Skip to main content

Coup de balai à Ottawa

Les Canadiens enlèvent les honneurs du programme double contre les Sénateurs en l'emportant 5-2 jeudi

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

OTTAWA - Les Canadiens de Montréal ont complété le balayage de la série « aller-retour » » contre les Sénateurs d'Ottawa cette semaine, en l'emportant encore 5-2 au Centre Canadian Tire jeudi.

Ce faisant, les Canadiens (14-10-5) ont refoulé les Sénateurs (12-14-3) à six points d'eux au classement.

À LIRE AUSSI : Julien se doutait que l'intensité augmenteraitTour d'horizon des matchs du 6 décembre | À couper le souffle : 6 décembre

« C'est une belle satisfaction parce qu'il y avait quatre points très importants à l'enjeu », a affirmé l'entraîneur Claude Julien. « C'était également important pour nous de se mettre au travail et de reprendre des points que nous avions perdus dernièrement. C'était difficile, nous jouions dans une fiche inférieure à 0,500. Nous voulions connaître une bonne séquence avant les Fêtes. C'est bien parti, il nous reste maintenant à compléter le voyage avec une fiche positive. » 

Tout le monde a mis l'épaule à la roue : le défenseur Jeff Petry, avec son quatrième de la saison, Paul Byron, ses cinquième et sixième, Andrew Shaw, son huitième, et Brendan Gallagher, son 13e, ont pimenté l'attaque. Pour Shaw, c'était son 100e but dans la LNH. Huit autres joueurs ont amassé des passes, en plus de Petry. 

« C'est encourageant parce que c'est impossible de toujours miser sur les mêmes joueurs à l'attaque pendant les 82 matchs de la saison, a commenté Julien. D'autres doivent prendre la relève et donner un répit aux meilleurs joueurs afin qu'ils n'aient pas le sentiment que tout repose sur eux. » 

Mark Stone et Colin White ont assuré la riposte des Sénateurs, qui ont encore commis trop d'erreurs dans leur territoire.

« Ça fait toujours un peu plus mal quand nous perdons contre les Canadiens, a admis l'attaquant White. Nous avons encore commis quelques erreurs qui ont été coûteuses. C'est chose du passé, nous avons deux autres matchs importants en fin de semaine. »

Les Sénateurs ont de plus complété la soirée sans les services de deux rouages importants à l'attaque, Matt Duchene et Bobby Ryan, blessés.

L'entraîneur Guy Boucher n'avait pas de détails à fournir quant à la gravité des blessures aux deux joueurs.

Video: Les Canadiens gagnent le 2e duel contre les Sens

Le Tricolore a franchi le plateau des 40 lancers (42) pour le cinquième match d'affilée, au grand désarroi du vétéran gardien Craig Anderson, qui a cédé à quatre reprises. 

« Ça n'a pas été une bonne soirée pour nous. Ç'a été l'addition de plusieurs facteurs. Nous aurions pu jouer mieux, a dit Anderson. Encore ce soir, nous avons accordé deux buts rapprochés en deuxième période et ça nous a fait dérailler. Nous avons encore été incapables de revenir forts. 

« La principale chose que nous devons faire, c'est d'être davantage en possession de la rondelle, a-t-il analysé. Nous sommes trop distancés en unité de cinq dans le moment quand nous l'avons. »

À l'autre extrémité de la patinoire, Carey Price a été mis à l'épreuve 21 fois.

Le Tricolore poursuit son périple de trois rencontres face aux Blackhawks à Chicago, dimanche (18h HE; RDS, NHLN-US, SN, SN1, NBCSCH). Il le complétera au Minnesota contre le Wild, mardi.

L'énergie du quatrième trio

Le début de soirée a été à l'image de l'amorce du premier duel au Centre Bell, mardi, avec du jeu égal. Les hôtes ont pris les devants à 7 :58 après avoir vu Price réaliser quelques beaux arrêts. Stone a fait mouche immédiatement après une remise au jeu à l'aide d'un tir des poignets projeté au travers de la circulation dense.

Les visiteurs ont répliqué aussitôt grâce à l'ardeur à la tâche du quatrième trio. Le long tir haut du défenseur Petry a fait mal paraître Anderson, à 8 :18.

Les Canadiens ont pris l'initiative 3-1 en deuxième période avant de voir les Sénateurs rétrécir l'écart avant la fin. Byron, tout de suite après la conclusion d'une attaque massive, a complété la stratégie de Phillip Danault à 11 :03 et Shaw a fait de même sur la passe de Jonathan Drouin à 15 :42.

White a replacé les Sénateurs dans le match en concrétisant le retour du lancer de Ryan Dzingel pendant un jeu de puissance, à 18 :50.

Gallagher allait redonner les devants par deux buts au CH, tôt au dernier vingt à 3 :19. Il a effleuré le tir de Tomas Tatar et Anderson a redirigé dans le but, bien malgré lui avec sa jambière droite, la rondelle qui venait de frapper le poteau. 

Byron a couronné une fructueuse soirée en envoyant le disque dans le filet abandonné par Anderson vers la toute fin.

« J'aime beaucoup jouer à Ottawa », a dit le rapide ailier qui est natif de la capitale fédérale. « J'ai plusieurs amis et anciens coéquipiers dans ma jeunesse qui viennent m'encourager. J'aime beaucoup quand nous gagnons ici. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.