Skip to main content

Poolers : Prédictions audacieuses pour les équipes de l'Ouest

L'équipe des poolers de LNH.com y va d'une prédiction plutôt osée pour chacune des équipes de l'Association de l'Ouest

par LNH.com @LNH_FR

Chaque saison de la LNH est le théâtre de joueurs qui déjouent les pronostics des poolers et des experts. Qui seront les joueurs qu'on n'attend pas et qui se retrouveront parmi les meilleurs de leur équipe? Qui sont ceux qui ne parviendront pas à répondre aux attentes élevées placées en eux?

Les experts du LNH.com se sont prêtés au jeu des prédictions audacieuses pour chaque équipe de la LNH. Ne soyez pas surpris de sourciller à la lecture de certaines d'entre elles, mais il faut les prendre avec un grain de sel. Aujourd'hui, les prédictions pour les équipes de l'Association de l'Ouest.

Ducks d'Anaheim

Nicolas Ducharme, journaliste LNH.com : Le joueur de centre Ryan Getzlaf disputera les 82 matchs de la saison pour la première fois en huit années. Il en profitera pour retrouver le plateau des 70 points.

Hugues Marcil, pupitreur LNH.com : Sam Steel délogera Getzlaf du poste de premier centre en cours de saison. Sa récolte supérieure à 50 points lui permettra d'être dans la discussion pour l'obtention du trophée Calder.

Sébastien Deschambault, directeur de la rédaction LNH.com : Maxime Comtois va disputer toute la saison aux côtés de Ryan Getzlaf et va récolter 25 buts en plus de devenir un favori de la foule à Anaheim en raison de son jeu physique. Il va d'ailleurs s'approcher des 200 coups d'épaules.
 


Coyotes de l'Arizona

Ducharme : Après une saison marquée par les blessures, Christian Dvorak rebondira en amassant plus de 50 points en jouant sur le premier trio en compagnie de Phil Kessel.

Video: NSH@ARI: Dvorak marque sur son propre retour

Marcil : Après avoir établi des sommets en carrière au chapitre des buts (16), des passes (23) et des points (39), Vinnie Hinostroza poursuivra sur sa lancée et sera la révélation de l'année chez les Coyotes. Sa récolte de près de 60 points fera de lui le deuxième meilleur marqueur de l'équipe derrière Phil Kessel.

Deschambault : Après avoir grimpé sur l'un des deux premiers trios des Coyotes, Lawson Crouse va devenir l'une des options les plus intéressantes dans les ligues à catégories multiples en récoltant 20 buts, 45 points, 200 tirs et 250 mises en échec.
 


Flames de Calgary

Ducharme : Puisqu'il aura 36 ans le 3 octobre, Mark Giordano connaîtra un ralentissement important, ce qui ouvrira la porte à Noah Hanifin, qui, à 22 ans, connaîtra sa première saison de plus de 45 points.

Marcil : L'espoir de 23 ans Andrew Mangiapane se taillera une place sur le top-6 et disputera une première saison complète dans la LNH. Grâce à du temps de jeu sur la deuxième vague de l'avantage numérique, il parviendra à obtenir 20 buts et plus de 45 points.

Deschambault : Sam Bennett va finalement montrer pourquoi il a été le quatrième joueur sélectionné au Repêchage 2014 de la LNH et va parvenir à s'établir dans le top-6 de Calgary. Il va en profiter pour inscrire 20 buts, 55 points en plus de distribuer 150 mises en échec.
 


Blackhawks de Chicago

Ducharme : Les Blackhawks n'ont pas fait l'acquisition d'Andrew Shaw en retour de choix de deuxième et troisième rondes dans le but de le faire jouer sur le troisième trio de l'équipe. L'ancien attaquant des Canadiens de Montréal se retrouvera sur l'un des premiers trios de l'équipe, et il amassera plus de 55 points.

Video: BUF@MTL : Shaw marque sur une passe lobée de Domi

Marcil : Dominik Kubalik va démontrer pourquoi les Blackhawks lui ont fait traverser l'océan Atlantique après cinq saisons en Europe. En jouant sur le top-6, il amassera plus de 45 points, dont 15 sur le jeu de puissance, et sera l'un des cinq meilleurs marqueurs des Blackhawks en attaque.

Deschambault : Erik Gustafsson a surpris bien des poolers la saison dernière en récoltant 60 points, dont 18 sur le jeu de puissance. Il va maintenant prouver à ceux qui doutent de lui qu'ils ont tort, puisqu'il va surpasser ces totaux en amassant 70 points, dont 30 en avantage numérique, terminant ainsi parmi les trois premiers défenseurs de la LNH dans ces deux catégories.
 


Avalanche du Colorado

Ducharme : Maintenant un membre de l'Avalanche, Joonas Donskoi ne jouera plus dans l'ombre des meilleurs éléments des Sharks de San Jose. L'attaquant en profitera pour connaître sa meilleure saison en carrière avec une récolte de près de 50 points.

Marcil : Philipp Grubauer sera incapable de tenir le fort pendant une saison complète comme gardien partant de l'Avalanche. Contre toute attente, c'est son auxiliaire Pavel Francouz qui terminera l'année comme partant et il récoltera plus de 25 victoires.

Deschambault : Alors que tous les yeux seront tournés vers Cale Makar à la ligne bleue de l'Avalanche, c'est toutefois Samuel Girard qui sera le meilleur pointeur parmi les arrières du Colorado avec une saison de 45 points, dont 25 auront été obtenus en supériorité numérique.
 


Stars de Dallas

Ducharme : Avec Joe Pavelski comme joueur de centre, lui qui a été acquis sur le marché des joueurs autonomes, Roope Hintz explosera à sa deuxième saison dans la LNH et il accumulera plus de 50 points. 

Video: DAL@STL, #2: Hintz complète la passe de Zuccarello 

Marcil : La guigne de la deuxième année va frapper de plein fouet le défenseur Miro Heiskanen, et c'est Esa Lindell qui en profitera. Il dépassera Heiskanen dans la hiérarchie des Stars et la présence de John Klingberg à ses côtés à 5-contre-5 lui permettra d'amasser 45 points ou plus.

Deschambault : Denis Gurianov va connaître une belle éclosion et va amasser plus de points que les nouveaux venus Corey Perry et Joe Pavelski. 
 


Oilers d'Edmonton

Ducharme : Le changement d'air fera un grand bien à James Neal. Avec Connor McDavid comme joueur de centre, l'attaquant inscrira 25 buts pour les Oilers.

Marcil : À 37 ans, le gardien Mike Smith va tomber dans la fontaine de Jouvence à Edmonton. Il supplantera Mikko Koskinen pour le poste de gardien partant et terminera l'année avec 30 victoires ou plus, une première depuis 2011-12 (38, Coyotes).

Deschambault : Joakim Nygard, vous connaissez? Vous devriez vite apprendre à le connaître, car l'attaquant de 26 ans va mettre sa grande vitesse à profit aux côtés du tout aussi rapide Connor McDvid pour faire une entrée fracassante dans la LNH avec 20 buts et 40 points.
 


Kings de Los Angeles

Ducharme : Ce sera l'année de la relance pour l'attaquant Tyler Toffoli, qui sera le meilleur buteur des Kings avec 35 filets ou plus et le deuxième meilleur marqueur de l'équipe derrière Anze Kopitar avec plus de 60 points.

Marcil : Incapable de relancer Kovalchuk, l'entraîneur Todd McLellan finira par lui préférer Alex Iafallo à l'aile gauche du premier trio pour évoluer avec Anze Kopitar et Dustin Brown. L'attaquant de 25 ans ne ratera pas pareille occasion et terminera la saison avec une récolte avoisinant les 50 points.

Deschambault : Carl Grundstrom n'a pas raté son entrée dans la LNH la saison dernière en marquant à ses deux premiers matchs à la suite de la transaction qui l'a fait passer des Maple Leafs de Toronto aux Kings. Il va poursuivre sur cette lancée et inscrire plus de 20 buts à sa première saison complète dans la Ligue.
 


Wild du Minnesota

Ducharme : Ryan Donato a bien fait en fin de saison l'an dernier après avoir été échangé au Wild, ce qui lui permettra d'avoir droit à beaucoup de temps de jeu, et il en profitera pour atteindre la barre des 50 points. 

Video: STL@MIN: Donato donne la victoire au Wild

Marcil : On assistera à l'année de la grande éclosion pour l'attaquant Kevin Fiala, qui sera le meilleur marqueur du Wild avec une récolte supérieure à 60 points.

Deschambault : Fouetté par les rumeurs d'échange dont il a fait l'objet tout au cours de la saison morte, Jason Zucker va exploser et va connaître la meilleure saison de sa carrière avec 35 filets, dont au moins 10 seront inscrits sur le jeu de puissance. Il va également atteindre le plateau des 250 lancers.
 


Predators de Nashville

Ducharme : Incapable de s'imposer dans la LNH, l'attaquant Eeli Tolvanen sera rétrogradé dans la Ligue américaine de hockey (LAH). 

Marcil : Des ennuis au gardien Pekka Rinne vont ouvrir la porte à Juuse Saros, qui va profiter de la bonne équipe devant lui pour obtenir entre 25 et 30 victoires ainsi que cinq blanchissages et il affichera un pourcentage d'arrêts égal ou supérieur à ,925.

Deschambault : L'arrivée de Matt Duchene ne produira pas les résultats escomptés, et l'attaquant aura de la difficulté à récolter 50 points. Il va aussi amasser moins de 10 points en avantage numérique.
 


Sharks de San Jose

Ducharme : Après quelques saisons sur le troisième trio, Kevin Labanc deviendra un rouage de premier plan pour les Sharks. Il ajoutera 20 points à sa récolte de l'an dernier pour arrêter le compteur à 76 points.

Marcil : L'espoir de 23 ans Dylan Gambrell va disputer une première saison complète dans la LNH et frôler le plateau des 40 points grâce à une place sur le top-6 et à un peu de temps de jeu en avantage numérique.

Deschambault : L'âge n'aura pas d'emprise sur Joe Thornton, qui fera encore mieux que la saison dernière en récoltant 60 points à 40 ans.
 


Blues de St. Louis

Ducharme : Après avoir connu sa meilleure saison en carrière l'an dernier avec 77 points en 82 parties, Ryan O'Reilly ne pourra produire au même rythme et il devra se contenter de 65 points et de moins de 25 buts.

Video: STL@BOS, #7: O'Reilly ouvre la marque en 1re période

Marcil : L'attaquant Alexander Steen va démontrer que la dernière saison n'était qu'une erreur de parcours. À 35 ans, il flirtera de nouveau avec le plateau des 50 points, dont au moins 15 auront été obtenus en avantage numérique.

Deschambault : Samuel Blais va poursuivre son excellent travail des dernières séries éliminatoires et va évoluer sur le deuxième trio des Blues pendant toute la saison, ce qui lui permettra d'amasser 20 buts, 20 passes et 200 mises en échec.
 


Canucks de Vancouver

Ducharme : Jake Virtanen va démontrer pourquoi il a été choisi avec le sixième choix au total du Repêchage 2014 de la LNH. À la droite de J.T. Miller et de Bo Horvat sur le deuxième trio, il atteindra facilement le plateau des 45 points et sera l'un des cinq meilleurs marqueurs des Canucks.

Marcil : Elias Pettersson n'échappera pas à la guigne de la deuxième année, et l'attaquant de 20 ans franchira tout juste le plateau des 55 points après une saison recrue de 66 points.

Deschambault : La chimie qui s'est établie entre Tanner Pearson et Bo Horvat en fin de saison l'an dernier sera encore présente, et Pearson va en profiter pour inscrire un sommet en carrière de 25 buts.
 


Golden Knights de Vegas

Ducharme : Avec la présence de Mark Stone et d'Alex Tuch à droite, Reilly Smith perdra son poste sur le premier trio de l'équipe et devra évoluer sur la troisième ligne. En conséquence, sa production chutera sous les 45 points.

Video: ARI@VGK: Smith s'échappe et marque en I.N.

Marcil : Des blessures à des joueurs du top-6 vont ouvrir la porte à Cody Glass, qui va exploser. Le sixième choix au total du Repêchage 2017 de la LNH va amasser plus de 50 points et talonner Jack Hughes et Kaapo Kakko dans la course pour l'obtention du trophée Calder.

Deschambault : Avec le départ de Colin Miller, le défenseur Shea Theodore aura toute la place pour s'exprimer sur le redoutable jeu de puissance des Golden Knights. Il en profitera pour amasser 55 points, dont 25 en avantage numérique.
 


Jets de Winnipeg

Ducharme : La défensive connaîtra de nombreux problèmes à Winnipeg, si bien que Connor Hellebuyck devra céder son poste de gardien partant à Laurent Brossoit.

Marcil : L'attaquant Patrik Laine n'aura pas de difficultés à faire oublier sa saison 2018-19. Avec plus de 50 buts, il remportera le trophée Maurice-Richard, remis au meilleur buteur de la LNH.

Deschambault : Andrew Copp va profiter de la blessure à Bryan Little en début de saison pour s'emparer du poste de deuxième centre entre Patrik Laine et Kyle Connor, et il fera en sorte de conserver cette place en connaissant la saison de sa carrière avec 45 points.
 

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.