Skip to main content

Bettman élu au Temple de la renommée du hockey des États-Unis

Le commissaire de la LNH ainsi que les gagnants de la Coupe Stanley Tim Thomas et Gionta font partie de la cuvée 2019

par LNH.com @LNH_FR

Le commissaire de la LNH Gary Bettman, le principal artisan de la stabilité et de la croissance financières de la ligue depuis son arrivée en poste il y a 26 ans, fait partie des cinq personnes qui seront intronisées au Temple de la renommée du hockey des États-Unis le 12 décembre, a annoncé l'institution mercredi.

Les anciens joueurs de la LNH et champions de la Coupe Stanley Tim Thomas et Brian Gionta, Krissy Wendell, qui a représenté les États-Unis à deux reprises aux Jeux olympiques, ainsi que Neal Henderson, cofondateur du Fort Dupont Ice Hockey Club de Washington, seront aussi honorés au cours de la 47e cérémonie d'intronisation du Temple à Washington. Le trophée Lester Patrick, remis annuellement en reconnaissance d'un dévouement exceptionnel envers le hockey aux États-Unis, sera également présenté à cette date.

Bettman, qui est arrivé en poste le 1er février 1993 alors qu'il est devenu le premier commissaire de la LNH, a été le maître d'œuvre de la croissance phénoménale de la Ligue, qui est notamment passée de 24 à 32 équipes (Seattle va amorcer ses activités en 2021-22) en plus de décupler les revenus de la Ligue. La vision et la direction de ce dirigeant de 67 ans ont été à l'origine de changements sur la glace et en dehors, changements qui ont entraîné une stabilité des franchises et un équilibre compétitif sans précédent avec l'implantation du plafond salarial en 2005. Il a aussi fait de la LNH une marque mondiale, attiré une couverture jamais vue de la part des réseaux de télévision, en plus de faire évoluer la Ligue en entreprise multimédia.

L'affluence aux matchs a augmenté de 7 millions de partisans par saison au cours du mandat de Bettman, qui est né dans le quartier Queens, à New York, alors que les revenus de télévision et la visibilité ont augmenté à l'aide de contrats à long terme avec NBC aux États-Unis (10 ans, 2 milliards $) et Sportsnet au Canada (10 ans, 5,2 milliards $).

Thomas a maintenu une moyenne de buts alloués de 2,52 et un pourcentage d'arrêts de ,920 en 426 matchs de saison régulière en neuf saisons avec les Bruins de Boston, les Panthers de la Floride et les Vedettes de Dallas. L'athlète de 45 ans a remporté le trophée Vézina à titre de meilleur gardien de la LNH en 2009 et 2011, en plus de la Coupe Stanley et du trophée Conn Smythe remis au joueur par excellence des séries éliminatoires de la Coupe Stanley avec les Bruins de Boston en 2011, alors qu'il a conclu le tournoi printanier avec une fiche de 16-9, une moyenne de 1,98, un taux d'efficacité de ,940, et quatre blanchissages en 25 partis.

Il a aussi mis la main sur le trophée William, M. Jennings, remis aux gardiens de l'équipe qui accorde le moins de buts, avec son coéquipier des Bruins Manny Fernandez en 2009. Thomas a représenté les États-Unis aux Jeux olympiques de 2010 à Vancouver (médaille d'argent) ainsi qu'au Championnat du monde de la FIHG à six reprises (1995, 1996, 1998, 1999, 2005 et 2008), terminant en deuxième place en 1996.

Natif de Flint, au Michigan, Thomas a été sélectionné par les Nordiques de Québec en neuvième ronde (217e au total) au Repêchage 1994 de la LNH. Il a évolué à l'Université du Vermont (1993-97) où il a présenté un dossier de 81-43-15 en quatre saisons. À sa troisième saison, Thomas a aidé les Catamounts à atteindre le Frozen Four de la NCAA en 1996 et a mené le pays avec un pourcentage d'arrêts de ,924.

Gionta, un attaquant choisi par les Devils du New Jersey en troisième ronde (82e au total) du Repêchage 1998 de la LNH, a amassé 595 points (291 buts, 304 passes) en 1026 matchs dans la LNH au cours de sa carrière de 16 saisons avec les Devils, les Canadiens de Montréal, les Sabres de Buffalo et les Bruins. Aujourd'hui âgé de 39 ans, il occupe le 43e rang des pointeurs de l'histoire de la LNH parmi les joueurs nés aux États-Unis. Il a soulevé la Coupe Stanley avec le New Jersey en 2003 et a inscrit 48 filets en 2005-06, abaissant ainsi le record d'équipe des Devils pour le plus grand nombre de buts en une saison, qui appartenait jusque-là à Pat Verbeek (46) depuis 1987-88.

Il a passé sept saisons avec les Devils (2001-09), cinq avec les Canadiens (2009-14), trois avec les Sabres (2014-17) et une avec les Bruins (2017-18). Gionta a représenté les États-Unis aux Jeux olympiques 2006 de Turin et ceux de 2018 de PyeongChang.

Né à Rochester, dans l'État de New York, Gionta a porté les couleurs de Boston College pendant quatre saisons (1997-2001) et a remporté le titre de la Division I de la NCAA à titre de capitaine des Eagles en 2001. Ancien capitaine des Canadiens et des Sabres, il a pris sa retraite de la LNH le 24 septembre 2018.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.