Skip to main content

Aperçu de la série Lightning vs Devils

Kucherov, Stamkos et Hedman vont mener Tampa Bay contre le surprenant New Jersey

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

Lightning de Tampa Bay vs Devils du New Jersey

Lightning: 54-23-5, 113 points, premier rang de la section Atlantique

Devils: 44-29-9, 97 points, cinquième rang de la section Métropolitaine, deuxième place de quatrième as

Duels cette saison: TB: 0-2-1; NJ 3-0-0

 

Les infos

Quelle différence une année peut-elle faire.

Le Lightning de Tampa Bay et les Devils du New Jersey ne se sont pas qualifiés pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley en 2016-17. Douze mois plus tard, ils vont s'affronter en première ronde de l'Association de l'Est, mais avec des attentes bien différentes. 

Miné par les blessures la saison dernière, le Lightning est relativement en santé cette année et fait partie des favoris pour remporter la Coupe Stanley. Avec comme meneurs Nikita Kucherov (100 points; 39 buts, 61 passes) et Steven Stamkos (86 points; 27 buts, 59 passes), il est facile de voir pourquoi.

Les Devils, de leur côté, ont surpris le monde du hockey. Après avoir sélectionné le centre Nico Hischier avec le tout premier choix du repêchage 2017 de la LNH, leur reconstruction devait être un projet à peaufiner au cours des deux ou trois prochaines saisons.

« Personne ne s'attendait à nous voir ici aussi rapidement, a admis le directeur général Ray Shero. Tout le mérite revient à l'entraîneur John Hynes, son personnel d'entraîneurs et les joueurs pour avoir surpassé les attentes aussi vite.

« Nous sommes jeunes et rapides. »

Et ils misent sur l'attaquant Taylor Hall, qui va participer aux séries éliminatoires pour la première fois de sa carrière de huit saisons dans la LNH. Avec 93 points (39 buts, 54 passes), Hall devance par 41 points le deuxième pointeur des Devils, Hischier (52 points; 20 buts, 32 passes).

Le New Jersey est l'une des rares équipes qui peuvent rivaliser avec la vitesse de Tampa Bay, ou même la surpasser. Cela devrait être particulièrement efficace en échec-avant en zone offensive.

Les Devils entament cette série dans le rôle des négligés, ce qui est très compréhensible étant donné leur manque d'expérience en séries. Le New Jersey n'a pas participé au tournoi printanier depuis sa défaite en six matchs en Finale de la Coupe Stanley contre les Kings de Los Angeles en 2012.

Avant le début de leur série contre Tampa Bay, les Devils misent sur 11 joueurs qui n'ont pas disputé un seul match en séries éliminatoires, ce qui inclut le gardien Keith Kinkaid. La formation des Devils compte un total de 590 matchs d'expérience en séries. Celle du Lightning en compte 1145.

« Je crois qu'il y a beaucoup d'équipes à battre, il n'y a pas que nous, a avancé l'entraîneur du Lightning Jon Cooper. Lorsque vous atteignez les séries, il y a seulement 15 autres équipes, comme si la lige avait été séparée en deux, et toutes les formations sont bonnes. La marge d'erreur est presque inexistante.

« La notion de "favoris" demeure toutefois collée à nous. »

Le New Jersey a balayé sa série cette saison contre Tampa Bay, mais cela peut être mal interprété. Les Devils ont été dominés dans la colonne des lancers dans chacun des matchs.

Fait à noter, le centre des Devils Brian Boyle va affronter son ancienne équipe. Il a évolué avec le Lightning entre 2014 et 2017.

Éléments-clés

Devils: Y a-t-il eu un joueur plus utile à son équipe que Hall? Nous allons le découvrir lorsque le trophée Hart (joueur le plus utile de la ligue) sera décerné à Las Vegas en juin. Hall a obtenu 38 points (18 buts, 20 passes) au cours d'une séquence personnelle de 26 matchs consécutifs avec au moins un point, et il a été l'un des joueurs les plus électrisants de la LNH.

Video: NYR@NJD: Hall récidive sur un tir de pénalité

Lightning: Même si Stamkos et Kucherov font partie des meilleurs joueurs offensifs de la ligue, c'est le candidat au trophée Norris Victor Hedman qui fait la différence dans la formation du Lightning. Peu de joueurs de la ligue peuvent bloquer un tir dans leur territoire avant de traverser la patinoire pour aller marquer à l'autre bout. Hedman a établi un sommet en carrière dans la LNH avec 63 points (17 buts, 46 passes) en plus d'afficher un différentiel de plus-32.

Cartes cachées

Devils: L'attaquant Patrick Maroon a obtenu 13 points (trois buts, 10 passes) en 17 parties depuis qu'il a été acquis dans une transaction avec les Oilers d'Edmonton le 26 février, et il apporte une combinaison unique d'énergie et de muscle aux Devils. Travailler fort dans les coins et marquer des buts peu élégants alors qu'il bataille devant le filet sont les points forts de Maroon, des aptitudes qui deviennent encore plus visibles lorsque les séries s'amorcent.

Video: NJD@WSH: Zacha prépare le but égalisateur de Maroon

Lightning: Le défenseur Ryan McDonagh apporte une combinaison de leadership et de robustesse au Lightning, qui avait besoin de ces deux qualités lorsqu'il a fait son acquisition des Rangers de New York avant la date limite des transactions de la LNH. Ce sera vraisemblablement son travail de couvrir Hall. L'efficacité de McDonagh dans ce type de tâche va vraisemblablement déterminer à quel point le Lightning aura du succès en séries.

Gardiens

Devils: Après que Cory Schneider se soit blessé à la hanche et à l'aine, ce qui l'a forcé à rater 16 parties, Kinkaid a conservé une fiche de 16-3-1 avec une moyenne de buts alloués de 2,32 et un pourcentage d'arrêts de ,929 en 21 matchs entre le 13 février et le 5 avril. Kinkaid affiche un dossier de 7-0-1 avec une moyenne de 2,25 et un pourcentage d'arrêts de ,931 à ses huit derniers départs et semble avoir volé le poste de partant à Schneider.

Video: TOR@TBL: Vasilevskiy frustre Marner

Lightning: Lorsque Andrei Vasilevskiy (moyenne de 2,62, taux d'efficacité de ,920) a publiquement admis qu'il était fatigué au cours de la dernière ligne droite, la panique s'est installée parmi les partisans du Lightning. Il a toutefois conclu la saison avec une séquence de 9-5-1 afin de montrer qu'il était prêt pour les séries éliminatoires. Vasilevskiy et Connor Hellebucyk (Jets de Winnipeg) ont terminé à égalité au premier rang de la LNH au chapitre des victoires (44).

Chiffres à retenir

Devils: Une amélioration est requise dans le cercle des mises en jeu, où les Devils n'affichent un rendement que de 47,0 pour cent. Seule l'Avalanche du Colorado (44,2 pour cent) fait pire qu'eux. Permettre à une attaque explosive comme celle du Lightning d'être si souvent en possession de la rondelle est quelque chose que les Devils doivent éviter. Le Lightning ne fait toutefois pas vraiment mieux dans le cercle des mises en jeu (48,2 pour cent).

Lightning: Menés par Kucherov et Stamkos, le jeu de puissance de Tampa Bay a fonctionné à un rythme de 23,9 pour cent. Seuls les Penguins de Pittsburgh (26,2 pour cent) et les Maple Leafs de Toronto (25,0 pour cent) ont fait mieux en supériorité numérique. Stamkos a terminé la saison à égalité au troisième rang de la ligue avec 15 buts en avantage numérique.

Ce qu'ils ont dit

« Nous pouvons patiner et jouer contre n'importe qui dans cette ligue. Nous croyons en notre groupe et nous allons nous concentrer sur ce que nous pouvons faire, et être prêts dès le départ. » -- L'attaquant des Devils Blake Coleman  

« Je crois que ce fut une année bizarre pour plusieurs d'entre nous. Nous n'avions jamais connu une saison où nous avions été en première place toute la campagne. C'est un sentiment complètement différent. » -- Le centre du Lightning Steven Stamkos

Ils l'emporteront si…

Devils: Ils peuvent miser sur une attaque équilibrée. Il faut s'attendre à ce que le plan de match de Cooper soit concentré sur Hall, ce qui signifie que Tampa Bay prendra le risque de moins surveiller les autres attaquants des Devils. Il reviendra aux membres du personnel de soutien comme Kyle Palmieri, Miles Wood et Maroon de générer de l'offensive, ce qui est entièrement possible compte tenu de la vitesse du New Jersey.

Lightning: Il peut resserrer le jeu défensivement. Tampa Bay a accordé 45 buts à ses 13 dernières parties, une moyenne de 3,46 par match. Cooper a été très critique par moments envers ses attaquants qui n'étaient pas suffisamment responsables en zone défensive.

Les formations

Formation prévue des Devils
Taylor Hall -- Nico Hischier -- Kyle Palmieri
Miles Wood -- Pavel Zacha -- Patrick Maroon
Blake Coleman -- Travis Zajac -- Stefan Noesen
Michael Grabner -- Brian Boyle -- Brian Gibbons

Andy Greene -- Sami Vatanen
John Moore -- Mirco Mueller
Ben Lovejoy -- Will Butcher

Keith Kinkaid
Cory Schneider

Retranchés: Jesper Bratt, Drew Stafford, Jimmy Hayes, Damon Severson
Blessés: Marcus Johansson (commotion cérébrale)

Formation prévue du Lightning
J.T. Miller -- Steven Stamkos -- Nikita Kucherov 
Ondrej Palat -- Brayden Point -- Tyler Johnson 
Alex Killorn -- Yanni Gourde -- Anthony Cirelli
Chris Kunitz -- Cedric Paquette -- Ryan Callahan

Victor Hedman -- Anton Stralman 
Ryan McDonagh -- Dan Girardi 
Braydon Coburn -- Mikhail Sergachev

Andrei Vasilevskiy 
Louis Domingue

Retranchés: Andrej Sustr, Jake Dotchin, Slater Koekkoek, Cory Conacher, Peter Budaj 
Blessés: Adam Erne (bas du corps)

Dans le calepin

Johansson a reçu le feu vert pour encaisser des contacts et reprendre l'entraînement, mais les Devils agissent avec prudence. Il a disputé 29 matchs cette saison. … Schneider a disputé cinq des 20 derniers matchs des Devils. … Erne représente un cas douteux pour les matchs no 1 et 2. ...Dotchin a amorcé la saison sur la première paire de défenseurs aux côtés de Hedman, mais a été limité à 48 parties et a été laissé de côté au cours des 11 dernières rencontres. … Sergachev a été retranché à trois reprises à mi-chemin de la saison, mais il a mieux joué après avoir été muté sur le troisième duo avec Colburn après l'acquisition de McDonagh des Rangers. … Bien qu'il ait passé la majeure partie de la saison sur le quatrième trio, Kunitz a été employé régulièrement sur la deuxième vague du jeu de puissance.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.