Skip to main content

Cinq clés : Ducks vs Sharks, match no 4

San Jose tentera de sortir le balai tandis qu'Anaheim doit être plus discipliné pour prolonger la série

par Eric Gilmore / Correspondant NHL.com

DUCKS vs SHARKS

 

22 h 30 HE, GOLF, NBCSCA, PRIME, TVAS2, SN1

Les Sharks mènent la série au meilleur de sept matchs 3-0

SAN JOSE - Les Sharks de San Jose tenteront de compléter le balayage en accueillant les Ducks d'Anaheim lors du match no 4 de la série de première ronde de l'Association de l'Ouest, mercredi au SAP Center.

Après avoir gagné les matchs no 1 et 2 au Honda Center, les Sharks l'ont emporté facilement 8-1 lors du match no 3 au SAP Center, lundi, établissant un record de concession pour le plus de buts dans un match de séries éliminatoires. Une victoire dans le match no 4 permettrait à San Jose de passer au deuxième tour et d'affronter les Golden Knights de Vegas.

Voici les cinq clés pour le match no 3 :

 

1. Les Ducks doivent rester disciplinés

Les Ducks ont écopé 10 pénalités et accordé quatre buts en huit occasions lorsque les Sharks étaient en avantage numérique dans le match no 3. Ils ont également accordé trop de surnombres et de buts faciles à San Jose, alors que leurs défenseurs ont été imprudents en se joignant à l'attaque.

Video: ANA@SJS, #3: Hertl complète un beau jeu de passes

« Nous devons simplement jouer du hockey de séries », a dit le centre Ryan Kesler. « Dans les trois premiers matchs, nous avons créé trop de revirements et écopé trop de pénalités. Nous sommes une équipe au sein de laquelle la défense prime, peu importe ce que tout le monde dit. C'est la façon dont nous devons jouer et nous ne l'avons pas fait. Si nous le faisons, nous gagnerons un match et verrons à partir de là. »

2. Des problèmes en attaque chez les Ducks

Le gardien Martin Jones a réalisé 45 arrêts dans le match no 3, un sommet pour lui dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Il montre un dossier de 3-0 avec une moyenne de buts alloués de 1,00, un pourcentage d'arrêts de ,970 et un jeu blanc dans cette série. En carrière, Jones présente une fiche de 19-14 avec une moyenne de 1,93, un pourcentage de ,930 et cinq jeux blancs en séries.

À LIRE : Simon Gagné analyse la première ronde des séries

Les Ducks savent qu'ils doivent diriger plus de rondelles au filet, tout en étant plus présents devant le but.

« Il faut créer le chaos autour du but », a expliqué l'attaquant Corey Perry. « On regarde les buts qui sont marqués à travers la Ligue, il y a du trafic, des retours et quelqu'un doit être là. Il faut se rendre dans ces endroits difficiles et vouloir travailler plus fort que l'autre équipe. »

3. La pression est élevée

Les Ducks font face à l'élimination, mais les Sharks veulent éviter de retourner à Anaheim et désirent mettre fin à la série de plus rapidement possible. Les Sharks montrent une fiche de 4-1 dans les séries où ils ont pris une avance de 3-0. Leur seule défaite est survenue dans la série de première ronde de l'Association de l'Ouest contre les Kings de Los Angeles, il y a quatre ans. Ils sont l'une des quatre équipes à avoir perdu une série dans de telles circonstances. Les équipes qui ont l'avance 3-0 dans une série au meilleur de sept matchs montrent un dossier de 184-4 (97,9 pour cent).

À LIRE : Les Sharks ont bon espoir de balayer les Ducks | Les Ducks ont l'habitude des déficits

« Je pense que notre groupe comprend où nous nous situons », a déclaré le capitaine des Sharks Joe Pavelski. « Nous voulions placer les Ducks dans cette situation. Je ne crois pas que nous ayons un excès de confiance, mais nous jouons le genre de hockey que nous devons jouer. Nous nous en tenons à notre système de jeu et nous travaillons fort. »

4. De la profondeur pour marquer

Les Sharks ont obtenu des buts de huit joueurs et des points de 13 d'entre eux dans le match no 3. Neuf joueurs des Sharks ont marqué au moins un but dans la série et 15 ont au moins un point. Les Ducks ont vu trois joueurs marquer des buts et six joueurs récolter des points.

La principale unité de San Jose composée de Pavelski, Evander Kane et Joonas Donskoi a récolté un total combiné de trois buts et sept points dans le match no 3. La quatrième ligne formée d'Eric Fehr, Marcus Sorensen et Melker Karlsson a amassé un total combiné de deux buts et quatre points.

Video: ANA@SJS, #3: Fehr marque après une belle manoeuvre

« C'est la force de notre équipe, a dit Donskoi. Nous avons quatre bonnes lignes et tout le monde peut contribuer offensivement et marquer des buts. »

5. Jouer pour l'honneur

Les Ducks ont fini la saison au deuxième rang de la section Pacifique avec 101 points, un de plus que San Jose. Ils n'auraient jamais imaginé tirer de l'arrière 3-0 dans la série. Ils étaient particulièrement frustrés et embarrassés de leur performance de lundi, ce qui pourrait les fouetter dans le match no 4.

« Nous n'abandonnerons pas », a dit l'attaquant Andrew Cogliano. « Nous jouerons et, le plus important, nous jouerons plus intelligemment pour nous donner les meilleures chances. Dans les trois derniers matchs, nous ne l'avons pas fait et c'est pourquoi nous avons perdu. »

« S'ils nous battent, c'est parce que nous les aurons forcés à jouer leur meilleur match. »

Formation prévue des Ducks

Rickard Rakell -- Ryan Getzlaf -- Corey Perry
Andrew Cogliano -- Ryan Kesler -- Jakob Silfverberg
Nick Ritchie -- Adam Henrique -- Ondrej Kase
Jason Chimera -- Derek Grant -- J.T. Brown

Josh Manson -- Hampus Lindholm
Francois Beauchemin -- Brandon Montour
Marcus Pettersson -- Andy Welinski

John Gibson
Ryan Miller

Retranchés : Antoine Vermette, Kevin Bieksa, Chris Kelly, Troy Terry, Korbinian Holzer, Reto Berra, Jacob Larsson 
Blessés : Cam Fowler (épaule), Patrick Eaves (virus)

Formation prévue des Sharks

Evander Kane -- Joe Pavelski -- Joonas Donskoi
Tomas Hertl -- Logan Couture -- Mikkel Boedker
Timo Meier -- Chris Tierney -- Kevin Labanc
Marcus Sorensen -- Eric Fehr -- Melker Karlsson

Paul Martin -- Brent Burns
Marc-Edouard Vlasic -- Justin Braun
Brenden Dillon -- Dylan DeMelo

Martin Jones
Aaron Dell

Retranchés : Joakim Ryan, Joel Ward, Jannik Hansen, Dylan Gambrell, Barclay Goodrow, Antoine Bibeau
Blessé : Joe Thornton (genou)

Dans le calepin

Si l'on se fie à leur entraînement matinal, les Ducks utiliseront probablement le même alignement que lors du match no 3. Cela veut dire que Kevin Bieksa et Antoine Vermette devraient être retranchés à nouveau. Andy Welinski et Jason Chimera resteront dans l'alignement partant. … Peter DeBoer a confirmé qu'il utilisera la même formation que lors des trois premiers matchs de la série. Cela inclut Brent Burns, qui a raté les 10 dernières minutes du match no 3 et n'a pas pris part à l'entraînement optionnel de ce matin. Joe Thornton a de nouveau patiné et il est resté sur la glace un peu plus longtemps pour des exercices supplémentaires.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.