Skip to main content

Bahl veut impressionner les Coyotes avec plus que son jeu physique

Le défenseur de 19 ans croit que sa combinaison d'agilité et de puissance profitera à l'Arizona

par Alan Robinson / Correspondant LNH.com

GLENDALE, Ariz. -- Kevin Bahl n'est pas immédiatement tombé en amour avec le hockey comme la majorité des enfants canadiens.

« Quand j'avais 6 ans, j'ai joué au soccer, et je suis entré en collision tête-à-tête avec un autre gars et j'ai saigné du nez », a raconté le défenseur de 19 ans lors du camp de développement des Coyotes de l'Arizona en juin. « J'ai dit à mon père que je ne voulais plus jouer au soccer. Puis j'ai essayé le hockey, mais j'ai quitté la patinoire après l'entraînement en criant que j'avais mal au pied. Mon père m'a indiqué que j'avais mis les patins à l'envers.

« Ma mère m'a inscrit à la gymnastique avec ma sœur pour un an, mais ils m'ont dit que j'étais déjà trop vieux et que je devrais trouver autre chose. »

À LIRE AUSSI : Ryan Merkley vise un poste chez les SharksLavoie sait qu'il a encore du travail à faire

Bahl a alors réessayé le hockey dans les ligues mineures de l'Ontario, et il est rapidement devenu clair qu'il avait trouvé le bon sport.

Depuis qu'il a été sélectionné en deuxième ronde (55e au total) au repêchage de 2018, Bahl a découvert un style de jeu qui pourrait accélérer son ascension jusqu'à la LNH.

Bahl (6 pieds 6 pouces, 230 livres) est un défenseur physique, un atout de plus en plus difficile à trouver à une époque où les petits défenseurs qui peuvent patiner aussi rapidement que les attaquants sont de plus en plus communs.

« Il a beaucoup de potentiel et nous sommes ravis de continuer de travailler avec lui, a dit le directeur général des Coyotes John Chayka. Il n'y a personne comme lui dans notre organisation. »

Ç'en dit long, parce que l'Arizona a choisi un défenseur en première ronde dans trois des quatre dernières années, incluant Victor Soderstrom avec le 11e choix en 2019.

Bahl a récolté 34 points (six buts) en 68 matchs avec les 67's d'Ottawa de la Ligue de l'Ontario la saison dernière et a ajouté 11 points (un but) en 15 matchs éliminatoires.

Les Coyotes s'attendent à ce que Bahl devienne une force physique dans la LNH sous peu. Bahl en est ravi, mais veut également leur offrir plus que de la puissance sur la glace.

« Je serai un défenseur défensif, a affirmé Bahl. Si c'est ce qu'ils veulent de moi, je l'accepterai. Je l'ai fait auparavant et je suis prêt à relever le défi.

« En raison de ma taille, tout le monde se concentre sur mon jeu physique et ma robustesse, mais il faut être mobile. Je suis rapide et agile en plus d'avoir cette robustesse. C'est un autre avantage que j'ai sur mes adversaires. »

Bahl croit que l'organisation des Coyotes est parfaite pour lui après que l'Arizona eut raté les séries éliminatoires par quatre petits points, la saison dernière.

« En regardant les matchs, tu pouvais voir la culture et la direction dans laquelle cette équipe s'en va, a-t-il dit. Ils ont joué avec urgence et intensité pendant la course aux séries. C'était plutôt cool de les voir grimper au classement. C'était un groupe unique.

« Même si je ne suis pas dans la LNH l'année prochaine, je veux leur rappeler que je cogne à la porte et que je ne suis pas bien loin. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.