Skip to main content

Sept joueurs à surveiller au Championnat mondial junior

Notre journaliste identifie les espoirs que les amateurs devront avoir à l'œil au cours des deux prochaines semaines

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

Si les Américains Casey Mittelstadt et Brady Tkachuk ont profité du dernier Championnat mondial junior (CMJ) pour en mettre plein la vue et s'établir comme un duo dynamique le temps de sept petits matchs, il est maintenant temps de tenter d'identifier les joueurs qui tireront leur épingle du jeu dans les prochaines semaines.

Les choix sont nombreux et variés : plusieurs joueurs seront de retour pour une deuxième participation alors que d'autres y seront pour la première fois de leur jeune carrière.

À LIRE AUSSI : Comtois, le dernier des MohicansCinq questions avec… Dominique DucharmeÉCJ : Dominique Ducharme ne changerait rien à son parcours

Pendant 11 jours, les amateurs auront l'occasion de voir à l'œuvre les meilleurs espoirs des équipes de la LNH dans un tournoi de calibre fort relevé. Certaines équipes débordent de talent, mais il fallait trancher.

Voici sept joueurs à surveiller au Championnat mondial junior :

Erik Brannström, D - Suède

Équipe LNH : Golden Knights de Vegas - no 15, 2017

À sa deuxième participation au CMJ, l'arrière suédois occupera un rôle central au sein de la solide brigade suédoise, qui devrait bien s'en tirer malgré la perte de Rasmus Dahlin. Flanqué par Adam Boqvist, et Adam Gining à la ligne bleue, il pourrait facilement tirer son épingle du jeu. Il a déjà récolté 20 points, dont quatre buts, à ses 24 premiers matchs dans la Ligue américaine. 

Cody Glass, C - Canada

Équipe LNH : Golden Knights - no 6, 2017

Le tout premier choix au repêchage de l'histoire des Golden Knights aura la chance de montrer de quel bois il se chauffe au grand public pour l'une des premières fois. Selon ce qu'on a pu voir lors des entraînements, il sera au centre de Maxime Comtois et d'Owen Tippett sur le premier trio de l'équipe canadienne. Il totalise déjà 42 passes en 26 rencontres à Portland (WHL)… Ça pourrait décoiffer.

Jack Hughes, C - États-Unis

Équipe LNH : s.o. - admissible au repêchage de 2019

On ne sait pas trop de quelle manière il sera utilisé pendant le tournoi, mais il serait fou de ne pas inclure le potentiel premier choix du prochain repêchage dans cette liste. Même s'il sera parmi les plus jeunes participants à ce tournoi, Hughes est habitué à affronter des joueurs plus âgés tout au long de la saison. Ça ne l'a pas empêché de récolter 10 buts et 38 aides en 25 matchs avec le programme américain des moins de 18 ans.

Kaapo Kakko, AD - Finlande

Équipe LNH : s.o. - admissible au repêchage de 2019

Si on parle de Hughes, il faut parler de Kakko. L'ailier finlandais pourrait bien gagner des points aux yeux des dépisteurs au cours de ce tournoi. Il connaît d'excellents moments dans la Liiga (neuf buts, 11 aides en 27 matchs) et pourrait bénéficier de la visibilité du CMJ pour augmenter sa valeur et potentiellement chauffer Hughes. On l'a déjà vu. Pas plus tard qu'en 2017, Nico Hischier avait impressionné avant de finalement coiffer Nolan Patrick au fil d'arrivée.

Klim Kostin, C - Russie

Équipe LNH : Blues de St. Louis - no 31, 2017

À 6 pieds 3 pouces et 212 livres, le gros attaquant russe de 19 ans pourrait faire des ravages. De ce que l'on a pu voir au cours de la Série Canada-Russie, les Russes pratiquent un style de jeu rapide et physique et Kostin entre parfaitement dans ce moule. Même s'il met un peu de temps à produire dans la Ligue américaine, il pourrait mener la charge au CMJ, lui qui avait amassé huit points en cinq matchs l'an dernier.

Martin Necas, C - République tchèque

Équipe LNH : Hurricanes de la Caroline - no 12, 2017

L'attaquant tchèque a terminé le dernier tournoi à égalité avec Casey Mittelstadt au premier rang des marqueurs (quatre buts, sept aides en 11 matchs) et il serait loin d'être surprenant qu'il refasse le coup cette année, maintenant qu'il a l'expérience de la LNH et de la LAH. Avec des équipes plus faibles comme le Danemark et la Suisse au sein du groupe A, il pourrait récolter les points comme des fruits mûrs.

Filip Zadina, AG - République tchèque

Équipe LNH : Red Wings de Detroit - no 6, 2018

Le sixième choix du dernier repêchage compte maintenant plusieurs détracteurs à faire mentir. Il a amorcé sa carrière chez les professionnels dans la LAH alors que plusieurs le voyaient faire le saut avec les Red Wings dès cette saison. Il a inscrit sept buts en autant de matchs l'an dernier et le duo qu'il complète avec Necas pourrait une fois de plus faire des dégâts.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.