Skip to main content

Brian Boyle est en rémission de la leucémie

On ne retrouve plus de trace du cancer dans les cellules sanguines de l'attaquant des Devils

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste LNH.com

NEWARK - Après avoir révélé il y a un an qu'il était atteint d'une leucémie myéloïde chronique, Brian Boyle a obtenu une bonne nouvelle, lundi. Ses derniers tests sanguins ont révélé que son cancer était en rémission.

Le joueur de centre des Devils du New Jersey avait été diagnostiqué de la maladie le 19 septembre 2017 et on lui avait alors indiqué qu'il faudrait une période de 18 mois afin que le cancer soit en rémission complète. Il n'a finalement fallu que 12 mois et 33 jours.

« Un test (BCR-ABL1) cherche des cellules de la leucémie dans ton sang, et quand j'ai été diagnostiqué, le test était à 75 pour cent, a indiqué Boyle, mercredi. À la fin de la dernière saison, c'était à 0,08 pour cent, et en juillet, c'était à 0,04 pour cent. Lundi, le résultat, ce n'était que des zéros. C'est maintenant en rémission moléculaire complète et je me sens très bien. On pouvait voir une progression lors des derniers tests. Quand je l'ai dit à mon épouse, elle était excitée et elle est devenue émotive.

« Le plan de match a bien fonctionné et maintenant, je vais le poursuivre. Ce sont de bonnes nouvelles, mais ça ne change pas beaucoup pour moi parce que je vais continuer à prendre des médicaments. »

Video: NJD@PHI: Boyle bat Elliott sur le jeu de puissance

Boyle doit en effet continuer de prendre sa médication une fois par mois, en plus de passer des examens à intervalle régulier afin de s'assurer que le cancer demeure en rémission. Il consulte les experts du Summit Medical lorsqu'il est dans le New Jersey et le Dana-Farber Cancer Institute lorsqu'il est à son domicile, à Boston.

Boyle a aussi indiqué que son fils, Declan, se porte bien et qu'il va à l'école quatre jours par semaine. Declan souffre d'une malformation artérioveineuse de la mâchoire, une maladie rare qui nuit à la circulation sanguine et de l'oxygène.

« Il est redevenu un enfant normal, a dit Boyle. C'est fantastique. Je suis heureux de maintenant pouvoir dépenser mon énergie principalement sur la glace et dans le vestiaire. Je suis ici à 100 pour cent (avec les Devils). C'est une Ligue si relevée, donc ça me permet de me faciliter la vie. »

À LIRE : Mike Green s'approche d'un retour avec les Red Wings | Elias Pettersson se prépare pour revenir au jeu

Boyle a été diagnostiqué de la maladie lors des tests physiques de l'équipe au camp d'entraînement avant la saison 2016-2017. Il est revenu au jeu le 1er novembre 2018. Il a amassé 23 points (13 buts, 10 passes) en 69 matchs. Il a aussi représenté les Devils au Match des étoiles à Tampa et a remporté le trophée Bill-Masterton pour sa persévérance et son esprit d'équipe. Cette saison, il a amassé quatre points en six parties.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.