Skip to main content

Sous la loupe: Bruins vs Blues, match no 5

Les Bruins pourront compter sur les services de Zdeno Chara, mais seront encore privés de Matt Grzelcyk

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

BOSTON - L'état de santé du vétéran défenseur Zdeno Chara est le sujet de l'heure à Boston. Après avoir sauté sur la patinoire avec un protecteur à la mâchoire lors de l'entraînement matinal, jeudi, le grand Slovaque de 42 ans prendra part au cinquième match de la Finale de la Coupe Stanley face aux Blues de St. Louis (20 h HE, TVAS, CBC, SN).

Tweet from @NHLBruins: Tuukka - and Big Zee - lead us out.#NHLBruins pic.twitter.com/9hkKByoZ6g

Le défenseur Matt Grzelcyk ratera un troisième match consécutif et les Bruins utiliseront une formation à sept défenseurs, ce qui signifie que Steven Kampfer sera également de la partie. L'attaquant David Backes sera laissé de côté. La série est égale 2-2.

À LIRE AUSSI: Les Bruins se préparent sans CharaBoucher : Les jeunes défenseurs des Bruins peuvent faire le travail

Atteint au visage par une rondelle lors de la deuxième période du quatrième affrontement, le capitaine avait retraité au vestiaire et n'était pas revenu au jeu. Il n'avait pas participé à l'entraînement de mercredi et aucune précision n'a été fournie quant à la nature de la blessure dont il souffre, autre qu'il s'agit d'une blessure au visage. 

« À ce temps-ci des séries, tout le monde joue malgré les blessures et il y a des obstacles que tu dois surmonter pour jouer », a fait valoir Chara à l'écrit parce qu'il ne peut pas parler. « Je ne suis pas différent des autres. »

Du côté des Blues, la recette ne change pas. L'équipe s'est entraînée en tenant pour acquis que le grand défenseur serait au rendez-vous. 

« Nous ne nous priverons pas d'être physiques à son endroit, sans tenter de le frapper à la partie du corps où il est blessé », a dit Perron. Ce serait dur de toute façon. Nous voulons affronter leur meilleure formation et prouver que notre style de jeu fonctionne. »

Pour le cinquième match, Robert Bortuzzo retrouvera un poste en défense à la place de Joel Edmundson, qui soigne peut-être une blessure.

Voici trois éléments à surveiller en vue du match no 5 :

La guerre de l'échec-avant

Depuis le début de la série, l'équipe qui applique le plus de pression en échec-avant et qui est en mesure d'embouteiller l'équipe adverse dans son territoire le plus longtemps est souvent celle qui a le dessus au terme de la rencontre.

Lors du dernier affrontement, les Blues ont été impeccables à ce chapitre et ont accentué la pression lorsque les Bruins ont dû se débrouiller avec cinq défenseurs après la blessure à Chara en début de deuxième période. Disons que le reste de la brigade a dû payer le prix.

Video: BOS@STL, #4: Chara bloque un tir et quitte le match

Les deux victoires des Blues sont d'ailleurs survenues quand les Bruins ont perdu un défenseur en cours de match. C'est là que la possibilité de jouer à sept arrières devient intéressante pour Cassidy.

« Je crois qu'ils vont continuer de jouer de la même manière, peu importe si Chara et Grzelcyk sont là, a déclaré le pilote. Soyons francs, ils veulent faire mal à nos défenseurs, peu importe le nom qu'ils portent au dos de leur chandail. »

Créer plus à forces égales

Après quatre matchs, force est de constater que les Blues ont l'avantage au chapitre de la production à forces égales. Les Bruins ont inscrit six buts à 5-contre-5 tandis que les Blues en ont marqué neuf, et on peine à remarquer les trios de pointe de Boston en pareille situation.

Le premier trio mené par Patrice Bergeron connaît des difficultés tandis que le deuxième trio de David Krejci est particulièrement invisible depuis le début de la série. Les confrontations recherchées par l'entraîneur des Blue Craig Berube font la différence à ce chapitre.

Video: BOS@STL, #3: Binnington s'étire et vole Pastrnak

« C'est certain que tu veux toujours générer plus de chances à forces égales, a déclaré l'attaquant Patrice Bergeron. Il faut être en mesure de créer [des choses], peu importe la situation dans laquelle nous nous retrouvons. Il y a eu plus de jeu à 5-contre-5 au dernier match et nous devons trouver le moyen de générer plus de chances. »

Tourner la page

Jusqu'ici dans cette série, les deux équipes ont réussi à rebondir à la suite d'une défaite. Les Blues viennent de signer une victoire émotive devant leurs partisans - la première de leur histoire en Finale à St. Louis - et devront surfer sur cette vague sans trop se laisser emporter.

Les Blues sont à l'aise à l'étranger, où ils montrent un dossier de 8-3. Ils sont surtout à l'aise à Boston, où ils ont gagné neuf de leurs 13 derniers matchs au TD Garden.

« Pour nous, la clé c'est de tasser de notre esprit le match no 4 à St. Louis et la belle victoire que nous avons obtenue et de jouer comme nous le pouvons, a dit Brayden Schenn. Ce n'est rien de flamboyant ou de joli comme style de jeu, mais quand nous patinons avec aisance et que nous jouons en unité de cinq en défense, ça nous permet de créer de bonnes occasions à l'attaque. »

Formation prévue des Bruins
Brad Marchand -- Patrice Bergeron -- David Pastrnak
Jake DeBrusk -- David Krejci
Marcus Johansson -- Charlie Coyle -- Danton Heinen
Joakim Nordstrom -- Sean Kuraly -- Noel Acciari

Zdeno Chara -- Charlie McAvoy
Torey Krug -- Brandon Carlo
John Moore -- Connor Clifton
Steven Kampfer

Tuukka Rask
Jaroslav Halak

Retranchés: David Backes, Karson Kuhlman
Blessés: Chris Wagner (haut du corps), Kevan Miller (bas du corps), Matt Grzelcyk (haut du corps)

Formation prévue des Blues
Jaden Schwartz -- Brayden Schenn -- Vladimir Tarasenko
Zach Sanford -- Ryan O'Reilly -- David Perron
Patrick Maroon -- Tyler Bozak - Samuel Blais
Ivan Barbashev - Oskar Sundqvist -- Alexander Steen

Carl Gunnarsson -- Alex Pietrangelo
Jay Bouwmeester -- Colton Parayko
Robert Bortuzzo - Vince Dunn

Jordan Binnington
Jake Allen

Retranchés: Michael Del Zotto, Joel Edmundson, Robby Fabbri, Mackenzie MacEachern, Chris Thorburn, Ville Husso
Blessé: Robert Thomas (non dévoilée)
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.