Skip to main content

Ovechkin s'amuse comme un enfant

Le capitaine des Capitals profite à fond de sa première présence en Finale

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

WASHINGTON - Alex Ovechkin est comme un enfant à Noël. Chaque but, chaque arrêt spectaculaire et chaque coup d'épaule devient pour lui une sorte de célébration.

Dans une Finale de la Coupe Stanley, chaque jeu réussi devient un pas de plus vers le triomphe ultime et les réactions du capitaine des Capitals sont équivalentes à l'importance du moment. Le caméraman qui fixe sa caméra sur le Russe tout au long de la rencontre a certainement droit à un bon spectacle.

Si son état de stupéfaction a beaucoup fait jaser à la suite de l'arrêt miraculeux de Braden Holtby dans le match no 2, Ovechkin est entré en transe quand Evgeny Kuznetsov a inscrit le but qui s'est avéré celui de la victoire dans un gain de 3-1 face aux Golden Knights lors du troisième match, samedi.

Tweet from @NHLGIFs: .@ovi8 reactions are truly a GIFt. pic.twitter.com/ZKsGRjVcv0

« C'est simplement automatique, a déclaré Ovechkin. C'est excitant quand Holtby fait un gros arrêt, tout le banc se lève. Ç'a été la même chose quand Kuzy a marqué ou quand (Devante) Smith-Pelly a fait de même. Ce sont de grands moments pour nous. Ça nous donne de l'émotion. »

Ce n'est pas compliqué, Ovechkin a davantage célébré les buts de ses coéquipiers que son propre filet - le premier inscrit en finale par les Capitals à Washington en 20 ans.

Tweet from @NHLGIFs: There's a happy face. pic.twitter.com/92ijEkb8qr

Bon, il était heureux évidemment - ce n'est pas la question. Mais il n'a pas été aussi démonstratif que plus tard dans le match.

 « Alex est très passionné, tout le monde le sait, a commenté l'entraîneur Barry Trotz. Je crois que c'était la bonne chose qu'il marque le premier but de la première victoire à domicile en Finale de notre histoire. C'était le retour du balancier pour tous les moments difficiles qu'il a vécus avec cette équipe. »

À LIRE: Une question d'émotions selon Kuznetsov | Les Capitals prennent l'avance

Ovechkin sait effectivement ce que ça prend pour se rendre aussi loin, à deux victoires de la Coupe Stanley. Il sait probablement mieux que quiconque que cette occasion ne se présente pas toutes les années, contrairement à Noël.

Personne ne pourra lui reprocher d'en profiter et de s'amuser un peu à travers tout ça.

« Tout le monde est différent et Alex montre toujours ses émotions quand il marque, a expliqué Lars Eller. Mais il est aussi content quand quelqu'un d'autre touche la cible. Il veut gagner autant que n'importe qui. Les uns sont contents pour les autres quand ils marquent et c'est comme ça que ça devrait être.

« Je ne pense pas que ce soit quelque chose de nouveau pour cette équipe; c'est comme ça depuis que je suis ici. »

Et n'allez surtout pas dire au grand no 8 que le Père Noël n'existe pas.

Tweet from @NHLGIFs: Add this one to the list. pic.twitter.com/OEK8hoY4XP

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.