Skip to main content

Les Rangers ne comptent pas échanger le deuxième choix, dit leur DG

Gorton discute de la reconstruction et de l'avenir de Lundqvist dans une entrevue avec LNH.com

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

BUFFALO - Les Rangers de New York ne devraient pas échanger le deuxième choix au total du repêchage 2019 de la LNH et comptent les jours jusqu'au moment où ils espèrent mettre la main sur un joueur de concession, a affirmé le directeur général Jeff Gorton mardi.

Le joueur de centre Jack Hughes et l'ailier droit Kaapo Kakko sont les deux joueurs qui devraient être sélectionnés les premiers au repêchage, qui aura lieu les 21 et 22 juin à Vancouver. Gorton a mentionné que la chance de mettre la main sur l'un d'eux signifie que les Rangers n'échangeront probablement pas leur choix.

À LIRE AUSSI : Séance d'évaluation de la LNH, jour 2Kakko ne participera pas à la Séance d'évaluation de la LNH

Hughes (5 pieds 10 pouces, 170 livres) a mené le Programme de développement de l'équipe nationale américaine (USNTDP) avec 112 points (34 buts, 78 passes) en 50 matchs, et il a établi des records du USNTDP pour les passes (154) et les points (228) en deux saisons (110 matchs) avec le Programme. Il est le potentiel premier choix au total, qui est détenu par les Devils du New Jersey.

Kakko (6-2, 194), un ailier droit évoluant avec TPS dans la Liiga, a obtenu 38 points (22 filets, 16 aides) en 45 parties, même s'il était le plus jeune joueur au sein d'une équipe avec une moyenne d'âge de 25,43 ans. Le joueur de 18 ans est classé au premier rang de la liste finale des patineurs internationaux du Bureau central de dépistage de la LNH.

Les Rangers ont terminé la saison avec un dossier de 32-36-14, 20 points derrière les Blue Jackets de Columbus et la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est.

Dans une entrevue complète avec LNH.com à la Séance d'évaluation 2019 de la LNH (Combine), Gorton a discuté des raisons pour lesquelles les Rangers n'échangeront probablement pas leur deuxième choix au total, de l'avenir du gardien Henrik Lundqvist et de la fébrilité de l'organisation et des partisans quant à la reconstruction en cours.

Commençons par un sujet chaud : vous allez de toute évidence continuer à recevoir des offres pour le deuxième choix au total du repêchage. Allez-vous le conserver?

« Je pense qu'il est juste de dire que nous allons conserver notre choix. C'est notre travail, surtout le mien, d'écouter toutes les offres quand le téléphone sonne. Mais nous sommes dans une bonne position. Nous savons que nous allons obtenir un très bon joueur. Comme je l'ai dit, c'est une occasion de repêcher très tôt, au plus haut rang dans l'histoire des Rangers, et c'est là où nous voulons être. »

À quel point l'organisation et les partisans sont-ils impatients que les Rangers aillent à Vancouver pour faire cette sélection?

« L'occasion de mettre la main sur un joueur de concession est rare. C'est une occasion de mettre la main sur ce type de joueur et nos partisans le savent. Ils le sentent et le repêchage semble encore très loin tellement nous avons hâte. »

Réalisez-vous que vous êtes passés du sixième au deuxième rang à la loterie du repêchage?

« Oui, tout ça est très emballant. Comme je l'ai dit après que ce soit survenu, nous n'avons jamais été dans cette position dans toute l'histoire de la concession. Ça fait longtemps. La chance de sélectionner au deuxième rang et de mettre la main sur le joueur qui sera disponible, c'est exaltant pour tout le monde. »

Plus tôt ce mois-ci, Henrik Lundqvist a déclaré à Expressen, un journal en Suède, qu'il aimerait terminer sa carrière avec les Rangers, « mais que si l'équipe a d'autres plans, je sais que je devrai écouter. » Qu'avez-vous à dire sur l'avenir de Lundqvist?

« Hank a deux autres années à son contrat, et nous sommes préparés à ce qu'il demeure un Ranger. Nous allons aller de l'avant ainsi. Si vous regardez sa saison, la première partie a été excellente, tandis que la deuxième n'a pas été aussi bonne, et il a fait partie de l'équipe d'étoiles. Nous savons que Hank est encore un bon gardien. Évidemment, nous aurons besoin d'un gardien. Nous allons de l'avant avec le fait que Hank est de retour et qu'il veut être de retour. »

Video: NYR@BOS: Lundqvist vole Wagner sur la ligne

Lundqvist (Suède), Hughes (États-Unis) et Kakko (Finlande) ont tous participé au Championnat du monde 2019 de la FIHG (CMH) en Slovaquie. Mis à part Lundqvist, qu'avez-vous pensé des performances des deux jeunes admissibles au repêchage?

« Ils ont été impressionnants. Le Championnat du monde ne dit pas tout, mais ça donne un bon aperçu du talent, et de voir ces jeunes joueurs rivaliser avec des vedettes de la LNH et de les voir faire bonne figure, c'est emballant. C'est un bon tournoi. C'est plaisant à suivre. Le résultat a été surprenant (la Finlande a vaincu le Canada 3-1 pour gagner la médaille d'or), mais c'est génial. »

En février dernier, la direction des Rangers a envoyé une lettre aux partisans à propos de la nécessité de rebâtir en affirmant que certains noms bien connus allaient peut-être changer d'adresse en retour de jeunes joueurs et de choix au repêchage. Parmi les joueurs que vous avez échangés, on retrouve Mats Zuccarello, Kevin Hayes et Adam McQuaid. Comment ce processus se déroule-t-il jusqu'à maintenant, tant du côté de l'équipe que des partisans?

« Quand nous avons commencé en envoyant la lettre, nous savions ce que nous allions avoir à faire, c'est-à-dire échanger des joueurs des Rangers assez importants qui ont été ici longtemps et qui ont accompli beaucoup pour nous. Mais nous savions aussi que nous aurions besoin de chance, comme gagner la loterie. Nous n'avons pas obtenu le premier choix, mais nous avons l'impression d'avoir gagné quand même en passant du sixième au deuxième rang. Ç'a insufflé de l'adrénaline à toute l'organisation. Les partisans sont très fébriles. Nous essayons de leur dire ce que nous comptons faire et ça aide beaucoup. Ils sont en mesure de voir nos jeunes joueurs évoluer. Ils les suivent de près également. On peut voir que c'est une période de grande effervescence chez les Rangers. »

Quelles sont vos attentes pour les Rangers en 2019-20?

« Ça sonne comme un cliché, mais nous devons nous améliorer chaque jour. Nous avons besoin que nos jeunes joueurs connaissent un bon été. Nous avons besoin qu'un gars comme Mika Zibanejad atteigne un autre niveau, comme il l'a fait cette année. Nous voulons donc que nos vétérans montrent l'exemple dans notre façon de jouer. Mais nous avons besoin que nos jeunes joueurs s'améliorent, et la seule façon d'atteindre notre objectif est de nous améliorer chaque jour. »

Video: NYR@BOS: Zibanejad réussit un doublé

Finalement, à quel point avez-vous espoir que David Quinn, à sa deuxième année avec les Rangers, sera le bon entraîneur pour développer ce jeune noyau de joueurs?

« Je pense qu'il cadre bien avec nous. Quand nous étions à la recherche d'un entraîneur, nous voulions quelqu'un d'énergique qui gagnerait le respect de ses joueurs instantanément. Je pense que c'est ce que nous voyons. Je pense qu'il a fait du très bon travail. Je pense qu'il a établi là où nous voulons aller et comment nous voulons jouer. Et tout le monde a acheté son plan. Nous allons donc continuer à bâtir là-dessus. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.