Skip to main content

Repêchage 2018 : Samuelsson ajoute des atouts offensifs à son jeu robuste

Sa capacité à faire circuler la rondelle et son calme font partie des attributs du défenseur américain

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

Adam Samuelsson ne peut s'empêcher de sourire lorsqu'il lui est demandé de décrire celui qui lui sert de modèle, qui se trouve à être son père et ancien défenseur de la LNH Ulf Samuelsson.

« Il était un joueur dur, c'est amusant de faire des recherches avec son nom sur internet et de voir ce qu'il a fait, car cela me fait toujours un peu rire », a mentionné Samuelsson, qui évolue pour l'équipe des moins de 18 ans des États-Unis dans le programme de développement de l'équipe nationale (USNTDP).

Ulf Samuelsson a récolté 2453 minutes de punitions en 17 saisons dans la LNH, ce qui lui a valu le surnom de « Tough Ulf ». Adam Samuelsson (6 pieds 6 pouces, 240 livres), un défenseur gaucher, n'est peut-être pas aussi belliqueux que ne l'a été son père au cours de ses 1080 matchs dans la LNH, lui qui a soulevé la Coupe Stanley à deux reprises avec les Penguins de Pittsburgh (1991, 1992), mais il reconnaît l'importance de jouer de manière dure.

Ulf, qui est entraîneur adjoint avec les Blackhawks de Chicago, est le premier à admettre que le jeune Samuelsson possède un peu plus de calme et de contrôle que lui, en plus de posséder un certain potentiel offensif.

« Il soutient bien l'attaque, et il s'agit de quelque chose dont nous parlons chaque jour quand nous parlons de manière d'améliorer notre attaque, a indiqué Ulf Samuelsson. Adam possède de bons instincts pour lire le jeu. Il est très bon pour anticiper et être en mesure de foncer pour créer une attaque à égalité numérique ou en surnombre, ce qui est très utile. »

Samuelsson occupe le 77e rang de la liste finale du Bureau central de dépistage de la LNH parmi les patineurs nord-américains admissibles au repêchage 2018 de la LNH au American Airlines Center de Dallas les 22 et 23 juin prochains. Il représente en ce moment les États-Unis au Championnat du monde des moins de 18 ans 2018 de la FIHG en Russie.

« Adam est davantage un joueur capable de faire circuler la rondelle, en plus d'être cérébral et intelligent », a avancé l'entraîneur de l'équipe américaine des moins de 18 ans Seth Appert. « Ce n'est pas qu'il évite le jeu robuste, mais il va neutraliser les joueurs adverses avec son bâton et son intelligence. Il effectue de bonnes transitions et il possède une très bonne vision, en plus d'être très calme quand il a la rondelle, ce qui lui permet d'effectuer de bonnes passes en sortie de zone. »

Samuelsson occupe le cinquième rang parmi les défenseurs du USNTDP avec 24 points (quatre buts, 20 passes). Il présente également un différentiel de plus-22 en plus d'avoir passé 94 minutes au cachot en 59 parties. Il s'est engagé auprès de Boston College pour la saison 2018-19.

À LIRE: Des leçons en banc pour Morand | Pierre-Olivier Joseph, au cœur d'une belle histoire

Philip Samuelsson, le frère d'Adam, a disputé deux saisons à Boston College et a remporté le titre national en 2009-10. Philip, âgé de 26 ans, évolue avec Charlotte dans la Ligue américaine de hockey.

« C'est mon école de rêve, alors ce ne fut pas difficile pour moi de m'engager verbalement à aller là-bas, a expliqué Samuelsson. Ce sera plaisant lorsque j'y serai. J'ai visité l'Université de Boston, mais Boston College a toujours été ma première option. »

Samuelsson se considère comme un défenseur efficace dans les deux sens de la patinoire capable de se joindre à l'attaque lorsque le besoin s'en fait sentir. Il aime également le jeu physique à un certain point, ce qui indique peut-être que la pomme n'est pas tombée trop loin de l'arbre.

« L'un des aspects de son jeu qu'il a travaillé cette année est son jeu physique, car il est en mesure de suivre les attaquants adverses lorsque ces derniers font circuler le disque en fond de territoire et qu'ils arrêtent brusquement pour repartir dans la direction inverse, a noté Ulf. Il doit donc, lorsque l'occasion se présente, s'assurer d'utiliser son gabarit et de frapper ses adversaires. Il s'agit d'un attribut important pour un défenseur. »

Ulf ajoute que la ligne est toutefois mince en ce qui concerne les mises en échec percutantes dans le hockey d'aujourd'hui.

« Il est difficile d'enseigner cet aspect du jeu, car vous voulez que les joueurs jouent de la bonne manière, sans pour autant leur dire d'aller frapper sournoisement ou par derrière un adversaire. Il faut être très respectueux des règles et tenter de bien lire chaque situation, a déclaré Ulf. Les mises en échec en plein centre de la glace appartiennent presque au passé puisque la plupart d'entre elles donnent habituellement lieu à un contact illégal. Il semble que ce soit dans les contacts le long des rampes ou dans les courses pour la rondelle qu'il est possible de faire preuve de plus de robustesse. »

Adam a un autre frère qui joue au hockey, et une sœur aînée. Henrik Samuelsson, 24 ans, joue avec Rockford (LAH). Victoria Samuelsson, 21 ans, fréquente l'Université Penn State.

« Tout le monde m'a aidé dans ma famille, a indiqué Samuelsson. Ma sœur m'a aidé et j'ai observé mes frères aînés. Ils ont été des modèles pour moi. »

Ulf a ajouté qu'Adam avait surtout développé sa fibre compétitive et ses aptitudes athlétiques en jouant à l'extérieur avec ses frères et sa sœur. Après avoir été à l'écart du jeu pendant une partie de la saison 2016-17 en raison d'une blessure à un genou, Samuelsson a bien rebondi cette saison.

« En plus d'être très grand, Adam patine très bien, et il a rattrapé son retard du côté du patin après avoir raté une bonne partie de la dernière campagne, a analysé Ulf. Il possède de longues jambes et il est un bon coureur. Il s'est entraîné avec ses frères et sœurs, et s'est mis à les dominer au soccer et à la course lorsqu'il s'est approché d'eux en âge. Je peux voir que la même chose se produit sur la glace. Il est vraiment rapide. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.