Skip to main content

Sous la loupe : Bruins vs Hurricanes, match no 3

McElhinney est le gardien partant de la Caroline; la fatigue mentale a un impact sur la troupe de Brind'Amour

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

RALEIGH - La finale de l'Association de l'Est n'est vieille que de deux matchs que déjà les Hurricanes font face à un match qui a toutes les apparences d'un duel sans lendemain.

En retard 2-0 dans la série face aux Bruins, la troupe de Rod Brind'Amour n'a plus vraiment le choix : elle doit remporter le match no 3 alors qu'elle renouera avec ses partisans au PNC Arena de Raleigh, mardi (20 h (HE); TVAS, CBC, SN).

À LIRE AUSSI: Jérémy Lauzon, si près du but | Hurricanes: Dilemme devant le filetLes Bruins ne pèchent pas par excès de confiance

Les Hurricanes n'ont toujours pas subi la défaite en cinq matchs à domicile depuis le début des séries et ils voudront se servir de l'énergie de la foule pour enfin établir leur style de jeu.

« Il faut leur rendre crédit, ils nous ont empêchés de faire ce que nous voulons faire, a dit le capitaine des Hurricanes, Justin Williams. Mais c'est à nous de trouver le moyen. La clé de notre succès, c'est l'échec-avant et nous n'avons pas été capables de le mettre en action. »

Voici cinq points à surveiller en vue du match no 3 :

McElhinney devant le filet

Curtis McElhinney sera le gardien partant des Hurricanes. Rod Brind'Amour n'allait toutefois pas rendre la tâche si facile aux Bruins. Il a affirmé, mardi matin, qu'une décision avait bel et bien été prise quant à l'identité de son gardien partant, mais on a connu sa décision uniquement quelques minutes avant la rencontre.

Petr Mrazek a amorcé les deux premiers matchs de la série et a donné six buts sur 25 lancers dans une défaite de 6-2, dimanche. On assiste donc à l'entrée en scène de McElhinney, qui a signé les deux dernières victoires des Hurricanes contre les Islander au deuxième tour.

Video: NYI@CAR, #3: McElhinney vole Leddy avec le patin

« C'est une décision facile, a dit l'entraîneur, lundi. Ce serait facile si j'annonçais tout de suite qui serait devant le filet, mais nous avons confiance en nos deux gardiens. Fera-t-on un changement? Peut-être. Mais ce pourrait être pour différentes raisons que ce que vous pensez. »

L'apport de Bob Essensa

Si les Bruins ont réussi à malmener Petr Mrazek en le battant à 10 reprises en deux matchs, c'est en partie grâce à la contribution de l'entraîneur des gardiens des Bruins, Bob Essensa. Même si sa tâche principale consiste à peaufiner les techniques de Tuukka Rask et de Jaroslav Halak, il aide aussi les attaquants de l'équipe.

On a appris lundi que l'ancien gardien prenait un malin plaisir à identifier les faiblesses des portiers adverses et qu'il en faisait de divertissants montages vidéo. Une production sur Curtis McElhinney était d'ailleurs dans les cartons… au cas où.

« Il y a un titre et de la musique, a rigolé Cassidy. C'est comme le début d'un film, ça capte notre attention dès le départ. Je ne sais pas à quel point les joueurs retiennent ces informations, mais nous évaluons les tendances de chaque gardien. Sur le moment, je crois que les joueurs tirent où ils voient de l'espace, mais ce n'est pas mauvais d'avoir ça derrière la tête. »

Fatigués les Hurricanes?

Les Hurricanes ont peut-être plus d'énergie que les Bruins puisqu'ils ont bénéficié d'une semaine entière de repos avant d'entreprendre la finale de l'Est, mais c'est au niveau mental que la situation se complique selon Brind'Amour.

Ses troupiers forment une jeune équipe et personne ne s'attendait à les voir éliminer les Capitals de Washington au premier tour. Ils se retrouvent en territoire inconnu et ils ont peut-être de la difficulté à gérer tout ce qui est en train de se produire.

Video: CAR@BOS, #2: Heinen complète la passe de Bergeron

« Nous avions l'air fatigués au deuxième match, a fait valoir le pilote. Nous avons joué seulement deux matchs en 10 jours, mais je pense que la fatigue mentale nous affecte. Nous nous sommes battus pour une place en séries pendant quatre mois.

« Je suis surpris que ça ne se soit pas produit plus tôt. Nous sommes en mode séries depuis le 1er janvier. Il faut que je pousse les gars à fond. Il y a des fois où ils ne répondent pas et c'est arrivé l'autre soir. »

Faire taire la foule

Si les Hurricanes semblent un peu dépassés par les évènements pour le moment, il sera très intéressant de voir dans quel état d'esprit se présenteront les partisans de la « bande d'abrutis » pour ce premier match de la finale de l'Est présenté en Caroline depuis 2009.

Les amateurs de hockey de la Caroline sont au rendez-vous depuis que la formation s'est mise à aligner les victoires et il semble y avoir beaucoup d'ambiance depuis le début des séries. Il faudra voir si la foule réussira à intimider les Bruins.

« J'ai regardé quelques matchs à la télévision et j'ai vu quelques vidéos sur les réseaux sociaux, a dit le défenseur Brandon Carlo. Ç'a l'air assez bruyant. Pendant la saison, ce n'est pas toujours rempli, mais je m'attends à ce que ce soit très bruyant. »

Éviter le cachot (bis)

On a l'impression de se répéter, et c'est le cas, mais les Hurricanes doivent absolument éviter d'offrir des avantages numériques aux Bruins parce qu'ils vont en payer le prix. C'est presque rendu une certitude.

La troupe de Bruce Cassidy montre une efficacité de 33,3 pour cent avec l'avantage d'un homme depuis le début des séries, la meilleure de la Ligue. 

Video: CAR@BOS, #2: Bel effort de DeBrusk en A.N.

Ce taux grimpe à 57,1 pour cent (4-en-7) face aux Hurricanes. Ces derniers avaient promis d'être plus disciplinés lors du match no 2 - ils l'ont été en étant punis deux fois au lieu de cinq - mais ils ont donné deux buts en autant d'occasions à court d'un homme.

Il semble que la solution ne viendra pas de l'unité de désavantage numérique de de la Caroline, alors aussi bien demeurer hors du banc des pénalités.

Formation prévue des Hurricanes
Andrei Svechnikov -- Sebastian Aho - Teuvo Teravainen
Nino Niederreiter -- Jordan Staal -- Justin Williams
Warren Foegele - Lucas Wallmark -- Brock McGinn
Micheal Ferland -- Greg McKegg -- Saku Maenalanen

Jaccob Slavin -- Dougie Hamilton
Brett Pesce -- Justin Faulk
Haydn Fleury -- Calvin de Haan

Curtis McElhinney
Petr Mrazek

Retranchés: Jordan Martinook, Jake Bean
Blessés: Trevor van Riemsdyk (épaule gauche)

Formation prévue des Bruins
Brad Marchand -- Patrice Bergeron -- David Pastrnak
Jake DeBrusk -- David Krejci -- David Backes
Marcus Johansson -- Charlie Coyle -- Danton Heinen
Joakim Nordstrom -- Sean Kuraly -- Chris Wagner

Zdeno Chara -- Charlie McAvoy
Torey Krug -- Brandon Carlo
Matt Grzelcyk -- Connor Clifton

Tuukka Rask
Jaroslav Halak
 
Retranchés: Steven Kampfer, Karson Kuhlman, John Moore, Noel Acciari
Blessés: Kevan Miller (bas du corps)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.