Skip to main content

La chimie s'installe entre Dahlin, Mittelstadt et Nylander

Le premier choix au total du repêchage 2018 souligne l'importance de créer des liens avec ses nouveaux coéquipiers

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

BUFFALO - La meilleure impression qu'a laissée Rasmus Dahlin avec les Sabres de Buffalo lors du Défi des recrues, la fin de semaine dernière au HarborCenter, est peut-être survenue hors de la glace.

Le tout premier choix du repêchage 2018 de la LNH a tissé des liens avec les deux plus récents choix de première ronde des Sabres : Casey Mittelstadt (septième - 2017) et Alexander Nylander (huitième - 2016). La chimie créée avec ses coéquipiers recrues pourrait rapporter des dividendes à Buffalo.

« C'est très important d'être à l'aise avec tes coéquipiers afin qu'au début de la saison, tu puisses avoir du plaisir à jouer avec eux, a souligné Dahlin. Sur la glace, tu discutes et tu compétitionnes avec tes amis, et tu as la chance d'accomplir quelque chose. »

Alors que Dahlin, la jeune sensation suédoise de 18 ans, devrait obtenir un poste sur la première paire défensive des Sabres après le camp d'entraînement, les attaquants Mittelstadt et Nylander voudront se tailler une place à temps plein avec l'équipe.

Les trois joueurs ont impressionné lors du Défi des recrues. Dahlin a récolté deux buts et une passe en deux matchs. Nylander a amassé trois buts et deux aides, tandis que Mittelstadt a inscrit trois mentions d'aide en trois rencontres.

À LIRE : Dahlin a convaincu Scotty Bowman | Sabres : Les discussions progressent avec Reinhart | Eichel veut devenir la référence

« [Mittelstadt] est sympathique et drôle, a dit Dahlin. Il est jeune et tellement habile sur la glace. Tout le monde sait à quel point il est bon et j'aime bien passer du temps avec lui.

« [Nylander] est natif de Suède, donc on se parle beaucoup en suédois. Il est également très bon et il peut marquer de partout. Il est bon en contrôle de la rondelle et sa vision du jeu est excellente. »

Mittelstadt, âgé de 19 ans, a récolté cinq points (un but, quatre passes) en six matchs avec les Sabres à la fin de la dernière saison. Il a signé un contrat de recrues, le 26 mars, et marqué son premier but dans la LNH contre le Lightning de Tampa Bay le 6 avril.

Nylander, 20 ans, a amassé 27 points (huit buts, 19 passes) en plus d'afficher un différentiel de plus-3 en 51 parties avec Rochester dans la Ligue américaine de hockey (LAH) la saison dernière. Il a hâte de pouvoir participer au camp, lui qui l'a raté l'année dernière en raison d'une blessure au bas du corps.

« L'an dernier, j'étais blessé et maintenant j'essaie de profiter de chaque moment pour faire de mon mieux, a affirmé Nylander. Je me suis entraîné pour ça tout l'été. Je vais essayer de gagner un poste au sein de l'équipe en faisant de mon mieux chaque fois que je serai sur la glace. »

Nylander et Mittelstadt ont affiché une belle chimie sur le premier trio lors d'un gain de 10-2 contre les Penguins de Pittsburgh dans le dernier match du Défi des recrues, lundi. Ils ont amassé un total combiné de deux buts et cinq passes, tous obtenus en troisième période.

« Quand tu apprends à connaître les gars, ça rend les choses encore plus amusantes, a expliqué Mittelstadt. Tu marques des buts et réalises de beaux jeux avec tes amis. Ça aide à rester détendu et quand ce sera le moment, tu sais qu'ils iront batailler pour toi, et vice-versa. »

Nylander a noté que lui et Mittelstadt jouent un style de jeu très similaire.

« Nous aimons passer et décocher des tirs, donc tout le monde doit être prêt quand nous avons la rondelle, a mentionné Nylander. Je pense que nous avons bien joué ensemble. »

Le directeur général Jason Botterill a hâte de compter sur ces trois joueurs lors du camp d'entraînement, qui se met en branle jeudi. Ils feront de la compétition à des joueurs établis comme le centre Jack Eichel (21 ans), l'ailier droit Sam Reinhart (22), l'ailier gauche Jeff Skinner (26) et le défenseur Rasmus Ristolainen (23).

« Tu veux que les gars compétitionnent et apportent de la passion, et j'ai trouvé que c'est ce que Casey a fait, a dit Botterill. Évidemment, une grosse partie de son jeu est de créer de l'attaque et il l'a fait durant le tournoi. Espérons que ça le place dans une situation favorable lors du camp d'entraînement. Je pense que [Mittelstadt] se mettra toujours beaucoup de pression sur les épaules, mais il a bien composé avec de telles situations par le passé.

« On a vu un Nylander différent au cours de l'été. C'est un pas dans la bonne direction qu'il soit en santé et qu'il ait pu participer au tournoi. La saison dernière a été décevante pour lui. Il s'est blessé et a dû rattraper le temps perdu, mais nous l'avons vu passer beaucoup de temps au gymnase et il semble plus fort et plus en confiance. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.