Skip to main content

Meilleurs espoirs: Pelletier déclenche la remontée des siens

L'attaquant québécois a inscrit le premier de quatre buts sans riposte des siens en troisième dans la victoire de l'Équipe Orr

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

RED DEER - Ç'aura pris une moitié de match pour y parvenir, mais les meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey ont offert un bon spectacle - surtout en troisième période - sous les yeux de nombreux recruteurs et de dirigeants des équipes de la LNH, mercredi.
 

À LIRE AUSSI: Cinq joueurs qui ont gagné des points au Match des meilleurs espoirs | Carnet d'espoirs: Jakob Pelletier

L'attaquant québécois Jakob Pelletier a inscrit le premier de quatre buts sans riposte de l'Équipe Orr au dernier tiers pour l'aider à signer une victoire in extremis de 5-4 contre l'Équipe Cherry. Les trois derniers buts ont été inscrits en l'espace de seulement 1:12 face à Taylor Gauthier.

« Je pense que ç'a quand même bien été, a lancé Pelletier après le match. C'est sûr que c'était difficile parce que tu n'as pas nécessairement de chimie avec tes compagnons de trio, mais c'est plaisant de sortir d'ici avec une belle victoire.

« C'était peut-être un peu la nervosité. Mais quand on a commencé à se mettre à l'aise, tout s'est mis à bien aller. Sur mon but, j'ai eu une belle occasion en échappée. J'avais la chance de poter et c'est ce que j'ai fait. »

Tweet from @CHLHockey: Team Orr comeback cued at 4-1....@jak_pelletier of @monctonwildcats breaks through the defence 🚨His scouting report reads, as the play shows, ���very good quickness with the puck and exceptional ability to change speeds - high end puck skills.���#SWTP 🎥 pic.twitter.com/cBvkFMi3F9

Le trio qu'il complétait avec Kirby Dach, le deuxième meilleur espoir nord-américain, et Brett Leason a été à l'origine de plusieurs chances de marquer. Même que l'attaquant des Wildcats aurait pu terminer la soirée avec deux passes si ses compagnons avaient collaboré un tant soit peu.

Leason a fendu l'air devant une cage béante en première période tandis que Dach a tiré sur le côté du filet sur une chance similaire en troisième.

« Je n'ai pas niaisé Brett avec ça, a dit le joueur originaire de Québec en riant. J'ai regardé la séquence après et je pense que la rondelle a sautillé au dernier moment. »

Avec son but, Pelletier a répliqué à son compatriote Samuel Poulin qui avait donné deux buts d'avance à l'Équipe Cherry lors d'un avantage numérique en première période.

Mais le trio qui a véritablement retenu l'attention tout au long de la soirée a été celui de l'Équipe Cherry formé par les Américains Nicholas Robertson (trois aides) et Arthur Kaliyev (deux buts, une aide), complété avec brio par l'Albertain Peyton Krebs (un but, une aide). Ce dernier a d'ailleurs été nommé joueur du match de son équipe.

Les trois affichaient de loin la meilleure chimie sur la patinoire. Il faut dire que Robertson et Kaliyev avaient joué ensemble à la Coupe Hlinka-Gretzky, en août, et que Krebs s'est adapté aussi bien qu'un caméléon.

« J'ai seulement su hier que je jouais avec ces deux-là, a commenté Robertson. Nous avons pas mal discuté et nous nous sommes dit que nous nous trouverions sur la glace. Le fait d'être réunis nous a aidés devant tous ces recruteurs.

« On ne sait jamais si la chimie sera au rendez-vous. On s'est seulement passé la rondelle et ç'a bien fonctionné ce soir. »

Une bonne soirée pour la « Q »

Même si Poulin et Pelletier sont les seuls représentants de la LHJMQ à avoir trouvé le fond du filet, certains autres de leurs comparses ont trouvé le moyen de se faire valoir à leur façon.

Le défenseur russe Artemi Kniazev a amassé une mention d'aide en plus d'être solide défensivement tandis que l'imposant arrière de l'Armada Samuel Bolduc a effectué quelques montées et s'est impliqué physiquement le long des rampes.

L'attaquant Raphaël Lavoie, le Québécois le mieux classé sur la liste de mi-saison du Bureau central de dépistage de la LNH, s'est servi de sa vitesse pour générer quelques occasions de marquer en première moitié de rencontre, mais il s'est fait plus discret par la suite. Quant à Nathan Légaré, il a gagné les six mises en jeu qu'il a disputées au cours du match.

Le gardien de l'Océanic Colten Ellis a été crédité de la victoire après avoir cédé deux fois sur 17 lancers en deuxième moitié de rencontre. Il a été solide pour garder les siens dans le match jusqu'à ce que ses coéquipiers se mettent en marche.

*Crédit photo: Rob Wallator/CHL Images

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.