Skip to main content

Repêchage 2019: Hughes et Kakko au sommet du classement de mi-saison

Trois Québécois se retrouvent parmi les 31 meilleurs espoirs en Amérique du Nord sur la liste de mi-saison du Bureau de dépistage de la LNH

par Mike G. Morreale et Guillaume Lepage @mikemorrealeNHL, @GLepageLNH / Journalistes LNH.com

Sans trop de surprise, l'Américain Jack Hughes et le Finlandais Kaapo Kakko se retrouvent respectivement au sommet des listes nord-américaines et internationales de mi-saison du Bureau central de dépistage de la LNH.

Le Bureau a dévoilé les listes des meilleurs patineurs nord-américains et internationaux ainsi que celles des gardiens, lundi, en vue du repêchage de la LNH qui se tiendra au Rogers Arena de Vancouver les 21 et 22 juin.

Hughes, un joueur de centre de 5 pieds 10 pouces et 168 livres, est considéré comme le meilleur espoir de la cuvée 2019 depuis quelques mois déjà. Il domine l'équipe du programme américain de développement (NTDP) avec une récolte de 56 points (13 buts, 43 aides) en 28 rencontres.
 
Le gaucher de 17 ans a amassé 17 points (4 buts, 13 aides) en 11 matchs contre les équipes des collèges américains, cette saison. Il a enregistré quatre aides et a conservé un différentiel de plus-2 en quatre matchs au dernier Championnat mondial junior, aidant les États-Unis à remporter la médaille d'argent.

Classements complets de mi-saison: Patineurs nord-américains | Gardiens nord-américains | Patineurs internationaux | Gardiens internationaux
 
« La manière dont il génère de la vitesse en zone neutre et avec laquelle il entre en territoire adverse à fond de train est quelque chose à voir », a déclaré le directeur général de l'équipe du programme de développement américain, John Vanbiesbrouck.
 
« Il a cette capacité unique de naviguer entre les joueurs et de voir des choses que les autres ne voient pas. Il a une excellente vision, il est intelligent et il est courageux. C'est l'un des joueurs les plus courageux que j'ai vus transporter la rondelle entre des adversaires imposants et foncer au filet. Il n'a pas peur. »
 
Le joueur de centre des Blades de Saskatoon Kirby Dach (6-3, 199) apparaît tout juste derrière Hughes, lui qui mène son équipe avec 48 points (17 buts, 31 aides) en 41 matchs. Le joueur de centre des Hurricanes de Lethbridge Dylan Cozens (6-3, 181), le défenseur des Giants de Vancouver Bowen Byram (6-0, 194) et le joueur de centre du programme de développement américain Alex Turcotte (5-11, 189) concluent le top-5.

À LIRE : Repêchage 2019 : Parent veut racheter sa saison | CARNETS D'ESPOIRS: Jakob Pelletier | Raphaël Lavoie

Pas moins de 35 joueurs de la LHJMQ, dont 13 Québécois, figurent sur la liste des meilleurs patineurs nord-américains et trois gardiens du circuit Courteau - deux Québécois - font partie des 31 meilleurs sur le continent. L'attaquant Raphaël Lavoie (6-4, 191), des Mooseheads d'Halifax, est le Québécois le mieux classé au 13e rang. Le joueur de centre de 18 ans a amassé 21 buts et 24 mentions d'aide en 43 rencontres cette saison.
 
Non loin derrière lui, l'ascension de Jakob Pelletier (5-9, 161) se confirme alors qu'il pointe au 20e rang des meilleurs espoirs en Amérique du Nord. Il était considéré comme un potentiel choix de deuxième ou de troisième ronde sur la liste des joueurs à surveiller, mais ses 60 points, dont 25 buts, en 44 rencontres lui permettent désormais d'aspirer à une sélection en première ronde en juin prochain.
 
L'imposant attaquant du Phoenix de Sherbrooke Samuel Poulin (6-1, 206) ferme la marche parmi les espoirs de la LHJMQ classés dans le top-31 alors qu'il apparaît au 27e rang. Le fils de Patrick Poulin, l'ancien choix de première ronde des Whalers en 1991 (no 9), a récolté 19 buts et 28 aides en 44 rencontres jusqu'à maintenant.


 
Colten Ellis (6-1, 185), de l'Océanic de Rimouski, figure au septième échelon des meilleurs gardiens en Amérique du Nord tandis que Thommy Monette (6-2, 190), du Phoenix de Sherbrooke, est classé au 22e rang et Jonathan Lemieux (6-0, 187), des Foreurs de Val-d'Or, au 26e échelon.
 
Kakko et les autres

Après avoir marqué le but gagnant qui a permis à la Finlande de décrocher l'or au dernier Championnat mondial junior, Kaapo Kakko domine quant à lui la liste des meilleurs patineurs internationaux. En 29 rencontres avec le TPS dans la Liiga, il totalise 11 buts et 11 aides.
 
« Je pense que tout le monde en Finlande croit que Kaapo sera le tout premier choix du repêchage, a commenté le défenseur des Blackhawks Henri Jokiharju. Je sais qu'il y a plus d'intérêt envers Jack Hughes en Amérique du Nord, mais en Europe, c'est Kaapo qui est le favori.


 
L'ailier droit Vasili Podkolzin (6-1, 190), du SKA de Saint-Petersbourg de la ligue junior de Russie, le défenseur Philip Broberg (6-3, 199), qui évolue avec AIK en deuxième division suédoise, le joueur de centre Ilya Nikolaev (6-0, 190), de Yaroslav de la ligue junior de Russie, et le défenseur Victor Soderstrom (5-11, 179), de Brynas dans la Ligue élite de Suède, complètent le top-5 de la liste internationale.

La compétition semble toutefois loin derrière Kakko.
 
« Kakko et Podkolzin sont tous les deux excellents, mais Kakko est le meilleur des deux en ce moment, a déclaré le directeur européen du Bureau de dépistage, Goran Stubb. Kakko est plus mature, plus gros et plus fort. Kakko joue dans une ligue professionnelle et occupe un rôle de premier plan dans une bonne équipe. Il y a quand même un bon écart entre les deux. »


 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.