Skip to main content

Le Wild comptera sur un alignement expériménté pour remporter la Coupe

Même en l'absence de Ryan Suter, le Minnesota mise sur suffisamment de profondeur pour aller loin dans les séries

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

Le Wild du Minnesota remportera la Coupe Stanley parce qu'il a l'expérience et la profondeur nécessaires pour gagner.

Il va sans dire que la blessure à la cheville qui va coûter le reste de la saison à Ryan Suter représente un coup extrêmement dur pour les chances du Wild. Le défenseur de 33 ans a amassé 51 points en passant en moyenne presque 28 minutes par matcg sur la glace en 78 rencontres. Ses responsabilités ne tomberont pas sur les épaules d'un seul joueur - l'entraîneur Bruce Boudreau devra trouver le moyen de les diviser parmi le reste de sa brigade défensive.

Mais le Wild jouit d'une belle profondeur, surtout à l'attaque. La renaissance d'Eric Staal comme joueur de centre d'élite dans la LNH a été l'une des plus belels histoires de la saison. Il a inscrit 40 buts pour la troisième fois de sa carrière dans la LNH et il a fait preuve e la même durabilité que l'on a vue pendant son séjour avec les Hurricanes de la Caroline.

Le leadership de Staal, ainsi que celui de Mikko Koivu, Zach Parise et Matt Cullen, portera des fruits pour le Wild en séries éliminatoires. Staal a soulevé la Coupe avec les Hurricanes en 2006, Parise a aidé les Devils à atteindre la Finale de la Coupe Stanley en 2012. Cullen vient de participer aux deux récents triomphes de la Coupe Stanley avec les Penguins de Pittsburgh.

Video: MIN@LAK: Dumba aide Staal à resserrer l'écart

Le Minnesota compte sur d'autres armes à l'attaque. Jason Zucker a inscrit 30 buts et 60 points pour la première fois de sa carrière dans la LNH, Mikael Granlund a atteint le plateau des 20 buts pour la deuxième fois et Nino Niederreiter a ajouté 18 buts.

En l'absence de Suter, la charge de travail de Matt Dumba devrait augmenter. Jared Spurgeon a raté presque un mois d'action en raison d'une blessure aux ischiojambiers, mais il devrait être de retour à temps pour apporter sa contribution à la brigade défensive des siens dès le début des séries.

Devan Dubnyk continue d'offrir de la stabilité devant le filet, ayant signé plus de 30 victoires et cinq blanchissages pour une troisième saison consécutive. Le gardien âgé de 31 ans est prêt à ramener le Wild au sommet.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.