Skip to main content

Avec Karlsson, les Sharks visent la Coupe Stanley

Le défenseur s'amène en provenance des Sénateurs ; Pavelski affirme que ça envoie un message clair

par Eric Gilmore / Correspondant NHL.com

SAN JOSE - L'acquisition d'Erik Karlsson par les Sharks de San Jose, jeudi, a envoyé un message clair au reste de l'équipe.

« C'est notre année, a lancé Evander Kane. « Ça doit être notre état d'esprit. Tu amènes un joueur comme lui avec tous les joueurs que nous avons. Nos jeunes joueurs s'améliorent et on amène un double gagnant du trophée Norris en plus de compter sur un autre gagnant du Norris en Brent Burns. Il n'y a vraiment aucune excuse.

« C'est à nous d'être bons sur la glace, de connaître une bonne saison et de ne pas nous contenter de faire les séries ou de nous rendre loin. Il faut gagner la Coupe Stanley. »

Les Sharks ont acquis Karlsson et l'espoir à l'attaque Francis Perron dans une transaction avec les Sénateurs d'Ottawa en retour des attaquants Chris Tierney, Rudolf Balcers et Joshua Norris, du défenseur Dylan DeMelo, d'un choix de première ronde au repêchage 2019 ou 2020 de la LNH, d'un choix de deuxième ronde en 2019 et de deux choix conditionnels.

Karlsson a récolté 62 points (neuf buts, 53 passes) en 71 matchs, la saison dernière. Il a mené Ottawa au chapitre des points ou terminé à égalité en tête dans chacune des cinq dernières saisons, et il totalise 518 points (126 buts, 392 passes) en 627 rencontres dans la LNH.

À LIRE : Karlsson n'a «jamais voulu quitter» les Sénateurs, mais passe aux SharksPoolers : Analyse de la transaction d'Erik Karlsson aux SharksEn Karlsson, les Sharks obtiennent un joueur qui peut faire la différence | Les grandes dates de la carrière de Karlsson

« Obtenir ce joueur est tout simplement génial », a déclaré le capitaine Joe Pavelski. « Je pense que ça envoie un message clair. C'est le moment ou jamais pour notre équipe, et je pense qu'il nous donne un peu plus de crédibilité et un petit quelque chose de plus qui nous permettra de gagner des matchs à certains moments. »

Le défenseur de 28 ans a gagné le trophée Norris en 2012 et 2015 et il a été nommé sur la première équipe d'étoiles de la LNH à quatre reprises (2012, 2015 à 2017).

« C'est fou. C'est excitant », a mentionné Burns, qui a gagné le trophée Norris en 2017. « C'est toujours difficile d'être échangé. C'est un côté du hockey qui est difficile de voir des joueurs partir. Évidemment, c'est toujours excitant quand tu vois des joueurs arriver ici. Un gars comme Erik, c'est incroyable. Il possède un talent extraordinaire. Ça fait en sorte que tout le monde est impatient que la saison commence. »

Pavelski a noté que Karlsson ferait des Sharks une équipe plus rapide.

« On le voyait seulement deux fois par année, mais ce qui saute aux yeux est son coup de patin, a-t-il expliqué. Il est rapide. Il peut entrer dans le jeu et devenir un quatrième attaquant. Il peut mener des attaques, se replier, il est bon avec la rondelle, il possède un bon tir et une bonne vision du jeu. »

« Il est l'un des meilleurs défenseurs au monde, donc nous sommes contents de l'avoir et je pense qu'il peut vraiment rendre notre équipe plus dangereuse », a de son côté déclaré Joonas Donskoi.

Même si l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer a mentionné que Karlsson aura assurément une place sur le jeu de puissance de San Jose, il n'a toujours pas décidé avec qui il sera jumelé. Burns et Marc-Édouard Vlasic sont deux options.

Video: OTT@DAL: Karlsson clôt le débat en prolongation

« Il va commencer par se présenter ici, a dit DeBoer. Je ne sais pas à quel moment en raison de ses papiers d'immigration, mais nous attendrons qu'il soit ici pour commencer à regarder nos options. »

Karlsson doit écouler la dernière saison d'un contrat de sept ans d'une valeur de 45,5 millions $ signé avec Ottawa le 19 juin 2012, et les Sharks espèrent qu'ils pourront lui faire signer une prolongation de contrat avant qu'il devienne joueur autonome sans compensation le 1er juillet 2019. Kane a déjà commencé à le convaincre de signer un nouveau contrat.

« Je lui ai envoyé un message texte après la transaction pour lui dire qu'il allait adorer ça ici », a affirmé Kane, qui a été acquis par San Jose dans une transaction avec les Sabres de Buffalo, le 26 février, et qui a signé une prolongation de contrat de sept ans le 24 mai. « Les gars sont vraiment excités de son arrivée.

« Je pense qu'il va réaliser assez vite à quel point l'organisation est spéciale et à quel point nos partisans sont passionnés de hockey. C'est un superbe endroit où vivre et c'est une bonne équipe pour laquelle jouer. C'est un peu ce que j'ai vécu l'année dernière. Je pense que tout se passera très bien, et nous espérons qu'il soit avec nous pour longtemps. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.