Skip to main content

Blogue de la Série globale : Alex Killorn

L'attaquant du Lightning goûte des plats locaux, rencontre un chanteur country du Texas et appréhende la journée de congé

par Alex Killorn / Collaboration spéciale LNH.com

Alex Killorn va nous raconter au travers de son blogue le déroulement de sa semaine alors qu'il s'apprête à prendre part à la Série globale 2019 de la LNH à Stockholm. La première des deux rencontres contre les Sabres de Buffalo au Ericsson Globe aura lieu vendredi (14 h (HE); NBCSN, SN1, NHL.TV). Le deuxième duel sera présenté samedi (13 h (HE); NHLN, SN1, SUN, MSG-B, NHL.TV). Il va régulièrement nous raconter ce qui se passe en coulisses de cet événement d'envergure.

Dans la deuxième édition de ce blogue, Killhorn nous raconte le souper avec ses coéquipiers lors duquel ils sont tombés sur un chanteur country du Texas, à Stockholm, du léger entraînement de mardi en vue des affrontements contre les Sabres, ainsi que du retour possible du défenseur suédois Victor Hedman, qui a raté la dernière semaine d'activités en raison d'une blessure au bas du corps.

Nous sommes finalement bien installés après être arrivés lundi, et nous pouvons découvrir la ville, ce qui est plaisant.  

C'est une ville qui me rappelle un peu Genève, en Suisse, à plusieurs points de vue. J'ai pu visiter Genève et j'ai beaucoup apprécié mon temps là-bas. Même chose jusqu'à présent avec Stockholm.

À LIRE AUSSI : Blogue de la Série globale: première éditionJohnson et Gourde bravent les hauteurs du Musée Vasa

Demain, nous pourrons pleinement découvrir cette ville et voir ce qu'elle a à offrir, car nous avons congé d'entraînement. Nous avons pratiqué lors des trois premiers jours et, lorsque l'on revient à l'hôtel, nous sommes un peu fatigués. On a vu quelques attraits, mais demain on va vraiment pouvoir visiter plusieurs endroits.

Quelques-uns des gars sont allés au Musée Vasa, hier. Ils ont dit avoir grandement apprécié et ils racontaient comment c'était grandiose de voir ce bateau géant et d'apprendre son histoire. Tout ce qu'ils nous ont rapporté à propos de cette visite était positif, alors ça semble être un à endroit à voir.

Jusqu'à maintenant, nous avons surtout eu la chance d'essayer des restaurants. Hier, nous sommes allés dans un restaurant appelé Sturehof, dans le quartier Oestermalm. Ce n'était pas très loin de l'hôtel. Nous avons très bien mangé, on y retrouvait surtout des fruits de mer. J'ai choisi le Skagen, un plat de crevettes avec des croûtons. C'était typiquement suédois, il y avait des petites crevettes, de la mayonnaise, des cornichons, des œufs de poissons et du citron. C'était délicieux.

Je n'ai pas encore essayé le fameux repas de boulettes de viande dont tout le monde parle. Mais j'ai l'intention de remédier à la situation demain ou après-demain.

Quand on a fini le repas, ils nous ont conseillé un bar au deuxième étage appelé Obaren. Nous nous sommes rendus là. En arrivant, Joshua Ray Walker, un chanteur country du Texas, était en prestation et j'étais surpris de voir autant d'amateurs suédois présents pour le spectacle. Ils connaissaient les paroles et les chantaient. C'était cool de voir qu'autant de gens en Suède écoutent de la musique country. Le chanteur a donné tout un spectacle. Nous avons pu le rencontrer à la fin de la soirée et il était très sympathique.

Comme je le mentionnais, nous profiterons d'une journée de congé demain. Et quand ça arrive, tu sais que l'entraînement précédent va être difficile. Parfois, ça donne l'impression qu'il est plus long, mais j'ai aimé la durée de ce dernier, c'était parfait. Nous nous sommes entraînés pendant une heure, mais ce fut intense. Nous avons travaillé fort.

En plus, c'était génial de voir Victor Hedman de retour sur la patinoire, lui qui a raté la dernière semaine d'activités en raison d'une blessure. Je sais que les gens en Suède sont excités et espèrent qu'il puisse jouer ici. Il est l'ambassadeur de cette Série globale et il représente une des raisons principales pourquoi nous sommes ici.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.