Noah Hanifin VGK

EDMONTON – Les choses n’auraient pas pu mieux se dérouler pour Noah Hanifin considérant toute l’incertitude qui planait au-dessus de sa tête avant le début de la saison.

Le défenseur des Golden Knights de Vegas a signé un contrat de huit ans d’une valeur de 58,8 millions $ (moyenne annuelle de 7,35 millions $) jeudi, après avoir été acquis des Flames de Calgary dans une transaction à trois équipes le 6 mars. Hanifin va jouer son 18e match dans les couleurs des Golden Knights lorsque Vegas accueillera l’Avalanche du Colorado au T-Mobile Arena, dimanche (15 h 30 HE; MAX, truTV, TNT).

« Je suis vraiment heureux du dénouement et j’ai grandement apprécié mes six ans à Calgary. C’est une ville fantastique et un endroit génial pour jouer au hockey, a dit Hanifin à LNH.com. Mais c’est maintenant un nouveau chapitre pour moi qui commence à Vegas. »

Sélectionné par les Hurricanes de la Caroline au cinquième rang au repêchage de 2015, Hanifin, aujourd’hui âgé de 27 ans, en est à sa neuvième saison dans la LNH. Il a disputé trois saisons avec les Hurricanes avant d’être acquis par les Flames le 23 juin 2018 en compagnie d’Elias Lindholm, en retour des défenseurs Dougie Hamilton et Adam Fox et de l’attaquant Michael Ferland.

Hanifin écoulait la dernière saison d’un contrat de six ans (moyenne annuelle de 4,95 millions $) et il se doutait qu’il serait échangé avant la date limite des transactions du 8 mars.

« Au bout du compte, quand tu en es à la dernière année d’un contrat, tu sais qu’il va y avoir des distractions et des décisions à prendre, a dit Hanifin. Mais c’était important pour moi de connaître une bonne saison et de contrôler ce que je pouvais contrôler. Je n’avais pas de contrôle sur ce qui allait se produire aux alentours de la date limite. »

Malgré l’incertitude concernant son avenir, Hanifin a réussi à performer à sa dernière saison à Calgary avec 35 points (11 buts, 24 passes) en 61 matchs avant d’être échangé. Il a inscrit 11 points (deux buts, neuf passes) en 17 rencontres avec les Golden Knights, incluant deux mentions d’aide dans la victoire de 7-2 contre le Wild du Minnesota qui a permis à Vegas d’assurer sa place en séries éliminatoires, vendredi.

« Il y a des choses qui te passent par la tête quand tu sais qu’une transaction s’en vient, mais les gars avec qui j’ai joué à Calgary pendant longtemps ont été d’incroyables coéquipiers, et tout le monde a rendu la situation plus facile qu’elle aurait pu l’être, a confié Hanifin. Je voulais simplement bien performer et travailler fort; c’est la chose qui te permet d’obtenir le respect.

« Je m’attendais à être échangé, mais j’étais très fébrile quand j’ai su que je me joignais aux champions en titre de la Coupe Stanley. »

VGK@VAN: Premier point pour Hertl avec Vegas

Natif de Boston, Hanifin cadre bien jusqu’ici avec Vegas en jouant sur la première paire de défenseurs avec Nicolas Hague. Les Golden Knights détiennent la deuxième place de quatrième as dans l’Ouest, mais n’ont qu’un point de retard sur les Kings de Los Angeles et la troisième place de la section Pacifique. Les deux équipes ont encore trois matchs à jouer.

« Ce qu’il fait nous permet de mieux défendre la ligne bleue, a noté l’entraîneur Bruce Cassidy. Pour moi, il est un des meilleurs de la Ligue nationale de hockey pour garder la bonne distance avec ses adversaires en couverture défensive. Il se déplace bien et il couvre les bons angles, ce qui lui permet de tuer les jeux avant même qu’ils ne puissent se développer.

« Il va toujours être efficace dans les confrontations, peu importe qui on fait jouer avec lui. Il cadre vraiment bien avec nous. Il fait plusieurs bonnes choses. »

En plus d’Hanifin, Vegas a également acquis les attaquants Tomas Hertl et Anthony Mantha avant la date limite des transactions. Le capitaine Mark Stone a recommencé à s’entraîner vendredi et pourrait être de retour pour les séries éliminatoires.

Avec une formation en santé et les nouveaux ajouts, les Golden Knights espèrent connaître un autre printemps fructueux.

« C’est excitant. C’est une équipe qui a vécu de longues batailles l’an dernier et qui a composé avec des blessures cette année, mais je pense que tout le monde retrouve la forme au bon moment. Tu veux voir tout le monde au sommet de sa forme en vue des séries, a dit Hanifin. Ici, les attentes sont de gagner. C’est une belle culture. C’est une chose que j’ai rapidement notée ici. »

La tasse de café, le balado de LNH.com

Séries éliminatoires : Le carré d'as est connu