Skip to main content

Drake Batherson a appris des meilleurs

L'espoir des Sénateurs s'est entraîné en compagnie de Sidney Crosby, Nathan MacKinnon et Brad Marchand cet été

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

LAVAL - Drake Batherson n'a pas lésiné sur les détails lorsqu'est venu le temps de dénicher des partenaires d'entraînement au terme de son stage junior, il y a quelques mois.

Dans sa Nouvelle-Écosse natale, ce n'est assurément pas le choix qui manque. Mais il est quand même difficile de trouver mieux que Sidney Crosby, Nathan MacKinnon et Brad Marchand pour se préparer à faire le grand saut entre le junior et les professionnels.

Pour un jeune qui avait à peine sept ans quand le capitaine des Penguins a donné ses premiers coups de patin dans la LNH, l'expérience s'est avérée bénéfique et impressionnante à souhait.

« Je patinais avec eux trois fois par semaine durant l'été, a expliqué l'attaquant de 20 ans. C'était vraiment spécial. Je me souviens que je m'étais entraîné avec eux il y a deux ans et que j'avais été jumelé à Sid pour le premier exercice de passes. Mes bras tremblaient (rires).

« Après quelques entraînements, tu t'habitues et tu les vois comme des joueurs ordinaires. Ils travaillent tous très fort et c'est super pour moi. »

À LIRE : Tkatchuk met les bouchées doubles | Duchene ne se souci pas de son contrat

En plus de s'habituer au rythme imposé par la crème de la LNH, le patineur de 6 pieds 2 pouces a gagné près de 20 livres, passant de 182 à 197 livres grâce à son programme d'entraînement et au plan alimentaire concocté par la nutritionniste des Sénateurs.

Avec ce qu'il a appris des meilleurs et sa charpente de plus en plus imposante, le choix de quatrième ronde (no 121) des Sénateurs en 2017 est désormais au sommet de sa forme alors que s'amorce la Confrontation des recrues à la Place Bell, vendredi.

Après avoir aidé l'Armada de Blainville-Boisbriand à atteindre la Finale de la Coupe du Président et avoir mené le Canada avec sept buts lors du dernier Championnat mondial junior, Batherson vise évidemment un poste avec le grand club. 

Ce n'est pas hors de question, mais un passage par la Ligue américaine avec les Sénateurs de Belleville semble plus probable pour lui.
D'autant plus que la compétition est féroce à l'attaque au sein de la relève ottavienne avec des espoirs qui touchent à la LNH comme Colin White, Logan Brown, Filip Chlapik et Brady Tkachuk.

« Je crois en moi, a lancé Batherson. En commençant le camp, tu dois croire en tes moyens et croire que c'est possible de te tailler un poste. Je vais tout faire pour y arriver, mais je ne me fais pas d'attentes et je verrai ce qui adviendra. »

Saine rivalité

Pour les matchs face aux recrues des Canadiens et des Maple Leafs cette fin de semaine, le nouvel entraîneur des Sénateurs de Belleville, Troy Mann, a décidé de jumeler Batherson avec Brown (no 11 - 2016) et Alex Formenton (no 47 - 2017), deux joueurs qui ont amorcé la dernière campagne à Ottawa.

« Nous avons déjà établi une bonne chimie au Championnat junior, a dit Formenton à propos de Batherson. Nous nous connaissons depuis le camp des recrues l'an dernier et c'est bien de le retrouver. Je suis certain que nous aurons beaucoup de plaisir en fin de semaine. » 

L'ancien de l'Armada et des Screaming Eagles du Cap-Breton est conscient que les attaquants de pointe se battent tous pour les quelques postes disponibles à Ottawa, mais il perçoit cette compétition d'un bon oeil.

« C'est super de jouer avec d'aussi bons joueurs, a-t-il fait valoir. Brown et Formenton sont des joueurs de classe mondiale. Ils ont beaucoup d'habiletés et de vitesse. Nous sommes en compétition, mais nous ne voyons pas ça de cette manière. Nous jouerons notre meilleur hockey et nous allons voir ce que l'entraîneur décidera. »
 

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.