Skip to main content

Johnsson vise à être plus constant avec les Maple Leafs

L'attaquant, qui a accepté une prolongation de contrat de quatre ans le 28 juin, a inscrit 20 buts la saison dernière

par Dave McCarthy / Correspondant indépendant NHL.com

TORONTO - Andreas Johnsson profite d'une stabilité avec son nouveau contrat de quatre ans, mais ça ne veut pas dire que l'attaquant des Maple Leafs de Toronto est satisfait.

« Je veux faire un gros pas en avant par rapport à la saison dernière », a déclaré l'attaquant de 24 ans. « Je veux obtenir plus de points et avoir des responsabilités plus importantes au sein de l'équipe. Je n'ai pas de chiffres en tête, mais je veux montrer de meilleures statistiques que l'an dernier. »

À LIRE AUSSI : Matthews déçu des rumeurs selon lesquelles il quittera TorontoMatthews souhaite un contrat à Marner le plus vite possible31 en 31 : Analyse des Maple Leafs de Toronto pour les poolers

Johnsson, qui a été sélectionné en septième ronde (202e au total) du Repêchage 2013 de la LNH, a récolté 43 points (20 buts, 23 mentions d'aide) en 73 rencontres, la saison dernière, sa première à temps plein dans la LNH, mais il n'a pas affiché la constance désirée.

« J'ai été satisfait de ma saison par moments, l'année dernière, et je trouve que j'ai eu plusieurs bonnes séquences, mais que mes léthargies ont traîné en longueur, a expliqué Johnsson. Je veux être plus constant. »

Il a obtenu seulement trois points (deux buts, une passe) à ses 18 premières rencontres de la saison et a été laissé de côté à plusieurs reprises. C'est lorsqu'il a réussi un tour du chapeau, le 24 novembre face aux Flyers de Philadelphie, que Johnsson s'est véritablement mis en marche. Il a terminé la campagne avec 40 points (18 buts, 22 aides) en 55 parties et amassé quatre points (un but, trois mentions d'aide) en sept rencontres des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Video: PHI@TOR: Johnsson inscrit un triplé en première

« Je garde en tête mon lent départ de la saison dernière, a admis Johnsson. Je veux connaître un meilleur début de campagne cette fois. J'ai essayé de me préparer le mieux possible. J'ai maintenant une saison complète derrière la cravate et je sais à quoi m'attendre. L'été a été un peu plus long pour moi cette année, mais j'ai eu plus de temps de préparation. Je suis en santé et j'ai été en mesure de travailler sur le côté mental et l'aspect physique. Je pense que j'entame cette saison en étant plus fort que l'an dernier. »

Johnsson, qui aurait pu devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet, a accepté une prolongation de contrat de quatre ans d'une valeur annuelle moyenne de 3,4 millions $, le 28 juin.

« C'est plaisant de voir que l'équipe croit en moi (avec un contrat à long terme), mais c'est à moi d'occuper un plus grand rôle au sein de l'équipe et de prouver que je peux le faire avec mes performances sur la glace, a souligné Johnsson. Mon objectif était de signer un long contrat, et je suis heureux. C'est un peu différent cette année comparativement à l'an dernier, où je savais que j'allais devoir faire mes preuves, donc je suis heureux. Je ne sais pas comment ça m'affectera durant la saison, car je n'ai jamais signé un tel contrat auparavant. »

Il a progressé au sein de la formation tout au long de la saison dernière, et il l'a conclue en évoluant principalement sur un trio avec le joueur de centre Auston Matthews. Johnsson a mentionné que l'entraîneur Mike Babcock ne lui a pas encore indiqué où il entamerait la saison, mais il serait très heureux de reprendre sa place à la gauche de Matthews.

« Ce serait génial, je ne vous contredirai pas. Je n'irais pas dans le bureau de l'entraîneur pour me plaindre, a lancé Johnsson. Il est un joueur extraordinaire. Tu lui donnes la rondelle, tu te libères et il va te repérer ou tu lui remets le disque et il trouvera le fond du filet. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.