Skip to main content

Faire le bon choix entre Dubois et Tkachuk

Des dépisteurs analysent les qualités de deux des meilleurs espoirs du repêchage 2016 de la LNH

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

La différence entre l'ailier gauche des Screaming Eagles du Cap-Breton Pierre-Luc Dubois et l'ailier gauche des Knights de London Matthew Tkachuk, deux des meilleurs espoirs en vue du repêchage 2016 de la LNH, semble minime d'après un sondage effectué auprès de dépisteurs de la LNH.

LNH.com a récemment demandé à 11 dépisteurs de la LNH quel serait leur choix s'ils avaient à décider lequel des deux ils réclameraient ; Dubois a eu le dessus six votes contre cinq.

Dubois est devenu le premier joueur de la Ligue de hockey junior majeur du Québec depuis Sidney Crosby de l'Océanic de Rimouski, en 2005, à se retrouver au premier rang du classement final des patineurs nord-américains de la Centrale de dépistage de la LNH. Il s'est ainsi faufilé devant Tkachuk, qui est deuxième après avoir occupé le premier rang au classement de la mi-saison.

« Je crois qu'ils seront tous deux d'excellents joueurs dans la LNH, mais je donne l'avantage à Dubois parce que je trouve qu'il a un coup de patin légèrement supérieur », a déclaré l'analyste de hockey pour le réseau TSN et l'ancien directeur général des Flames de Calgary Craig Button à LNH.com. « Je crois par ailleurs que Dubois a les habiletés qu'il faut pour jouer au centre, ce qui donne une certaine flexibilité aux entraîneurs selon ce qui peut arriver durant un match.

« Honnêtement, je serais content avec n'importe lequel des deux parce qu'ils ont tous deux un bon esprit de compétition et ils veulent aider leur équipe à connaître du succès. »

Dubois (6 pieds 2 pouces, 201 livres) est un ailier gauche naturel mais il est assez polyvalent pour jouer à chacune des trois positions à l'attaque. Il a été muté au centre pendant la majeure partie de la deuxième moitié de la saison et il a pris le troisième rang dans la LHJMQ pour les points avec 99, la cinquième place pour les buts avec 42 et le sixième échelon pour les mentions d'aide avec 57, tout cela en 62 matchs. Il a par ailleurs remporté 50,4 pour cent de ses mises en jeu.

Tkachuk (6-1, 202) a terminé cinquième dans la Ligue de hockey de l'Ontario pour les points avec 107 et deuxième pour les aides avec 77. Il a disputé 57 matchs, s'alignant surtout au sein d'un trio complété par Mitchell Marner (Maple Leafs de Toronto) et Christian Dvorak (Coyotes de l'Arizona). Il a été le meilleur franc-tireur des séries de la LHO avec 20 buts et il a fini deuxième pour les points avec 40. Il a inscrit cinq buts à la Coupe Memorial, dont celui qui a assuré le championnat aux Knights en prolongation, en quatre rencontres alors qu'il a joué en dépit d'une entorse à la cheville.

Le directeur du dépistage amateur des Blues de St. Louis Blues Bill Armstrong connaît très bien Tkachuk, le fils du membre du Temple de la renommée du hockey des États-Unis Keith Tkachuk. Celui-ci a disputé neuf saisons avec les Blues et il travaille maintenant comme dépisteur à temps partiel pour l'équipe.

« Nous avons suivi l'évolution de Matthew tout au long de la saison et il est évidemment un joueur excitant, en plus du fait qu'il y a des liens avec les Blues ; son père fait partie de notre personnel et nous sommes vraiment fébriles en raison de ce que Matthew et sa famille vont vivre, a noté Armstrong. On ne sait jamais. »

LNH.com a sondé l'avis de dépisteurs de la LNH qui ont assisté à des matchs des deux joueurs cette saison. Les dépisteurs ont promis de donner leur avis sincère à la condition qu'on ne révèle pas leur identité.

Les dépisteurs qui favorisent Dubois:

« Si je mets la main sur l'un ou l'autre au repêchage, je serai content, mais reste que je trouve que Dubois joue du hockey complet. C'est un joueur intelligent qui peut jouer à différents endroits au sein de ton alignement. Je trouve que Tkachuk a des habiletés naturelles comme marqueur et comme fabricant de jeu qui sont peut-être supérieures à celles de Dubois, mais Dubois en fera plus globalement. »

« Je ne veux rien enlever à Tkachuk, parce que profondément en zone adverse, il est sans doute le meilleur. Mais j'aime Dubois parce que règle générale, il offre du hockey complet. Je ne crois pas qu'il faut reprocher à Tkachuk le fait qu'il ait joué avec Marner et Dvorak. J'ai remarqué que, par moments, il essayait presque de forcer le jeu et il était un petit peu trop généreux, mais je continue de considérer Tkachuk comme un joueur dominant peu importe s'il joue dans le même trio que ces deux-là, ou pas. Reste que je vois Dubois connaître un plus bel avenir à long terme. »

« Je crois qu'on voit déjà pas mal le joueur complet que Tkachuk va être, ce qui est formidable et il n'y a rien de mal à ça. Mais je crois que le plafond des possibilités est très haut dans le cas de Dubois. Tkachuk a eu droit au luxe de jouer dans un système similaire à celui d'une équipe professionnelle qui aligne des unités spéciales, et dans ce contexte ce qu'il fait représentera un atout. Mais si les deux joueurs avaient changé de place, Dubois aurait été tout aussi efficace. Tkachuk joue déjà comme un pro et Dubois a un fort esprit de compétition, mais je crois qu'Il va comprendre qu'il y a un autre niveau à atteindre. On a vu beaucoup d'histoires de gens qui ont joué dans la LNH pendant une longue période et qui ont appris à travailler encore plus fort avec le temps, et je crois que Dubois va suivre le même cheminement. »

« Tkachuk est capable de se faufiler derrière ses opposants en raison de ce qu'il est capable de faire avec la rondelle et il ne perd pas de vitesse en possession du disque, même si sa rapidité n'est pas sa plus grande qualité. Mais il y a une chose qui m'inquiéterait si je prenais Tkachuk avant Dubois, à savoir que le coup de patin et les habiletés de Dubois le rendent moins vulnérable. Les gens peuvent patiner avec Tkachuk ; mais ceci étant dit, il pourrait être le compétiteur le plus féroce que j'ai jamais vu. »

Les dépisteurs qui favorisent Tkachuk:

« Je pense que j'y irais avec Tkachuk. Il a appris ce qu'il faut faire pour réussir en côtoyant son père et il semble être un joueur capable de changer le cours d'un match. Il l'a fait de nouveau en finale de la Coupe Memorial, alors il semble briller dans les situations-clés. »

« Si je suis Edmonton, je prends Tkachuk. En regardant l'avenir à long terme, je prendrais Tkachuk parce que les Oilers [qui ont le quatrième choix] ont besoin de ce qu'il a à offrir. Tkachuk a eu un impact sur la plupart des matchs. On se pose des questions sur son coup de patin, mais comme me l'a dit un autre dépisteur l'autre soir, il parvient tout le temps à se faufiler derrière l'adversaire et il est capable de se rendre là où il doit aller. Les Oilers pourraient ensuite essayer de transiger afin d'obtenir un défenseur prêt à jouer dans la LNH. Ils ont besoin d'un défenseur en ce moment, et on ne sait pas si des espoirs comme Jakob Chychrun, Olli Juolevi ou Mikhail Sergachev seront capables d'y jouer immédiatement après avoir été repêchés. »

« Tkachuk trouve le moyen de produire. Évidemment, je l'ai davantage vu jouer ces deux dernières années. Peu importe à quel niveau il évolue, il trouve le moyen de marquer des buts. Selon moi, c'est Tkachuk. Il est intelligent avec la rondelle et il est tellement fort. »

« On connaît la dynamique qu'on retrouve dans la famille Tkachuk, et ce jeune-là sait gagner, il peut jouer avec une bonne rapidité d'exécution et il est très bon une fois qu'il se retrouve au-delà des cercles de mise en jeu. C'est une jeune avec qui tu vas gagner en mai et en juin. Ce n'est pas un reproche à l'endroit de Dubois, mais pour moi le facteur qui fait pencher la balance est la dynamique qu'on retrouve au sein de la famille Tkachuk. Tu sais quel genre de joueur tu vas avoir. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.