Skip to main content

Nyquist est prêt pour une nouvelle aventure à Columbus

L'attaquant est optimiste alors que les Blue Jackets amorcent une nouvelle ère

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

MOUNT CLEMENS, Mich. - Gustav Nyquist a beau être devenu un membre des Blue Jackets de Columbus, les couleurs qu'il portait dans sa ligue de hockey estival cette semaine n'étaient pas le bleu et le rouge, mais plutôt le turquoise et noir des Sharks de San Jose.

« Oui, je sais, a rigolé Nyquist. Plusieurs personnes me l'ont dit. Il va falloir que je m'occupe de ça. »

On peut l'excuser. Ce ne sont pas les changements dans sa vie qui ont manqué dans les derniers mois.

À LIRE AUSSIBobrovsky dit qu'il avait besoin d'un changement d'airWerenski fait confiance au jeune noyau des Blue JacketsDubois offre des cours de québécois à Texier

Nyquist a été un membre de l'organisation des Red Wings de Detroit depuis que l'équipe en a fait un choix de quatrième ronde (121e) lors du Repêchage de 2008. La plupart de ses derniers étés, il les a passés à s'entraîner en banlieue de Detroit, comme c'est encore le cas cet été dans la Ligue d'été Eastside Elite.

« Je me sens vraiment comme à la maison ici, ça fait tellement longtemps que je suis ici », a-t-il souligné. 

Mais la réalité a frappé les Red Wings l'an dernier. L'équipe allait rater les séries éliminatoires et Nyquist pouvait devenir joueur autonome sans compensation. Ils n'ont pas eu d'autre choix que de l'échanger à la date limite des transactions, et il s'est retrouvé avec les Sharks en retour d'un choix de deuxième ronde en 2019 et de troisième tour en 2020.

Se retrouver à San Jose s'est avéré une bonne expérience pour Nyquist, qui n'avait pas pris part aux séries éliminatoires depuis 2016, et qui n'était jamais allé plus loin que la deuxième ronde en carrière. Il a amassé 11 points en 19 matchs en saison, puis 11 points en 20 rencontres en séries pour les Sharks, qui ont atteint la finale de l'Association de l'Ouest avant de s'incliner contre les Blues de St. Louis.

« J'ai raté les séries pendant deux ans, et c'est fou à quel point ça te manque, a dit Nyquist. C'était la première fois que j'allais en finale d'association. Ça te fait réaliser à quel point c'est difficile de se rendre jusqu'au bout. »

Après la transaction, Nyquist a dû laisser sa femme, Danielle, ainsi que sa fille Charlotte derrière à Detroit. Outre quelques visites, ils ont dû attendre la fin des séries pour être à nouveau ensemble. Quelques semaines plus tard, il signait un contrat de quatre ans avec les Blue Jackets, le 1er juillet.

Video: COL@SJS: Nyquist marque sous la barre

Le Suédois se retrouvera ainsi dans un marché qui a été passablement éprouvé depuis l'ouverture du marché des joueurs autonomes avec les départs de Sergei Bobrvosky, Artemi Panarin, Matt Duchene et Ryan Dzingel. Nyquist est la seule acquisition majeure de l'équipe.

« Je regarde notre formation et ça regarde très bien, a dit Nyquist. Beaucoup de joueurs du noyau sont jeunes, et c'est ce que recherchent les équipes en ce moment. Nous avons de bons leaders, des vétérans, et je pense que c'est un bon mélange. 

« Les gars qui sont partis, les médias vont en parler et tout. Mais je vois ça comme une bonne opportunité, personnellement, en arrivant ici, mais aussi pour les gars qui sont sur l'équipe. Ils vont avoir beaucoup plus de chances. Ça va aider les jeunes à s'épanouir dans leur nouveau rôle.

Il ne faut pas s'attendre à ce que Nyquist parvienne à remplacer la production de Panarin. Mais il a tout de même connu sa meilleure saison dans la LNH l'an dernier avec 60 points en 81 matchs.

Et s'il est à nouveau en mesure de passer le cap des 20 buts, comme il l'a fait l'an dernier, il devrait faire beaucoup de bruit à Columbus, littéralement. 

« C'est fatigant d'affronter les Blue Jackets à Columbus, à cause du canon. Enfin, il va retentir quand c'est mon équipe qui marque! »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.