Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Coyotes

Plusieurs jeunes joueurs de qualité ont un impact en Arizona, alors que d'autres seront bientôt prêts à les rejoindre

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Coyotes de l'Arizona.

Il y a longtemps que la reconstruction bat son plein en Arizona. En étant exclus des séries lors de six saisons consécutives, les Coyotes ont eu la chance d'accumuler les choix au repêchage et les espoirs de qualité.

Depuis 2013, les Coyotes ont repêché huit fois en première ronde, dont cinq fois dans le top-15 et trois fois dans le top-10. Les effets commencent enfin à se faire sentir, alors que des joueurs comme Clayton Keller (no 7 - 2016), Jakob Chychrun (no 16 - 2016), Brendan Perlini (no 12 - 2014), Christian Dvorak (no 58 - 2014) et Christian Fischer (no 32 - 2015) évoluent déjà sur une base régulière dans la LNH et poursuivent leur développement.

L'Arizona compte également plusieurs espoirs de premier plan qui n'évoluent pas dans la LNH, mais qui pourraient l'atteindre cette saison ou dès l'année prochaine. Si les joueurs de la relève parviennent à répondre aux attentes que les dirigeants de l'équipe ont placées en eux, il est permis de croire que le calvaire achève dans le désert.

1. Dylan Strome, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 3 du repêchage 2015 de la LNH

Saison dernière : Tucson (LAH): 50 MJ, 22-31-53; Arizona: 21 MJ, 4-5-9

Les Coyotes ont sélectionné Strome au repêchage avec l'intention d'en faire leur prochain joueur de centre no 1. Force est d'admettre que son développement se déroule plus lentement que prévu, surtout quand on le compare à celui d'autres joueurs de sa cuvée, mais il n'a que 21 ans et demeure un diamant à polir. Les centres de 6 pieds 3 pouces avec les habiletés de Strome ne courent pas les rues. La patience est donc de mise.

Strome vient d'ailleurs de connaître une excellente première saison chez les professionnels. Il a terminé au deuxième rang des marqueurs de Tucson, le club-école des Coyotes dans la Ligue américaine de hockey, et au quatrième rang des marqueurs chez les recrues de la Ligue. Les Coyotes devraient lui faire une place dans l'alignement plus tôt que tard.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

Video: NJD@ARI: Strome réussit son premier but dans la LNH

2. Barrett Hayton, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 5 du repêchage 2018 de la LNH

Saison dernière : Sault Ste. Marie (OHL): 63 MJ, 21-39-60

Les Coyotes ont surpris un peu tout le monde choisissant Hayton si tôt dans la dernière séance de repêchage, mais ils ont mis la main sur un joueur de centre complet qui peut jouer dans toutes les situations.

Hayton a amassé presque un point par match dans un rôle plus effacé au sein d'une équipe dominante à Sault Ste. Marie la saison dernière, et il aura l'occasion d'en faire encore plus en attaque en retournant dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) pour une troisième saison de suite en 2018-19.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

31 EN 31 COYOTES : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

3. Pierre-Olivier Joseph, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 23 du repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière : Charlottetown (LHJMQ): 63 MJ, 13-33-46

Le défenseur de 19 ans a donné raison aux Coyotes de l'avoir repêché avec une excellente saison à Charlottetown dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) en 2017-18. Il sera de retour dans la LHJMQ cette saison et il faut également s'attendre à le voir être une pièce importante de la défensive canadienne au prochain Championnat mondial junior de la FIHG.

Joseph se démarque par son intelligence sur la glace, mais il a besoin de temps pour développer la force nécessaire pour évoluer au plus haut niveau.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

4. Nicholas Merkley, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 30 du repêchage 2015 de la LNH

Saison dernière : Tucson (LAH): 38 MJ, 18-21-39; Arizona: 1 MJ, 0-0-0

Tout comme son coéquipier Strome, Merkley a connu une belle première saison chez les professionnels avec plus d'un point par match à Tucson, mais il a été ralenti par une déchirure du ligament croisé antérieur. Avec un bon camp d'entraînement, il pourrait se tailler une place chez les Coyotes, mais il devrait plutôt retourner dans la Ligue américaine pour une autre saison. Sa vision et ses habiletés de fabricant de jeu pourraient toutefois lui valoir un rappel en cours d'année.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

5. Kyle Capobianco, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 63 du repêchage 2015 de la LNH

Saison dernière : Tucson (LAH): 49 MJ, 2-28-30; Arizona: 1 MJ, 0-0-0

Capobianco, un arrière mobile doté de bons instincts offensifs, a disputé une première saison complète avec Tucson et terminé au deuxième rang des marqueurs de l'équipe chez les défenseurs. Il doit encore travailler sur son jeu dans son territoire, mais il faut s'attendre à le voir pour plus longtemps qu'un seul match avec l'Arizona cette saison.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.