Skip to main content

Les Flames s'entendent avec Cam Talbot

Le gardien de 31 ans a connu une saison difficile l'an dernier à Edmonton et à Philadelphie

par LNH.com @LNH_FR

Cam Talbot a paraphé une entente d'un an et 2,75 millions $ avec les Flames de Calgary, lundi.

Le gardien de 31 ans a maintenu une fiche de 11-17-3 avec une moyenne de buts alloués de 3,40, un pourcentage d'arrêts de ,892 et un blanchissage en 35 matchs (32 départs) avec les Flyers de Philadelphie et les Oilers d'Edmonton la saison dernière. Il a affiché un dossier de 1-2-0 avec une moyenne de 2,70 et un taux d'efficacité de ,881 en quatre matchs avec Philadelphie après avoir été acquis dans une transaction le 16 février en retour du gardien Anthony Stolarz.

À LIRE AUSSI : Liste des ententes conclues depuis le 1er juillet 2019

Talbot, qui a rejoint les Rangers de New York à titre de joueur autonome le 30 avril 2010, a compilé une fiche de 138-112-24 avec une moyenne de 2,60, un pourcentage d'arrêts de ,915 et 20 jeux blancs en 288 matchs (278 départs) avec les Flyers, les Oilers et les Rangers. Il a également maintenu une fiche de 7-7 avec une moyenne de 2,48, un taux d'arrêts de ,922 et deux blanchissages en 15 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« Nous avons eu la chance de le voir évoluer au cours de sa carrière », a déclaré le directeur général des Flames Brad Treliving. « Il est un joueur imposant (6 pieds 4 pouces, 196 livres) et athlétique. Il démontre beaucoup de calme. Cam sera le premier à vous dire qu'il n'a pas connu la saison espérée l'année dernière, mais nous pensons que c'est une exception. »

Treliving a indiqué qu'il voit Talbot et David Rittich, un joueur autonome avec compensation, se battre pour du temps de glace, un peu comme Rittich l'a fait avec Mike Smith la saison dernière. Smith a signé un contrat avec les Oilers d'Edmonton, lundi.

« Un élément important de cette décision est David Rittich, a expliqué Treliving. Cam ne s'amène pas pour remplacer David, mais pour le soutenir. Nous croyons qu'il s'agit d'un bon tandem.

« Tu veux que tes deux gardiens se poussent à se dépasser l'un et l'autre. Il y a le côté compétitif pour devenir meilleur qui entre également en ligne de compte. Mais il y a également une relation qui doit se développer au sein de laquelle l'un encourage l'autre lorsqu'il est devant le filet. Je connais la personnalité de Cam pour l'avoir côtoyé [au Championnat du monde 2016 de la FIHG]. [L'entraîneur] Bill [Peters] était également là-bas et nous savons que sa personnalité cadrera bien avec nous. Il est un coéquipier extraordinaire qui s'intégrera très bien avec nous. »

* Avec la contribution du correspondant NHL.com Aaron Vickers

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.