Skip to main content

Ovechkin ne dérougit pas

Le capitaine des Capitals est en voie de connaître sa deuxième saison la plus productive en carrière

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

ARLINGTON, Virginie - Alex Ovechkin croit qu'il est trop tôt dans la saison pour commencer à penser à la course au trophée Maurice-Richard.

Mais le capitaine des Capitals de Washington est bien au fait qu'il est encore une fois le meneur de la LNH au chapitre des buts avec 22 en 29 matchs, alors qu'il se prépare à affronter les Red Wings de Detroit au Capital One Arena, mardi (19 h 30 HE, NBCSN, NBCSWA, NHL.TV).

« Si tu es là, tu es là (au premier rang des buteurs). Il n'y a rien que tu puisses faire avec ça », a dit Ovechkin, lundi. « Tu dois te concentrer à jouer, mais en ce moment, tu ne dois pas porter ton attention là-dessus, car on en est seulement à la mi-saison. Mais c'est génial d'être là. »

À LIRE : Oshie espère affronter les Red Wings | TABLE RONDE: Qui est le favori pour remporter le trophée Maurice Richard

Ovechkin a atteint le premier rang en obtenant 10 buts et six aides au cours d'une séquence de 11 matchs avec au moins un point, deux parties de moins que sa plus longue série du genre en carrière (13 matchs du 1er janvier au 1er février 2007; huit buts, 12 mentions d'aide). Les Capitals (17-9-3, 37 points) ont montré un dossier de 9-2-0 durant la séquence d'Ovechkin pour s'emparer de la première place dans la section Métropolitaine.

Ovechkin est en voie d'inscrire 62 buts, ce qui constituerait son deuxième plus haut total en carrière après ses 65 filets en 2007-08. La saison dernière, Ovechkin a marqué son 22e but lors du 33e match des Capitals et a finalement remporté le Maurice-Richard pour la septième fois de sa carrière avec 49 buts.

S'il menait la Ligue au chapitre des buts à nouveau cette saison, il serait le premier joueur de l'histoire de la LNH à réussir cet exploit huit fois, brisant une égalité avec Bobby Hull.

« Combien de fois peut-on être émerveillé par le nombre de fois qu'il est capable de trouver le fond du filet », a mentionné l'attaquant des Capitals T.J. Oshie. « Il continue de le faire sans arrêt. J'imagine que les gens de Washington sont habitués, et je pensais que je l'étais aussi, mais il continue de trouver des façons de marquer. »

Le fait qu'Ovechkin connaisse l'une de ses meilleures saisons à 33 ans est encore plus impressionnant. Parmi ceux qui le poursuivent dans la course au Maurice-Richard, il y a Patrik Laine (20 ans) des Jets de Winnipeg et Brayden Point (22) du Lightning de Tampa Bay, qui ont chacun 21 buts. Parmi les joueurs qui comptent 20 filets, on retrouve notamment David Pastrnak (22) des Bruins de Boston, Nathan MacKinnon (23) de l'Avalanche du Colorado et Jeff Skinner (26) des Sabres de Buffalo.

« Tous ces gars-là font du bon travail, a noté Ovechkin. C'est la raison pour laquelle je dois maintenir le rythme et demeurer en forme, car ces gars peuvent te rattraper à tout moment. »

Video: WSH@VGK: Ovechkin marque son 20e but de la saison

L'entraîneur Todd Reirden a souvent fait mention du fait qu'Ovechkin était arrivé au camp d'entraînement avec deux livres en moins que la saison dernière (il est répertorié à 235 livres) et en meilleure condition physique, même s'il avait eu un été plus court pour s'entraîner à la suite de la conquête de la première Coupe Stanley des Capitals. Ovechkin semble avoir repris là où il a laissé le printemps dernier, alors qu'il avait inscrit 15 buts, un sommet dans la LNH, en séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour remporter le trophée Conn-Smythe, remis au joueur le plus utile à son équipe en séries.

En plus des buts, le leadership d'Ovechkin a été important pour Reirden, alors que les Capitals composent avec des blessures à des joueurs clés comme Oshie (haut du corps), Tom Wilson (haut du corps) et Brooks Orpik (genou droit). Sa détermination en zone défensive a également été cruciale.

« On a fait grand état de son leadership lors de la conquête de la Coupe Stanley en raison du rôle qu'il a joué, mais son leadership en saison régulière cette saison est le meilleur que j'ai vu et ça en dit long sur lui et sur sa façon de mener, a dit Reirden. Il est plus vocal. Chaque soir, son jeu est plus complet et il nous a donné une chance de connaître du succès. » 

Reirden a tellement confiance envers le jeu défensif d'Ovechkin qu'il l'utilise de plus en plus pour protéger des avances en fin de match et quand l'adversaire retire son gardien. Ovechkin en a profité en marquant trois buts dans des filets déserts au cours des six dernières rencontres.

Il en avait obtenu trois la saison dernière et aucun en 2016-17.

« Au cours des dernières années, j'ai eu quelques occasions de jouer [lorsque le gardien adverse était au banc], mais nous avons des joueurs qui peuvent jouer dans cette situation et en profiter, a expliqué Ovechkin. J'essaie de faire de mon mieux. Si tu as une chance, tu dois en profiter. »

Reirden s'est grandement fié à Ovechkin, le faisant jouer en moyenne 21:02 par match cette saison, le plus haut total chez les attaquants des Capitals. Il s'agit de sa moyenne la plus élevée depuis qu'il a joué 21:22 par match en 2010-11. Ovechkin a passé 20:09 sur la glace en moyenne la saison dernière, ce qui contrastait avec son plus bas total en carrière de 18:22 en 2016-17, quand les Capitals ont essayé de le reposer en vue des séries éliminatoires.

Cette saison-là, Ovechkin avait marqué 33 buts, son plus bas total lors d'une saison complète depuis ses 32 filets en 2010-11. Les deux dernières saisons ont prouvé qu'Ovechkin joue mieux quand il joue souvent, donc Reirden n'a pas hésité à doubler ses présences en fin de période à quelques reprises.

Reirden a également noté qu'Ovechkin a continué de produire malgré les récents insuccès de Washington sur le jeu de puissance, qui affiche une efficacité de 3 en 24 (12,5 pour cent) au cours des huit dernières rencontres. Ovechkin, qui cumule sept buts en avantage numérique cette saison, un sommet chez les Capitals, et est à égalité avec Brendan Shanahan au sixième rang de l'histoire de la LNH à ce chapitre (237), n'a pas inscrit un but en supériorité numérique au cours des neuf plus récentes rencontres.

« C'est incroyable de parler du développement d'un joueur comme lui avec la carrière qu'il a eue, a dit Reirden. Il trouve encore des façons de s'améliorer, et j'ai beaucoup de temps pour un joueur comme lui. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.