Skip to main content

En cinq points: Avalanche vs Flames, match no 1

Le duel de gardiens et le rendement des unités spéciales font partie des éléments importants

par LNH.com @LNH_FR

AVALANCHE vs FLAMES
22 h (HE); NBCSN, CBC, TVAS, SN, ALT

Les Flames de Calgary et l'Avalanche du Colorado vont s'affronter dans le cadre du match no 1 de leur série quatre de sept de premier tour dans l'Association de l'Ouest au Scotiabank Saddledome jeudi.
 

À LIRE AUSSI: Tkachuk veut être à son mieux en séries pour les FlamesMonahan en santé et prêt pour les sériesRantanen de retour à temps pour les séries de l'Avalanche

Calgary a conclu la saison avec le meilleur dossier de l'Association de l'Ouest pour la première fois depuis 1988-89 alors que l'équipe a remporté la Coupe Stanley pour la seule fois de son histoire. Le Colorado participe au tournoi printanier pour une deuxième saison de suite pour la première fois depuis que l'équipe s'est qualifiée pendant 11 campagnes consécutives entre 1994-2006, une séquence qui s'est amorcée en 1994-95, la dernière saison de l'équipe à Québec.

Les Flames ont remporté leurs trois matchs contre l'Avalanche cette saison, dominant 14-10 dans la colonne des buts, inscrivant 11 de ces filets au cours des deux derniers duels.

« Il y a beaucoup de fébrilité, a admis l'attaquant de Calgary Johnny Gaudreau. Les partisans sont de toute évidence enthousiastes. Nous allons l'être aussi. Il faudra jouer avec intensité, mais aussi jouer de la bonne manière et faire abstraction de toutes les distractions pour jouer comme nous l'avons fait toute la saison. »


Voici les cinq points à surveiller pour le match no 1 :


1. Bon départ, finir en force


Marquer le premier but a été important pour les deux équipes. Le Colorado a remporté 28 victoires (28-6-6) après avoir inscrit le premier filet du match, et seulement 10 victoires (10-24-8) après avoir accordé le premier but. Calgary a de son côté affiché la deuxième meilleure fiche de la ligue après avoir marqué le premier but d'une partie (36-4-1).

Les Flames ont affiché un différentiel de buts de plus-54 en troisième période et ont mené la LNH avec 118 buts au troisième tiers. L'Avalanche a terminé au premier rang du circuit pour les buts marqués dans les cinq minutes de la troisième période avec 50. Les Flames ont terminé deuxièmes avec 44.

« Ce serait bien de marquer les premiers, d'avoir les devants, mais tout au long de la saison, nous avons vu que nous pouvons bien jouer avec une avance d'un but ou un retard, a mentionné Gaudreau. C'est ce qui fait de nous une bonne équipe. En avance ou en retard d'un but, nous pouvons trouver des façons de gagner. »


2. Contenir MacKinnon


Nathan MacKinnon a mené le Colorado avec 41 buts, et a terminé au premier rang de la LNH avec 365 tirs. Il amorce les séries éliminatoires avec huit points (quatre buts, quatre passes) amassés au cours d'une séquence de sept matchs de suite avec au moins un point. MacKinnon a récolté 16 points (cinq buts, 11 passes) en 13 matchs des séries. Aucune équipe n'a toutefois été meilleure que les Flames pour limiter les tirs de l'adversaire, alors que Calgary a accordé le plus faible total de tentatives de tirs par match (41,3) et le plus faible nombre de tirs par match (28,1) dans la LNH. Ils ont étonnamment terminé au 30e rang de la ligue avec 1033 tirs bloqués. 

Video: COL@SJS: MacKinnon passe en deuxième vitesse

« Ils forment tellement une bonne équipe en défensive, a souligné MacKinnon. Ils misent sur six très bons défenseurs. Je suis persuadé que je vais très souvent être opposé à (Mark) Giordano. Il va probablement remporter le trophée Norris cette année. C'est toujours plaisant d'affronter les meilleurs joueurs adverses. Chaque soir, nous voyons les meilleurs défenseurs de l'autre équipe. Ce n'est rien de nouveau. »


3. Le momentum de Grubauer


Philipp Grubauer s'est imposé comme gardien partant au Colorado en fin de saison, conservant un dossier de 7-0-2 avec une moyenne de buts alloués de 1,63 et un pourcentage d'arrêts de ,953 à ses neuf derniers départs en saison régulière. Il va devoir continuer à être aussi avare en séries éliminatoires contre les Flames, qui ont terminé à égalité au deuxième rang de la ligue avec les Sharks de San Jose pour les buts marqués cette saison (289). 

Video: COL@STL: Grubauer s'impose devant Schenn


4. Le rendement de Smith


Comme Grubauer, Mike Smith a trouvé son rythme tard dans la saison. Il a conclu l'année avec un dossier de 23-16-2 ainsi qu'une moyenne de 2,73 et un taux d'efficacité de ,898 en 42 parties (40 départs). Il a toutefois amorcé sept des 11 derniers matchs des Flames et a conservé une moyenne de 1,94 et un taux d'efficacité de ,916 à ses 11 derniers départs. Smith présente une moyenne de buts alloués de 1,88 et un pourcentage d'arrêts de ,945 en 19 présences devant le filet en séries éliminatoires, mais il n'a pas disputé de match du tournoi printanier depuis 2012.

Video: LAK@CGY: Smith frustre Kempe en échappée


5. Profiter des unités spéciales


Le Colorado a terminé au septième rang de la LNH au chapitre du jeu de puissance (22,0 pour cent) en saison régulière alors que l'infériorité numérique de Calgary a conclu la saison à égalité au 19e rang (79,7 pour cent), et au 24e rang à domicile (76,3 pour cent). Les Flames ont toutefois terminé au premier rang de la ligue avec 18 buts en désavantage numérique cette saison.

« Ce sera important pour nous, a reconnu MacKinnon. Nous avons beaucoup analysé leur infériorité numérique et je suis persuadé qu'ils ont fait la même chose de leur côté. Ce sera une série plaisante pour les unités spéciales. »

Formation prévue de l'Avalanche
Gabriel Landeskog -- Nathan MacKinnon -- Alexander Kerfoot
Colin Wilson -- Carl Soderberg - Mikko Rantanen
Matt Nieto -- Derick Brassard -- Matt Calvert
Gabriel Bourque - Tyson Jost -- J.T. Compher 

Samuel Girard -- Erik Johnson
Nikita Zadorov -- Tyson Barrie
Ian Cole -- Patrik Nemeth

Philipp Grubauer
Semyon Varlamov

Retranchés: Sven Andrighetto, Mark Barberio, Ryan Graves
Blessés: Aucun

Formation prévue des Flames
Johnny Gaudreau -- Sean Monahan -- Elias Lindholm
Matthew Tkachuk -- Mikael Backlund -- Michael Frolik
Sam Bennett -- Mark Jankowski -- James Neal
Andrew Mangiapane -- Derek Ryan -- Garnet Hathaway

Mark Giordano -- TJ Brodie
Noah Hanifin -- Travis Hamonic
Oscar Fantenberg -- Rasmus Andersson

Mike Smith
David Rittich

Retranchés: Austin Czarnik, Dillon Dube, Alan Quine, Michael Stone, Juuso Valimaki, Dalton Prout, Oliver Kylington
Blessés: Aucun

Dans le calepin

Rantanen sera en uniforme après avoir raté les huit derniers matchs de la saison régulière en raison d'une blessure au haut du corps. … L'entraîneur des Flames Bill Peters a indiqué que son équipe était « aussi en santé qu'elle peut l'être, presque à 100 pour cent ».
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.