey (4-2-0)
Total de points : 29
La semaine dernière : 8e

Positif : L'attaquant Taylor Hall, le lauréat du trophée Hart la saison dernière, a récolté des points dans cinq matchs de suite (un but, sept passes).

Négatif : Les Devils ont accordé cinq buts à chacune de leurs deux dernières sorties, subissant la défaite à chaque fois. Ils avaient alloué quatre filets au total à leurs quatre premières rencontres, toutes des victoires.

15. Golden Knights de Vegas (4-4-1)
Total de points : 19
La semaine dernière : 16e

Positif : Marc-André Fleury n'a besoin que de disputer deux autres matchs pour rejoindre Tom Barrasso au 20e rang dans l'histoire de la Ligue (777).

Video: VAN@VGK: Fleury dit non à Eriksson en échappée

Négatif : Le Lasallois William Carrier, le Français Pierre-Edouard Bellemare et le Manitobain Ryan Reaves évoluent ensemble au sein du quatrième trio et ils affichaient collectivement un différentiel de moins-4 avant de redresser la barre, mercredi soir, en produisant un but qui leur a valu un différentiel de plus-1 chacun.

16. Wild du Minnesota (4-2-2)
Total de points : 12
La semaine dernière : s.o.

Positif : Le défenseur Greg Pateryn n'a amassé aucun point cette saison, mais il affiche un différentiel de plus-3 à ses deux derniers matchs, et de plus-2 dans l'ensemble. Il a affiché un différentiel neutre ou positif dans sept de ses huit sorties jusqu'ici.

Négatif : Le Wild s'est souvent retrouvé en déficit au score cette saison, ayant été dominé 9-5 au chapitre des buts en première période. L'équipe a concédé le premier but dans six de ses huit matchs, mais a néanmoins un dossier de 4-1-1 dans ces rencontres.

* Au bris d'égalité (total des points après avoir enlevé les deux meilleures et les deux moins bonnes notes), les Canadiens ont 14 points et les Ducks, 13.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Blue Jackets de Columbus, Flames de Calgary

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Blue Jackets de Columbus, 10 ; Flames de Calgary, 4 ; Flyers de Philadelphie, 1

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (+1); 2. Predators de Nashville (+2); 3. Maple Leafs de Toronto (-2); 4. Jets de Winnipeg (+4); 5. Blackhawks de Chicago (+2); 6. Ducks d'Anaheim (-3); 7. Avalanche du Colorado (+5); 8. Penguins de Pittsburgh (+3); 9. Hurricanes de la Caroline (-3); 10. Sharks de San Jose (+3); 11. Bruins de Boston (-2); 12. Golden Knights de Vegas (+3); 13. Capitals de Washington (+1); 14. Canadiens de Montréal (s.o.); 15. Devils du New Jersey (-10); 16. Wild du Minnesota (s.o.)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Predators de Nashville (-); 3. Capitals de Washington (+1); 4. Sharks de San Jose (+1); 5. Jets de Winnipeg (+1); 6. Maple Leafs de Toronto (-3); 7. Avalanche du Colorado (+1); 8. Golden Knights de Vegas (+3); 9. Bruins de Boston (-2); 10. Penguins de Pittsburgh (+4); 11. Ducks d'Anaheim (-2); 12. Blue Jackets de Columbus (-2); 13. Canadiens de Montréal (+2); 14. Blackhawks de Chicago (+2); 15. Hurricanes de la Caroline (-2); 16. Wild du Minnesota (-)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (+1); 2. Predators de Nashville (+1); 3. Maple Leafs de Toronto (-2); 4. Jets de Winnipeg (-); 5. Penguins de Pittsburgh (+2); 6. Bruins de Boston (-1); 7. Sharks de San Jose (+1); 8. Capitals de Washington (-2); 9. Avalanche du Colorado (s.o.); 10. Devils du New Jersey (-); 11. Ducks d'Anaheim (-); 12. Wild du Minnesota (-3); 13. Blackhawks de Chicago (s.o.); 14. Canadiens de Montréal (s.o.); 15. Hurricanes de la Caroline (-1); 16. Flyers de Philadelphie (-3)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (+1); 2. Predators de Nashville (+1); 3. Maple Leafs de Toronto (-2); 4. Jets de Winnipeg (+3); 5. Bruins de Boston (-); 6. Sharks de San Jose (+5); 7. Blackhawks de Chicago (+3); 8. Penguins de Pittsburgh (+6); 9. Avalanche du Colorado (+6); 10. Devils du New Jersey (-4); 11. Capitals de Washington (-2); 12. Canadiens de Montréal (+4); 13. Hurricanes de la Caroline (-5); 14. Ducks d'Anaheim (-10); 15. Wild du Minnesota (s.o.); 16. Flames de Calgary (-4)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (+1); 2. Predators de Nashville (+1); 3. Jets de Winnipeg (+4); 4. Maple Leafs de Toronto (-3); 5. Avalanche du Colorado (+4); 6. Capitals de Washington (-); 7. Bruins de Boston (-3); 8. Devils du New Jersey (-3); 9. Canadiens de Montréal (s.o.); 10. Penguins de Pittsburgh (+5); 11. Sharks de San Jose (+5); 12. Blackhawks de Chicago (-2); 13. Ducks d'Anaheim (-5); 14. Flames de Calgary (-1); 15. Hurricanes de la Caroline (-3); 16. Blue Jackets de Columbus (-2)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Predators de Nashville (+2); 2. Lightning de Tampa Bay (-); 3. Maple Leafs de Toronto (-2); 4. Jets de Winnipeg (-); 5. Sharks de San Jose (+2); 6. Bruins de Boston (-1); 7. Avalanche du Colorado (+7); 8. Capitals de Washington (-1); 9. Hurricanes de la Caroline (+1); 10. Penguins de Pittsburgh (+1); 11. Blackhawks de Chicago (+2); 12. Canadiens de Montréal (+3); 13. Blue Jackets de Columbus (-4); 14. Devils du New Jersey (-4); 15. Ducks d'Anaheim (-3); 16. Wild du Minnesota (s.o.)

MARC TOUGAS, Collaborateur LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (+2) ; 2. Predators de Nashville (+2) ; 3. Jets de Winnipeg (+2) ; 4. Avalanche du Colorado (+9) ; 5. Penguins de Pittsburgh (+4) ; 6. Bruins de Boston (-4) ; 7. Blackhawks de Chicago (-) ; 8. Sharks de San Jose (+4) ; 9. Maple Leafs de Toronto (-8) ; 10. Canadiens de Montréal (+6) ; 11. Hurricanes de la Caroline (-) ; 12. Golden Knights de Vegas (s.o.) ; 13. Capitals de Washington (-3) ; 14. Ducks d'Anaheim (-8) ; 15. Wild du Minnesota (s.o.) ; 16. Devils du New Jersey (-8)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.