Skip to main content

Repêchage 2019: Broberg, dans le même moule qu'Hedman

L'imposant défenseur suédois a de quoi s'inspirer de son illustre compatriote

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

On dit parfois que les changements d'air, aussi mineurs soient-ils, peuvent faire le plus grand bien. Philip Broberg n'aurait assurément aucun problème à en témoigner.

Tout au long de sa jeune carrière, le défenseur suédois a poursuivi son développement au sein de l'organisation de sa ville natale d'Örebro. Mais après avoir disputé 15 matchs avec la formation des moins de 20 ans de l'organisation et sept autres avec les moins de 18 ans l'an dernier, il a décidé qu'un changement s'imposait.

« Ça ne fonctionnait pas tel que prévu, donc j'ai pris la décision de jouer à Stockholm avec AIK, a expliqué le jeune homme en entrevue avec LNH.com avant le début de la saison. Ç'a vraiment bien été là-bas. J'ai retrouvé ma confiance et l'organisation croit en moi, donc c'est mieux pour tout le monde. »

À LIRE AUSSI: Espoirs sur le radar: Alex Turcotte et Jack Hughes | En route vers le repêchage: Dylan Cozens

S'il avait été limité à seulement deux mentions d'aide en 15 rencontres dans la Ligue SuperElit avec Örebro, il a conclu la campagne sur les chapeaux de roues en amassant six buts et sept aides en 23 parties en plus d'ajouter un but et deux mentions d'assistance en trois matchs éliminatoires.

Non seulement s'est-il mis à produire, mais il a aussi grandement amélioré différents aspects de son jeu, ce qui n'est pas passé inaperçu lorsqu'il a guidé la Suède vers la médaille d'argent au tournoi Hlinka-Gretzky au mois d'août dernier.

Il a particulièrement impressionné par son flair offensif et sa capacité à soutenir l'attaque à des moments opportuns, concluant le tournoi avec trois buts et une aide en cinq matchs. Cette saison, il a jusqu'ici récolté un but et deux aides en 12 matchs en deuxième division suédoise.

Philip Broberg - Faits saillants du Tournoi Hlinka Gretzky 2018

« Si on compare à il y a six mois ou un an, il a fait des pas de géant, a déclaré l'entraîneur de la formation suédoise Magnus Hävelid en août. Il lit bien le jeu, il s'implique en contre-attaque et il prend les bonnes décisions. Il est aussi plus fiable défensivement.

« Il peut battre les attaquants à un-contre-un et ouvrir le jeu pour nos attaquants. Il s'en va assurément dans la bonne direction, mais ça reste un jeune qui a encore beaucoup à apprendre. Comme entraîneur, c'est cool de voir à quel point il a progressé. »

Le plus beau dans tout ça, c'est que Broberg est déjà très imposant à la ligne bleue avec son gabarit de 6 pieds 3 pouces et 199 livres. Pas surprenant qu'il s'inspire de son compatriote Victor Hedman (6-6, 223), du Lightning.

Avec une telle stature, difficile d'imaginer un défenseur rapide et habile sur ses patins. Surtout que Broberg a eu 17 ans en juin et qu'il n'est encore qu'un adolescent en pleine poussée de croissance. 

C'est pourtant tout le contraire dans le cas de celui qui est considéré comme un potentiel espoir de première ronde par le Bureau de dépistage de la LNH.

« C'est un excellent patineur pour son gabarit et il possède plusieurs vitesses qui lui permettent de contrôler et d'établir le rythme du jeu avec son coup de patin », a déclaré le directeur du Bureau, Dan Marr.

« C'est un espoir qui est intelligent, calme et rapide dans ses décisions. Il est aussi responsable et peut disputer d'importantes minutes dans toutes les situations. C'est un autre défenseur suédois de haut talent qui possède tout ce qu'il faut pour jouer dans la LNH. » 

Pas moins de cinq défenseurs suédois, dont Rasmus Dahlin au tout premier rang, ont trouvé preneur lors de la première ronde du dernier repêchage. Le nombre ne sera probablement pas aussi élevé cette année, mais Broberg et son compatriote Tobias Bjornfot ont de bonnes chances de porter le flambeau.

« C'est toujours plaisant de voir un Suédois être sélectionné en début de repêchage parce qu'on les côtoie beaucoup à la maison. Je m'inspire d'eux et c'est évidemment toujours bon d'avoir cette motivation. J'espère qu'un jour je pourrai moi aussi être à leur place. »

 

Photo: Joakim Hall / Hockey Allsvenskan

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.