Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Blues

St. Louis n'a pas la plus belle pépinière d'espoirs, mais quelques-uns montrent de belles promesses

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Blues de St. Louis.

Les Blues ne possèdent pas la plus belle pépinière d'espoirs à travers la LNH, mais il y en a tout de même quelques-uns qui montrent de belles promesses.

Ils en ont même déjà un dans la formation, leur choix de premier tour en 2017 (20e au total), le joueur de centre Robert Thomas, qui vient d'amasser 33 points en 70 matchs à sa première saison dans la LNH. Thomas représente la principale relève au sein d'un groupe d'attaquants aguerris.

31 EN 31 BLUES : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

D'autres pointent à l'horizon comme le Russe Klim Kostin, qu'on a acquis avec le 31e choix au total du Repêchage 2017 de la LNH, une sélection qui appartenait à l'origine aux Penguins de Pittsburgh. Ç'a incidemment été un excellent coup du directeur général Doug Armstrong, car il a aussi mis la main sur le joueur de centre Oskar Sundqvist dans cette transaction en retour des services de Ryan Reaves et d'un choix de deuxième tour, qui est devenu le défenseur québécois Zachary Lauzon, repêché au 51e rang.

Les Blues n'hésitent d'ailleurs pas à piger dans la filière russe d'espoirs, eux qui ont fait d'Alexei Toropchenko leur troisième choix en 2017 - 113e au total. Cette année, ils ont misé sur le joueur de centre Nikita Alexandrov avec leur premier choix - 62e au total.

Il faut dire qu'ils ont eu la main heureuse avec la sélection de Vladimir Tarasenko en première ronde en 2010, deux rangs après avoir choisi Jaden Schwartz au 14e rang au total.

Tarasenko et Schwartz ont été des rouages importants de la première conquête de la Coupe Stanley de la concession en juin.

1. Klim Kostin, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le 31e choix du Repêchage 2017

Saison dernière : San Antonio (LAH) : 66 MJ, 10-14-24

Il n'a pas amassé les points à la tonne à sa deuxième saison en Amérique du Nord, mais on dit de l'attaquant russe qu'il a réalisé d'énormes progrès. 

« D'être venu en Amérique à son âge et d'avoir accompli ce qu'il a fait... », a soulevé le directeur du personnel des joueurs des Blues Tim Taylor, en entrevue récemment au quotidien St. Louis Post-Dispatch. « Le personnel d'entraîneurs de San Antonio nous dit qu'il a fait un pas de géant, la saison dernière. Sa récolte de points, principalement au cours de la deuxième moitié de saison, n'a peut-être pas été à la hauteur de ce à quoi les gens s'attendaient. Mais l'important pour nous, c'est qu'il apprenne à jouer le style de jeu nord-américain et qu'il assimile la notion de concept d'équipe. Ses aptitudes vont finir par prendre le dessus. Nous sommes très heureux de sa progression. »

Video: undefined

Les Blues veulent user de prudence dans son cas. Ils ne lui feront pas faire la navette indûment entre la Ligue américaine de hockey (LAH) et la LNH. On le fera graduer quand il sera prêt, ce qui ne devrait pas arriver cette saison.

« Il arrive presque au sommet de la montagne, il s'en approche. Quand il l'aura atteint, il sera un membre à part entière de l'équipe pendant longtemps », a résumé Taylor.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

2. Dominik Bokk, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le 25e choix du Repêchage 2018

Saison dernière : Vaxjo (SHL) : 47 MJ, 8-15-23

« Il est très rapide et agile, le décrit Taylor. Il possède un bon tir et c'est un marqueur. Il a une bonne compréhension du jeu. Il doit maintenant comprendre que ça joue dur et physique en Amérique du Nord. »

L'Allemand va retourner livrer une troisième saison dans la Ligue élite de la Suède (SHL).

« C'est une bonne situation pour lui parce qu'il évolue dans un calibre de jeu très comparable à celui de la Ligue américaine à un âge junior, a relevé Taylor. S'il était en Amérique, il devrait jouer dans les rangs juniors. »

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

3. Jordan Kyrou, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le 35e choix du Repêchage 2016

Saison dernière : San Antonio (LAH) : 47 MJ, 16-27-43; St. Louis : 16 MJ, 1-2-3

Les Blues portent Kyrou en haute estime parce qu'ils ont résisté à la tentation de l'impliquer dans une transaction jusqu'à maintenant. Il reste à voir quel rôle ils veulent lui confier. L'attaquant a amorcé la dernière saison avec les Blues, en évoluant avec Thomas et Samuel Blais, mais il a été rétrogradé en raison du manque de productivité du trio. Il a fait la navette entre San Antonio et St. Louis, terminant la saison avec 16 matchs dans la LNH au compteur. Il devra déloger un joueur qui a gagné la Coupe Stanley afin de faire sa place dans un des deux derniers trios. Une chose est assurée : advenant qu'on le retourne dans la LAH, il sera un des premiers attaquants rappelés au besoin.

Video: VAN@STL: Premier but en carrière de Kyrou

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

4. Alexei Toropchenko, A

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le 113e choix du Repêchage 2017

Saison dernière : Guelph (OHL) : 62 MJ, 17-26-43

Toropchenko va faire ses débuts chez les professionnels après avoir connu une belle fin de passage dans les rangs juniors, avec le Storm de Guelph dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL).

C'est un gaillard de 6 pieds 3 pouces qui affectionne le jeu robuste, mais qui possède un bon coup de patin. On compare son style à celui de son compatriote russe des Blues Ivan Barbashev, qui a emprunté la même voie que lui en venant évoluer dans les rangs juniors canadiens (Moncton, LHJMQ).

Tweet from @CTPHockey: Alexei Toropchenko of the Guelph Storm with a dazzling goal in last nights OHL playoffs pic.twitter.com/k788Wv1nH8

Le principal intéressé voit la chose différemment : « Je ne suis pas comme personne. J'essaie de forger mon propre style ».

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

5. Scott Perunovich, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le 45e choix du Repêchage 2018

Saison dernière : Université du Minnesota-Duluth (NCHC) : 39 MJ, 3-26-29

Le défenseur de petite taille n'est pas satisfait de sa deuxième saison dans les rangs universitaires américains. C'est la raison pour laquelle il a décidé de continuer pendant une autre année au sein du programme de l'Université Minnesota-Duluth.

« Il comprend que la marche est haute, a élaboré Taylor. Nous espérons qu'il se développe en un Torey Krug », a-t-il ajouté en parlant du défenseur à caractère offensif des Bruins de Boston. « On peut établir plusieurs liens entre les deux, la taille étant la plus évidente. C'est un patineur agile et un compétiteur né. Nous voyons en lui un bon défenseur qui peut bien faire progresser le jeu. » 

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.