Skip to main content

Un facteur X payant pour les Golden Knights

Même s'il évolue sur le troisième trio, Alex Tuch se bat pour la tête des compteurs en séries dans la LNH

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

En séries éliminatoires, la profondeur d'une équipe est souvent ce qui fait la différente entre mettre la main sur la Coupe Stanley ou non. Chez les Golden Knights de Vegas, Alex Tuch est celui qui fait cette différence jusqu'à présent. 

Depuis le début des séries, l'attaquant est le meilleur buteur de l'équipe avec sept filets en 11 rencontres, pour un total de neuf points. Cette capacité à faire scintiller la lumière rouge fait de lui un des meilleurs buteurs de la LNH, puisqu'il est à égalité au deuxième rang, un seul but derrière Bo Horvat des Canucks de Vancouver.

À LIRE AUSSI : Lehner se lève et blanchit les Canucks

Tuch a trouvé le fond du filet lors de ses quatre dernières rencontres, et depuis le début de la série de deuxième ronde contre les Canucks, il a amassé quatre points en trois parties.

Pas mal du tout pour un joueur qui se retrouve sur le troisième trio de Vegas en compagnie de Nick Cousins et Nicolas Roy! Mais voilà, Tuch, s'il évoluait dans une autre équipe de la LNH, serait fort probablement installé sur l'une des deux premières lignes et sur la première unité de l'avantage numérique. Ce n'est pas le cas pour l'attaquant de 24 ans, qui se retrouve derrière Reilly Smith et Mark Stone dans l'organigramme des ailiers droits des Golden Knights. 

C'est d'ailleurs ce qui lui a valu le surnom de Facteur X (X Factor), puisqu'il ne peut pas être traité comme un joueur habituel de troisième trio. Son potentiel offensif est trop grand.

« Il est exceptionnel en ce moment », a souligné Roy, qui s'est fait complice des deux derniers buts de Tuch, dont le premier du match dans la victoire de 3-0 des Golden Knights, samedi, ce qui leur a permis de prendre une avance de 2-1 dans la série.

« Avec sa vitesse, on voit tout ce qu'il est capable d'apporter. En tant que joueur de centre, quand je le vois aller, j'essaye de lui donner le disque le plus possible. Il crée beaucoup d'espace pour nous et il joue avec confiance. Avec Cousins, ça va super bien. Depuis qu'on joue ensemble, on a vraiment une belle chimie. »

Même s'il est le « Facteur X », Tuch a connu, à sa troisième campagne complète dans la LNH, une année décevante. Il n'a amassé que 17 points, dont huit buts, en 42 rencontres. Il a dû s'absenter pendant deux périodes de plus de 11 matchs en raison de diverses blessures. Il était d'ailleurs sur la liste des blessés lorsque la saison de la LNH a été mise en pause en raison de la pandémie de la COVID-19.

« On savait qu'on aurait besoin d'Alex, a souligné l'entraîneur-chef Peter DeBoer. Il était déçu par sa saison et il a été victime de blessures et d'autres choses. On lui avait dit que s'il avait d'excellentes séries éliminatoires, personne n'allait se souvenir de sa saison, et c'est ce qu'il fait en ce moment. »

Cette pause de la saison aura été ce dont il avait besoin pour retrouver la santé et redevenir le dangereux joueur qu'il était lors de ses deux premières années à Vegas. 

« Je pourrais dire que ce sont les blessures qui expliquent (ma production), ou que je ne jouais pas avec Roy et Cousins cette année, mais en ce moment, je tente vraiment de ne pas penser à ma saison », a expliqué Tuch après le gain des siens, samedi.

Video: VGK@VAN, #3: Roy et Tuch unissent leurs efforts

« Je suis vraiment concentré sur les séries. Avec la pause de jeu, j'ai pu revenir en santé et me mettre en meilleure forme le plus possible, ce que j'ai été en mesure de faire avec l'aide du personnel d'entraîneurs et de mes coéquipiers. Ma confiance était à la hausse durant cette période et quand nous sommes arrivés ici, je voulais travailler fort pour mes coéquipiers et ça s'est traduit en production offensive. »

Roy, Cousins et Tuch n'ont jamais évolué ensemble cette année. Roy a fait la navette entre Vegas et Chicago, où est situé le club-école des Golden Knights dans la Ligue américaine, durant toute la saison et il a été limité à 28 matchs dans la LNH. Toutefois, les Golden Knights ont échangé le joueur de centre Cody Eakin aux Jets de Winnipeg à la date limite des transactions, ce qui a ouvert les portes de la LNH au Québécois pour de bon.

Quant à Cousins, les Golden Knights l'ont obtenu à la date limite des transactions des Canadiens de Montréal en retour d'un choix de quatrième ronde en 2021. Depuis le début des séries éliminatoires, il a enregistré cinq points en 11 rencontres, une production similaire à celle de Roy.

DeBoer a eu la main heureuse en jumelant les trois attaquants, pour ainsi donner à Tuch l'appui dont il avait besoin et faire des Golden Knights une équipe avec trois trios dangereux.

« (Tuch) a été fantastique, et pas seulement parce qu'il met la rondelle dans le filet. Sa vitesse est dangereuse chaque fois qu'il est sur la glace, et défensivement, il a fait un excellent travail. Il nous aide vraiment », a affirmé DeBoer.

Tuch tentera de porter sa séquence de matchs consécutifs avec un but à cinq, dimanche, alors que les Golden Knights et les Canucks disputeront le match no 4 de la série (22h30 HE; TVAS, CBC, SN, NBCSN, NHL.TV).

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.