Skip to main content

Course aux trophées : Carlson déterminé à obtenir son premier Norris

Le défenseur des Capitals domine tous les arrières du circuit avec une récolte de 50 points

par Siniša Šindik @SinisaSindik / Collaborateur indépendant LNH.com

Alors que nous franchirons bientôt la mi-saison 2019-20, LNH.com publie une série d'articles sur les différents candidats aux trophées individuels à ce stade-ci de la campagne. Aujourd'hui, le trophée Norris, remis au meilleur défenseur de la LNH.

Il y a longtemps que l'unanimité n'a pas régné de la sorte au sein de l'équipe du LNH.com. Après avoir unanimement voté pour Cale Makar comme gagnant du trophée Calder, voilà que la même situation s'est produite pour John Carlson et le trophée Norris.

À LIRE AUSSI : Course aux trophées : Malgré sa blessure, Makar en tête pour le Calder

L'Américain de 29 ans a outrageusement dominé ses concurrents en raflant les 11 votes de première place disponibles au scrutin pour un total de 55 points, soit 17 de plus que son plus proche poursuivant, Roman Josi, des Predators de Nashville.

Il faut dire que le choix des panélistes était assez évident, alors que Carlson a mis toutes les chances de son côté. Le défenseur des Capitals de Washington connaît une saison du tonnerre avec une récolte de 50 points (13 buts, 37 passes) en 41 matchs, ce qui le place au 10e rang à ce chapitre parmi tous les patineurs de la Ligue et premier chez les défenseurs.

Lorsqu'il est sur la patinoire, non seulement contribue-t-il offensivement, mais il est également solide défensivement, comme en témoigne sa fiche de plus -14. Ses coéquipiers sont d'ailleurs très rapides à souligner son brio défensif.

« On parle beaucoup de ses points et de ses buts, ce qui est incroyable évidemment, mais il ne faut pas oublier à quel point il est efficace défensivement », a déclaré l'attaquant T.J. Oshie au Washington Post le mois dernier. « Il est très solide pour nous à l'arrière et il fait le travail tous les soirs. »

Le choix de premier tour (27e au total) des Capitals au Repêchage 2008 de la LNH fait donc tout sur la patinoire pour son équipe, ou presque (égalité numérique, avantage numérique et infériorité numérique). Il passe en moyenne tout près de 25 minutes par match (24:57) sur la glace, ce qui lui confère le huitième rang du circuit à ce chapitre.

Sans surprise, il a récemment été choisi pour représenter sa formation au Match des étoiles Honda 2020 de la LNH, en compagnie de son coéquipier, le gardien Braden Holtby. 

Video: WSH@NJD: Carlson frappe le disque au vol en A.N.

« Ce n'est évidemment pas une surprise pour personne », a déclaré Holtby à propos de la sélection de Carlson, au Washington Post. « C'est bien. C'est plaisant de partager le tout avec lui et de passer du temps ensemble. Il connaît une saison incroyable. Il a donc une certaine pression sur lui maintenant pour gagner le concours du tir le plus puissant. »

Avec son rendement actuel, Carlson est en voie d'atteindre le plateau des 100 points, ce qui serait une première pour un défenseur depuis 1991-92 (Brian Leetch, Rangers de New York, 102 points). Il pourrait également devenir le premier arrière à obtenir 90 points ou plus depuis Raymond Bourque en 1993-94 (Bruins de Boston, 91).

Plus impressionnant encore, depuis le début des années 2000, seulement trois défenseurs ont réussi à atteindre le plateau des 80 points en saison régulière, soit Brent Burns (83, 2018-19, Sharks de San Jose), Erik Karlsson (82, 2015-16, Sénateurs d'Ottawa) et Niklas Lidstrom (80 points, 2005-06, Red Wings de Detroit).

Autre statistique intéressante dans le dossier Carlson, il n'a été écarté de la feuille de pointage qu'à 13 reprises en 41 matchs, et jamais plus de trois matchs de suite. Il a également connu six soirées de trois points.  

Par contre, à l'image de son équipe (5-5-0 depuis le 9 décembre), Carlson a été blanchi à six occasions lors des dix derniers matchs. Le défenseur étoile tentera de relancer sa formation, qui a subi trois revers à ses quatre derniers matchs, vendredi soir à l'occasion d'un duel face aux Hurricanes de la Caroline (19 h 30 HE, TVAS, SN, FS-CR, NBCSWA+, NHLN, NHL.TV).

Roman Josi a pris le deuxième rang du vote du LNH.com avec 33 points récoltés. Si Carlson n'était pas aussi dominant, Josi aurait certainement hérité du titre de favori, alors que le défenseur des Predators de Nashville fait lui aussi des ravages à travers la Ligue. Le Suisse compte 41 points (14 buts, 27 aides) en 39 matchs et est en voie de surpasser sa meilleure production en carrière (61 points en 81 matchs en 2015-16). L'arrière gaucher de 29 ans est le quatrième défenseur le plus utilisé de la LNH, avec un temps de jeu moyen de 25:36.

Video: ARI@NSH: Josi fait mouche de la pointe

Dougie Hamilton a complété le podium, alors que le panel lui a octroyé 25 points. Après une première saison d'adaptation avec les Hurricanes de la Caroline l'an dernier, le défenseur de 26 ans a véritablement pris son envol cette année avec un total de 37 points (13 buts, 24 mentions d'aide) en 40 matchs, soit deux de moins que son total de 2018-19 en 82 matchs. L'ancien choix de premier tour (neuvième au total) des Bruins de Boston au Repêchage 2011 a d'ailleurs produit 24 de ses 37 points à forces égales.

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) :
1- John Carlson, Capitals de Washington, 55 points (11 votes de première place); 2- Roman Josi, Predators de Nashville, 33 points; 3- Dougie Hamilton, Hurricanes de la Caroline, 25 points; 4- Shea Weber, Canadiens de Montréal, 19 points; 5- Victor Hedman, Lightning de Tampa Bay, 12 points; 6- Cale Makar, Avalanche du Colorado, 11 points; 7- Alex Pietrangelo, Blues de Saint-Louis, 7 points; 8- Kristopher Letang, Penguins de Pittsburgh, 2 points; 9- Keith Yandle, Panthers de la Floride, 1 point.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.