Skip to main content

Les Bruins savent dans quoi ils s'embarquent

La troupe de Bruce Cassidy a été confrontée au même défi face aux Maple Leafs en première ronde

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

BOSTON - Les Bruins de Boston n'ont pas encore tout à fait oublié la manière controversée avec laquelle s'est terminé le match no 5 de la Finale de la Coupe Stanley face aux Blues de St. Louis, jeudi, mais la nuit leur a au moins permis de commencer à tourner la page.

Les Blues se sont approchés à une victoire de la première conquête de leur histoire grâce au but de David Perron, qui a fait la différence dans une victoire de 2-1. Quelques secondes avant ce but, les Bruins auraient souhaité qu'une punition soit décernée à Tyler Bozak pour la jambette qu'il a servie à Noel Acciari, mais ce ne fut pas le cas.

À LIRE AUSSI: Les Bruins ont eu leurs chancesÀ une victoire de l'objectif ultime

Quoi qu'il en soit, le résultat de ce match appartient maintenant au passé. Les Bruins doivent concentrer leurs énergies sur ce qui se présente à eux; le match no 6 au Enterprise Center de St. Louis, dimanche (20 h (HE); TVAS, CBC, SN.)

« Vous savez quoi, je crois que notre style de jeu doit nous définir et non pas un appel raté, a fait valoir l'entraîneur Bruce Cassidy, vendredi. Nous avons traversé différentes épreuves pendant notre parcours et il ne s'agit que de la dernière en date.

« Nous devons mettre ça derrière nous et nous devons gagner le sixième match. Nous devons gagner là-bas pour revenir à la maison. C'est ce sur quoi nous nous concentrons. »

Video: STL@BOS, #5: Perron déjoue Rask entre les jambières

Avant même le début de la série, on vantait l'expérience des Bruins et plusieurs observateurs étaient d'avis que c'est l'aspect qui ferait la différence entre les deux formations qui se ressemblent énormément. C'est à partir de maintenant qu'on verra la valeur de cette expérience.

« Nous avons fait du bon travail pour rester dans le moment présent et regarder vers l'avant, a lancé le gardien Tuukka Rask. Peu importe si on gagne ou si on perd, on se tourne vers le prochain match et on tente de jouer assez bien pour gagner. Notre saison est maintenant en jeu et nous devrons tout donner. »

Il y a bien sûr le groupe de cinq vétérans qui a gagné la Coupe Stanley contre les Canucks de Vancouver en 2011, mais les jeunes joueurs de l'organisation savent également dans quoi ils s'embarquent. Ils l'ont vécu, il y a quelques semaines à peine.

« Les joueurs savent très bien ce qui est à l'enjeu et connaissent l'importance du moment, a commenté Cassidy. Nous pouvons nous baser sur notre expérience. Ce groupe a remporté un match sans lendemain dans un environnement hostile à Toronto en première ronde. Nous sommes revenus à Boston et nous avons gagné. C'est l'une des raisons pour lesquelles nous sommes toujours en vie.

« Le groupe qui a gagné la Coupe devait remporter les deux derniers matchs de la Finale. Ils tiraient de l'arrière 3-2. Le premier match était à domicile, mais ils savent c'est quoi. Nous savons ce dont nous sommes capables. »

Des buts au plus vite

Les Bruins l'ont bien démontré dans le dernier match alors qu'ils ont dominé dans plusieurs aspects du jeu, mais ils n'ont simplement pas été en mesure de profiter de leurs chances de marquer. Cassidy prévoyait d'ailleurs mettre l'accent sur le jeu en zone offensive des siens pour tenter de faire débloquer les choses.

Jake DeBrusk, l'unique marqueur des Bruins jeudi, a été le premier attaquant du top-6 de l'équipe à inscrire un but à 5-contre-5 dans cette série. Cela en dit long sur le travail qu'effectuent les Blues en défensive pour museler les gros canons de Boston.

Video: STL@BOS, #5: DeBrusk fait mouche sur réception

Leur style de jeu n'est peut-être pas le plus spectaculaire, mais il est efficace à souhait. Les Bruins devront trouver les réponses d'ici la prochaine mise en jeu, sans quoi leur saison risque de prendre fin sans la récompense ultime. 

« Nous devons garder la rondelle hors de notre filet si nous ne la mettons pas dans le leur, a plaidé Cassidy. Tu dois marquer au moins un but de plus. Si c'est 1-0, tant mieux. Si c'est 6-5, ça ne change rien à ce stade-ci. Nous avons seulement besoin de la victoire.

« Nous devons trouver le moyen de battre St. Louis au prochain match. C'est la tâche qui est devant nous. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.