Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 31 décembre

Une victoire historique pour Fleury; Cizikas et Kuhnhackl permettent aux Islanders de vaincre les Capitals

par LNH.com @LNH_FR

Marc-André Fleury a signé sa 455e victoire pour s'emparer seul de la sixième place de tous les temps chez les gardiens dans la LNH quand les Golden Knights de Vegas ont défait les Ducks d'Anaheim 5-2 au T-Mobile Arena.

Fleury, qui a réalisé 26 arrêts, a surpassé Curtis Joseph et est maintenant à trois victoires de rejoindre Henrik Lundqvist des Rangers de New York au cinquième rang.

Jonathan Marchessault a inscrit deux buts pour les Golden Knights (22-15-6), qui montrent un dossier de 6-2-1 à leurs neuf derniers affrontements.

Korbinian Holzer et Jakub Silfverberg ont marqué, et John Gibson a bloqué 37 lancers, dont 20 en première période, pour les Ducks (16-19-5). Anaheim n'a remporté que deux de ses sept derniers matchs.

Video: Marchessault et Fleury brillent pour Vegas

Holzer a inscrit son premier but de la saison à 8:13 de la première période pour donner les devants 1-0 aux Ducks.

Mark Stone a marqué son troisième but en trois matchs à 14 :36 pour créer l'égalité 1-1, puis Alex Tuch a été crédité d'un but à 19:40 lorsque Josh Manson a envoyé la rondelle dans son propre filet. 

Reilly Smith a fait mouche à 17:55 du deuxième vingt pour porter la marque à 3-1, et Marchessault a touché la cible sur un lancer de pénalité à 10:56 de la troisième période pour creuser l'écart à trois buts.

Silfverberg a redonné un mince espoir aux Ducks en faisant 4-2 à 14:34, mais Marchessault a marqué son deuxième de la rencontre dans un filet désert avec 1:54 à jouer pour assurer la victoire à Vegas.
 

Rangers 5, Oilers 7

James Neal a réussi un tour du chapeau en plus d'amasser une aide et il a été le grand artisan du triomphe de 7-5 des Oilers d'Edmonton sur les Rangers de New York au Rogers Place.

Neal n'a pas tardé à offrir ses meilleurs voeux pour 2020 aux Rangers en faisant bouger les cordages à seulement 11 secondes en début de première.

Ce même Neal a doublé l'avance des siens avec son deuxième du match lors d'un jeu de puissance à 8:46. Ryan Nugent-Hopkins a ensuite fait 3-0 avec son huitième de la saison à 11:13.

Leon Draisaitl a porté le pointage 4-0 en faveur des Oilers (21-17-4) avec son 23e de la campagne avant de voir Neal compléter son tour du chapeau seulement 12 secondes plus tard.

Josh Archibald a inscrit le sixième but des Oilers avec 4:56 à faire au deuxième vingt.

Chris Kreider a finalement stoppé l'hémorragie et inscrit les Rangers (19-16-4) au tableau avec 26 secondes à faire à la période.

Tirant de l'arrière 6-1 après 40 minutes de jeu, les Rangers n'avaient cependant pas dit leur dernier mot.

Ryan Strome a fait 6-2 avec son 11e but de la saison à 4:38 du dernier vingt. Marc Staal, Artemi Panarin et Mika Zibanejad ont ensuite marqué dans un intervalle de 4:46 pour donner des sueurs froides aux Oilers et porter la marque 6-5.

Kailer Yamamoto a cependant profité d'un filet désert pour stopper la remontée des Rangers et donner la victoire à Edmonton avec son tout premier but de la saison.

Video: Neal et les Oilers évitent la catastrophe

En plus de leur but, Nugent-Hopkins et Panarin ont également ajouté trois mentions d'aide à leur fiche.

Alexandar Georgiev a cédé six fois sur 24 lancers avant de céder sa place au vétéran Henrik Lundqvist après le but d'Archibald.

Lundqvist a terminé la rencontre avec six arrêts.

De son côté Mikko Koskinen a bloqué 28 rondelles devant le but des vainqueurs.

Edmonton, qui avait perdu ses deux derniers matchs, montre un dossier de 3-7-1 à ses 11 dernières sorties.
 

Maple Leafs 4, Wild 1

Auston Matthews et William Nylander ont inscrit un but et une passe chacun à l'occasion d'une victoire de 4-1 des Maple Leafs de Toronto contre le Wild du Minnesota au Xcel Energy Center.

Matthews a préparé le 17e but de la saison de Nylander, qui donnait les devants 2-0 aux Maple Leafs (22-14-5) à 19:29 de la première période, puis ce dernier lui a rendu la pareille quand il a inscrit son 27e filet de la campagne à 8:34 de la deuxième, pendant un avantage numérique. Matthews en était alors à son 14e point (huit buts, six passes) à ses sept derniers matchs.

La formation torontoise se retrouvait avec une priorité de 3-0, Alexander Kerfoot ayant ouvert la marque à 5:55 du premier engagement.

Ryan Suter a profité d'une supériorité numérique du Wild (19-17-5) pour réduire l'écart à 3-1 à 11:46 de la troisième, mais John Tavares a marqué dans un filet désert à 19:35. Ce dernier a lui aussi conclu la soirée avec une récolte d'un but et une aide.

Frederik Andersen a repoussé 26 des 27 tirs dirigés vers lui pour aider les Maple Leafs à signer un neuvième gain à leurs 11 plus récentes rencontres (9-1-1).

Video: Nylander propulse les Maple Leafs vers la victoire

Devan Dubnyk a réalisé 25 arrêts devant le filet du Minnesota, qui a subi un deuxième revers de suite et un troisième à ses six dernières sorties (3-3-0).

Mikko Koivu a participé au but de Suter, lui qui était de retour au jeu après une absence de 11 matchs en raison d'une blessure au bas du corps.

 

Canadiens 1, Hurricanes 3

Max Domi a touché la cible dans un sixième match d'affilée, mais les Canadiens de Montréal se sont inclinés 3-1 face aux Hurricanes de la Caroline au PNC Arena, mardi. Le Tricolore subit ainsi une troisième défaite consécutive. Résumé complet
 

Lightning 6, Sabres 4

Alex Killorn a marqué deux buts tandis que Tyler Johnson a inscrit un but et une passe au cours d'une poussée de cinq buts sans riposte en deuxième moitié de match qui a permis au Lightning de Tampa Bay de combler un déficit de trois buts pour finalement s'imposer 6-4 contre les Sabres de Buffalo au KeyBank Center.

Le Lightning (21-13-4) tirait de l'arrière 4-1 quand Killorn a profité d'un avantage numérique pour lancer la remontée des siens à 13:57 de la deuxième période. Johnson a ensuite marqué son huitième but de la saison à 16:55 de l'engagement, puis préparé le sixième but de Kevin Shattenkirk à 6:20 de la troisième et c'était l'égalité 4-4. Killorn a enfilé le but vainqueur, son deuxième de la soirée et son 15e de la campagne, à 8:08.

Killorn a ajouté un troisième point à sa soirée quand il a participé au but dans une cage déserte d'Anthony Cirelli à 19:57. Cirelli a aussi ajouté une passe.

Johnson a lui aussi connu un match de trois points, ayant pris part au 12e filet de la saison d'Ondrej Palat, en avantage numérique, à 7:00 de la deuxième période. Palat a aussi amassé une aide.

Andrei Vasilevskiy a réalisé 24 arrêts pour aider Tampa Bay à signer un septième gain dans les 10 derniers matchs de l'équipe (7-2-1) et une septième victoire de suite contre Buffalo.

Video: Killorn mène la remontée du Lightning à Buffalo

Conor Sheary a inscrit un but et deux passes du côté des Sabres (17-17-7), alors qu'il a pris part aux filets de Marcus Johansson et Jimmy Vesey. Johansson a aussi amassé une aide.

Jack Eichel a enfilé son 25e but de la saison pendant que son équipe était en désavantage numérique. Il donnait ainsi l'avantage 4-1 aux siens, mais ce qui aurait pu être le coup de grâce s'est plutôt avéré le signal d'un ralliement au profit des visiteurs.

Linus Ullmark a bloqué 21 tirs devant le filet des Sabres, qui ont subi une quatrième défaite de suite et une septième à leurs huit plus récentes sorties (1-6-1).
 

Islanders 4, Capitals 3

Tom Kuhnhackl a brisé une égalité de 3-3 à 12:34 de la deuxième période et les Islanders de New York ont tenu le coup pour vaincre les Capitals de Washington 4-3 au Capital One Arena.

Casey Cizikas est l'autre joueur des Islanders s'étant illustré, réussissant un doublé. Son deuxième but est celui qui a créé l'égalité 3-3 en début de deuxième engagement.

Brock Nelson a été l'autre buteur des Islanders (25-10-3), qui ont vu le gardien Semyon Varlamov réussir 35 arrêts. Il s'agit d'une deuxième victoire de suite pour New York, qui avait perdu ses trois parties précédentes (0-2-1).

Evgeny Kuznetsov, à deux reprises, et Tom Wilson ont fait mouche, tandis que Braden Holtby a réalisé 18 arrêts pour les Capitals (27-9-5), qui encaissent un deuxième revers consécutif en temps réglementaire pour la première fois de la saison.

Video: Cizikas et les Islanders défont les Capitals

Les Islanders ont pris une avance de 2-0 grâce aux filets de Cizikas et de Nelson à 7:13 et à 10:39 de la première période, respectivement, mais les Capitals ont répliqué par l'entremise de Kuznetsov et de Wilson avant la fin de l'engagement, à 10:53 et à 14:17.

Kuznetsov a donné les devants aux siens 44 secondes après le début du deuxième vingt, mais Cizikas a ramené tout le monde à la case départ à 4:27 avant que Kuhnhackl ne donne les devants pour de bon à New York.


Bruins 2, Devils 3 (TB)

Jesper Bratt a créé l'égalité avec moins de sept minutes à jouer en troisième période et il a permis aux Devils du New Jersey de se rendre en tirs de barrage et de venir de l'arrière pour vaincre les Bruins de Boston 3-2 au Prudential Center.

À son 400e match dans la LNH, le défenseur Damon Severson est celui qui a fait la différence au sixième tour de la fusillade après des buts de Jack Hughes et de Chris Wagner dans la ronde précédente.

Blake Coleman a été l'autre buteur des Devils (14-19-6), qui ont comblé un déficit de deux buts pour l'emporter. Le gardien Mackenzie Blackwood a stoppé 28 lancers. Il s'agissait d'un deuxième gain de suite pour le New Jersey, qui montre un dossier de 5-2-1 lors des huit derniers matchs après avoir été incapable de savourer la victoire dans les sept parties précédentes (0-6-1).

Brad Marchand et Joakim Nordstrom ont marqué, tandis que le gardien Jaroslav Halak a fait face à un barrage de 44 lancers chez les Bruins (24-7-10), qui ont encaissé un premier revers en quatre matchs, mais qui ont tout de même amassé au moins un point de classement dans une huitième sortie consécutive (4-0-4).

Video: Les Devils complètent leur remontée en fusillade

Marchand n'a pas perdu de temps et a ouvert la marque après 2:03 en première période.

Nordstrom a doublé l'avance de Boston à 4:27 du deuxième engagement, avant que la remontée des Devils ne se mette en branle. Coleman a fait mouche à 8:58 de la deuxième, puis Bratt a créé l'égalité à 13:11 du troisième vingt.


Panthers 1, Blue Jackets 4

Zach Werenski a réussi le premier tour du chapeau de sa carrière et le gardien recrue Elvis Merzlikins a stoppé 36 des 37 tirs dirigés vers lui en route vers sa première victoire dans la LNH, si bien que les Blue Jackets de Columbus l'ont emporté 4-1 contre les Panthers de la Floride au Nationwide Arena.

Werenski, qui se retrouve avec un total de 11 buts cette saison, a ouvert la marque en première période, puis il a ajouté deux filets en troisième, alors que les Blue Jackets (18-14-8) menaient déjà 2-1. Celui qui en est à sa quatrième saison dans la LNH a ainsi aidé Columbus à signer un septième gain à ses 11 derniers matchs (7-0-4) et à décrocher une sixième victoire de suite à domicile contre les Panthers (20-14-5).

Merzlikins, qui se retrouvait devant le filet en raison de l'absence de Joonas Korpisalo, qui s'est blessé au genou dimanche et sera absent pour une période de quatre à six semaines, a maintenant une fiche de 1-4-4.

Video: Le triplé de Werenski fait la différence

Boone Jenner, qui a aussi récolté une passe, a inscrit l'autre but des vainqueurs. Alexander Wennberg et Gustav Nyquist ont amassé deux mentions d'aide chacun.

Colton Sceviour est l'auteur du seul but de la Floride, qui a subi un deuxième revers seulement à ses sept plus récentes sorties (5-2-0).

Sergei Bobrovsky, qui disputait un premier match à Columbus après avoir quitté les Blue Jackets afin de rejoindre les Panthers à titre de joueur autonome, le 1er juillet dernier, a réalisé 24 arrêts.


Sharks 0, Red Wings 2

Tyler Bertuzzi a marqué son 15e but de la saison et Jonathan Bernier a bloqué chacun des 34 tirs dirigés vers lui, si bien que les Red Wings de Detroit ont pu mettre fin à leur longue série de défaites au moyen d'un gain de 2-0 contre les Sharks de San Jose au Little Caesars Arena.

Bertuzzi a trouvé le fond du filet à 3:15 de la deuxième période pour donner aux Red Wings (10-28-3) le seul but dont ils allaient avoir besoin pour stopper à six leur série de défaites, étant donné que Bernier a fait le reste du travail en route vers son premier jeu blanc de la saison et le 18e de sa carrière.

Filip Hronek a confirmé la victoire, une troisième seulement pour Detroit à ses 21 derniers matchs (3-16-2), dans un filet désert à 19:11 de la troisième période.

Video: Bernier ferme la porte aux Sharks

Martin Jones a bloqué 21 tirs devant le filet des Sharks (17-21-3), qui ont subi une 11e défaite à leurs 13 plus récentes rencontres (2-9-2).

Les Red Wings étaient privés des services d'Andreas Athanasiou, qui est blessé au bas du corps et qui sera absent pour une période de deux à trois semaines.
 

Jets 7, Avalanche 4

Kyle Connor a marqué trois buts, complétant son tour du chapeau en troisième période alors que c'était l'égalité, et les Jets de Winnipeg ont ainsi pu filer vers un gain de 7-4 contre l'Avalanche du Colorado au Pepsi Center.

C'était l'égalité 3-3 quand Connor a inscrit son deuxième but de la soirée, pendant un avantage numérique, à 10:45 de la troisième période, puis son troisième à 16:31, pour une avance de 5-3 au profit des Jets (22-15-3). Il s'est retrouvé avec un total de 20 buts cette saison, un plateau qu'il a atteint pour la troisième saison de suite. Il en était par ailleurs à son deuxième tour du chapeau en carrière, son premier depuis le 23 mars dernier contre les Predators de Nashville.

Blake Wheeler et Nikolaj Ehlers ont ensuite marqué tour à tour dans une cage déserte en fin de rencontre, si bien que le premier a complété une soirée de deux buts et une passe et le deuxième, un match d'un but et deux aides. Mark Scheifele a récolté quatre points (un but, trois passes), tandis que Jack Roslovic a enregistré trois mentions d'aide.

Neal Pionk a quant à lui enregistré deux passes dans la victoire, une première en quatre sorties pour Winnipeg (1-2-1), tandis que Connor Hellebuyck a bloqué 39 des 43 tirs dirigés vers lui.

Video: Connor permet aux Jets de battre l'Avalanche

Nathan MacKinnon a marqué ses 23e et 24e buts de la saison du côté de l'Avalanche, mais il a affiché un différentiel de moins-4. Nazem Kadri, qui a aussi amassé une aide, et Gabriel Landeskog ont également marqué, tandis que les défenseurs Erik Johnson et Samuel Girard ont récolté deux aides chacun.

Philipp Grubauer a accordé cinq buts en 24 tirs devant le filet du Colorado (23-13-4), qui a subi un cinquième revers à ses six plus récentes rencontres (1-4-1).
 

Blues 1, Coyotes 3

Phil Kessel a marqué le but vainqueur à 7:20 de la troisième période pour donner une victoire de 3-1 aux Coyotes de l'Arizona sur les Blues de St. Louis au Gila River Arena.

Les Blues voient donc leur série de huit victoires consécutives se terminer.

Antti Raanta a fort bien fait devant le filet des Coyotes (22-16-4) avec 37 arrêts.

Conor Garland, en avantage numérique, et Nick Schmaltz, dans une cage déserte avec 52 secondes à faire à la rencontre, ont été les autres buteurs des Coyotes.

Video: Raanta et les Coyotes stoppent les Blues

Tyler Bozak a obtenu le seul but des Blues (26-9-6), qui ont vu Jake Allen repousser 23 rondelles.

Le défenseur Jakob Chychrun a préparé deux des trois buts des siens, qui mettaient fin à une série de trois défaites.

L'attaquant David Perron des Blues a vu sa série de six matchs avec au moins un point prendre fin. Il a marqué quatre fois et récolté six aides au cours de celle-ci.
 

Flyers 3, Kings 5

Les Kings de Los Angeles ont inscrit quatre buts sans réplique en première période en route vers un gain de 5-3 sur les Flyers de Philadelphie au Staples Center.

Kyle Clifford, Alex Iafallo, Tyler Toffoli et Adrian Kempe, en désavantage numérique, ont tour à tour touché la cible dans un intervalle de 12:21 pour donner cette avance de quatre buts aux Kings (17-21-4) après 20 minutes de jeu.

Anze Kopitar a participé à deux des quatre buts des siens au cours de ce premier engagement pour surpasser Luc Robitaille (597) au quatrième rang chez les meneurs de l'équipe au chapitre des mentions d'aide.

Justin Braun a finalement permis aux Flyers (22-13-5) de s'inscrire au tableau et de réduire l'écart à trois buts avec 5:01 à écouler au deuxième engagement.

Martin Frk a redonné une avance de quatre buts à Los Angeles en enfilant son troisième de la saison à 1:31 de la troisième.

Claude Giroux a fait 5-2 avec son 12e de la saison à 7:16 du dernier tiers avant de voir Scott Laughton inscrire le dernier but de la partie à 17:08.

Video: Un départ canon mène les Kings à la victoire

Brian Elliott a donné les quatre buts des Kings sur 15 tirs en première et a tiré sa révérence au profit de Carter Hart après le premier vingt. Ce dernier a par la suite effectué 13 arrêts.

Le vétéran Jonathan Quick a fait face à 35 tirs devant le but des Kings, qui montrent un dossier de 2-3-0 à leurs cinq dernières sorties.
 

Blackhawks 5, Flames 3

Patrick Kane a marqué deux buts et amassé deux aides pour aider les Blackhawks de Chicago à résister aux Flames de Calgary 5-3 au Scotiabank Saddledome.

Olli Maatta, Alex DeBrincat, en avantage numérique, et Kane, avec son 21e de l'année, ont permis aux Blackhawks (18-17-6) de regagner le vestiaire avec une avance de trois buts après seulement 20 minutes de jeu.

Dylan Strome a porté la marque 4-0 avant de voir Sam Bennett réussir le premier but des Flames (20-17-5) avec seulement six secondes à faire avant la fin du deuxième tiers.

Michael Frolik, en désavantage numérique, et Sean Monahan ont permis aux Flames de s'approcher à un seul but en marquant dans un intervalle de 1:18 en fin de troisième, mais Kane a enfilé son deuxième but de la partie dans une cage déserte pour assurer la victoire des Blackhawks.

Kane a amassé 14 points, dont sept buts, à ses neuf dernières sorties.

Video: Kane et les Blackhawks tiennent bon face aux Flames

Robin Lehner a effectué 41 arrêts pour les Blackhawks, qui signaient une troisième victoire de suite et qui montrent une fiche de 5-1-0 à leurs six dernières parties.

David Rittich a fait face à 31 lancers devant la cage des Flames, qui traversent une mauvaise période comme en fait foi leur fiche de 2-5-1 à leurs huit derniers duels.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.