Skip to main content

Repêchage 2020 : Top-10 des défenseurs

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

À l'approche de la première phase de la loterie du Repêchage de la LNH le 26 juin, LNH.com recensera les meilleurs espoirs à chaque position. Aujourd'hui : les meilleurs défenseurs disponibles. La date du Repêchage 2020 de la LNH n'a pas encore été déterminée en raison de la pandémie du coronavirus.

Jamie Drysdale et Jake Sanderson viennent au sommet d'une impressionnante liste de défenseurs qui pourraient être sélectionnés tôt lors du Repêchage 2020 de la LNH.

Il ne serait pas surprenant de voir au moins huit défenseurs être choisis en première ronde.

REPÊCHAGE 2020 : Top-10 des ailiers gauches | Ailiers droits

Drysdale, d'Erie dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL), est classé au troisième rang sur la liste finale des patineurs nord-américains du Bureau central de dépistage de la LNH et est considéré comme le meilleur joueur admissible à sa position. Sanderson, de l'Équipe des moins de 18 ans du Programme de développement de l'équipe nationale de USA Hockey (NTDP) évoluant dans la Ligue de hockey des États-Unis (USHL), prend le quatrième rang et devrait faire partie du top-10 au repêchage.

« Drysdale est certainement dans une classe à part dans le haut du repêchage et le seul défenseur qui a considérablement progressé pour livrer une belle bataille à Jake Sanderson », a dit Dan Marr, directeur du Bureau central. « Il a continué de démontrer qu'il possède le talent et les atouts pour être une vedette dans la LNH. »

Soixante-six défenseurs ont été sélectionnés au Repêchage 2019 de la LNH, dont 10 en première ronde. Bowen Byram a été le premier au tableau lorsque l'Avalanche du Colorado en a fait son choix au quatrième rang. Il a signé un contrat de recrue de trois ans avec l'Avalanche le 19 juillet 2019.

Voici le top-10 des meilleurs défenseurs disponibles en vue du prochain repêchage :

1. Jamie Drysdale, Erie (OHL)

Position sur la liste finale du Bureau central de dépistage de la LNH : 3e (patineurs nord-américains)

Le droitier de 5 pieds 11 pouces et 175 livres a été nommé sur la première équipe d'étoiles 2019-20 de la OHL. Il est capable d'être le meneur sur le jeu de puissance et de soutenir l'attaque grâce à son coup de patin et à son extraordinaire sens du hockey. Drysdale a inscrit 47 points (neuf buts, 38 passes), dont 22 en avantage numérique, en 49 matchs. Il a amassé trois points (un but) en sept rencontres et a joué en moyenne 11:38 par match pour aider le Canada à remporter les honneurs du Championnat mondial junior 2020 de la FIHG (CMJ).

2. Jake Sanderson, NTDP (USHL)

Position sur la liste finale du Bureau central : 4e (patineurs nord-américains)

Sanderson est au NTDP ce que Jack Hugues y était la saison dernière, c'est-à-dire le joueur le plus utile. Le fils de l'ancien attaquant de la LNH Geoff Sanderson bouge très bien la rondelle et priorise le jeu défensif, mais son jeu offensif est en constante amélioration. Sanderson (6-2, 185), qui était le capitaine du NTDP et qui s'est engagé envers l'Université du Dakota du Nord pour 2020-21, a inscrit 29 points (sept buts, 22 aides), dont trois buts en avantage numérique, et a maintenu un différentiel de plus-13 en 47 matchs. Il pourrait devenir le premier joueur né et développé au Montana à atteindre la LNH.

3. Kaiden Guhle, Prince Albert (WHL)

Position sur la liste finale du Bureau central : 8e (patineurs nord-américains)

Le gaucher de 6 pieds 2 pouces et 186 livres joue de grosses minutes dans les moments importants et a prouvé qu'il peut être efficace à tous les endroits sur la glace. Il est considéré comme un défenseur bon dans les deux sens de la patinoire qui a un bon coup de patin, un tir puissant et un gabarit imposant. Guhle, le frère de l'espoir des Ducks d'Anaheim Brendan Guhle, a inscrit 40 points (11 buts, 29 passes), dont 16 en avantage numérique (cinq buts), en 64 matchs.


 

4. Braden Schneider, Brandon (WHL)

Position sur la liste finale du Bureau central : 9e (patineurs nord-américains)

Bon dans les deux sens de la patinoire, Schneider est un droitier capable de jouer autant sur le jeu de puissance qu'en infériorité numérique avec une excellente combativité. Il est un joueur plutôt développé physiquement et il termine ses mises en échec avec autorité partout sur la glace. Schneider (6-2, 202) a inscrit 42 points (sept buts, 35 passes), dont 20 en avantage numérique (deux buts), et a maintenu un différentiel de plus-9 en 60 matchs dans la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL).

5. Justin Barron, Halifax (LHJMQ)

Position sur la liste finale du Bureau central : 16e (patineurs nord-américains)

Le droitier de 6 pieds 2 pouces et 195 livres, qui est revenu au jeu le 26 février après trois mois d'absence en raison d'un caillot sanguin, a inscrit 19 points (quatre buts, 15 aides) en 34 matchs. Il est un patineur exceptionnel et il est en mesure d'assurer une belle transition depuis sa zone. Le frère de Barron, le centre Morgan Barron, a été sélectionné par les Rangers de New York en sixième ronde (174e) au Repêchage 2017 de la LNH. Justin a amassé 81 points (15 buts, 66 passes) et a maintenu un différentiel de plus-41 en 153 rencontres dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

6. Helge Grans, Malmö (SHL)

Position sur la liste finale du Bureau central : 6e (patineurs internationaux)

Le droitier de 6 pieds 2 pouces et 206 livres est un des joueurs qui s'est le plus amélioré en Suède, selon le directeur du Bureau central de dépistage européen Goran Stubb. Il a inscrit 27 points (quatre buts, 23 passes) en 27 matchs avec l'équipe junior de Malmö dans la ligue SuperElit, prenant le troisième rang parmi tous les défenseurs de la ligue pour les points par match (1,00). Grans a joué 21 parties avec Malmö, dans la Ligue élite de Suède (SHL), où il a récolté trois points (un but). Il n'est pas particulièrement robuste, mais il possède une bonne vision et comprend bien le jeu. Il peut être très bon en transition.

7. Jérémie Poirier, Saint-Jean (LHJMQ)

Position sur la liste finale du Bureau central : 18e (patineurs nord-américains)

Défenseur offensif avec un bon maniement de rondelle, un bon sens du hockey et la capacité de changer l'allure d'un match, il a mené la LHJMQ avec 20 buts et 261 tirs et a pris le deuxième rang avec 53 points en 64 matchs. Poirier (6-0, 196) possède un coup de patin fluide et peut bien réagir sous pression. Il est un joueur offensif talentueux qui joue beaucoup de minutes et il a terminé avec un ratio parfait de 2-en-2 en tirs de barrage.


 

8. Topi Niemela, Karpat (Liiga)

Position sur la liste finale du Bureau central : 8e (patineurs internationaux)

Le droitier de 5 pieds 10 pouces offre une présence calme et rassurante dans toutes les situations et adopte un style simple, mais efficace. Niemela a inscrit sept points (un but), a affiché un différentiel de plus-4 et a décoché 100 tirs au but en 43 parties, alors qu'il a joué en moyenne 12:51 par match dans la Liiga, la meilleure ligue professionnelle de Finlande.

9. William Wallinder, Modo Jr. (Suède)

Position sur la liste finale du Bureau central : 14e (patineurs internationaux)

Le défenseur gaucher, qui a un style similaire à celui de Travis Sanheim des Flyers de Philadelphie, est au sommet de son art dans la zone défensive, mais a démontré une belle amélioration offensive en se joignant à l'attaque et en envoyant des rondelles au filet. Wallinder (6-4, 191), qui a récolté 24 points (cinq buts) en 37 matchs dans la ligue SuperElit, a signé un contrat le 7 avril pour jouer avec Modo dans la ligue Allsvenskan, en deuxième division en Suède, en 2020-21.

10. Daemon Hunt, Moose Jaw (WHL)

Position sur la liste finale du Bureau central : 25e (patineurs nord-américains)

Un défenseur intelligent et robuste dans les deux sens de la patinoire qui joue bien en équipe et qui travaille fort. Le gaucher de 6 pieds et 198 livres a raté 32 matchs après avoir été opéré pour une lacération au bras subie avec une lame de patin le 3 décembre, mais il a terminé sa saison avec 15 mentions d'aide en 28 rencontres avec les Warriors. Hunt, qui est adjoint au capitaine à Moose Jaw, a inscrit 37 points (huit buts, 29 passes) et a décoché 151 tirs en 94 parties dans la WHL.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.